Articles

Affichage des articles associés au libellé Conscience

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

REVIEW - FR/ENG - CONSCIENCE - IN THE SOLACE OF HARM'S WAY - 2020

Image
IN THE SOLACE OF HARM'S WAY 2020  ROCK PROGRESSIF/HEAVY METAL/POP Conscience est un groupe français de Rock Progressif avec une touche de Heavy Metal et des mélodies pop. Avec "In The Solace Of Harm's Way" ils nous donnent à entendre un album riche, complexe, mais abordable de par l'attention portée aux mélodies... Ce troisième album des parisiens semble être "celui de la maturité" pour employer une expression franchement bidon ! Mais dans les faits, on se retrouve devant 55 minutes de musique extrêmement bien construite, d'une grande richesse, avec des musiciens et un chanteur qui font montre de capacités techniques et de composition assez hallucinantes.  Passant de passages instrumentaux franchement rock progressif (on pense à Rush, le Yes des années 80, Steven Wilson et son Porcupine Tree) extrêmement bien construits à des parties chantées plus "sucrées" (pour ne pas dire franchement pop, ce qui n'est pas un gr