Articles

Affichage des articles associés au libellé exeprimental

REVIEW - TOUL EN IHUERN - LOSS - FR/ENG - MUSIKOEYE - SEASON OF MIST - 2019

Image
TOUL EN IHUERN LOSS MUSIKOEYE 2019

Je ne sais pas vous...mais le Scribe aime quand un disque le surprend...ce qui arrive peu souvent a quelqu'un qui écoute des centaines de nouveautés par an, ne nous mentons pas... Eh bien croyez le ou non, mais Toul En Ihuern (quel nom !) m'ont surpris, pris au dépourvu. Cet étrange aréopage n'en n'est pas un, puisque l'entité se cachant derrière ce nom empli de mystère est aussi seule que l'on peut l'être. Sur le Bandcamp du "projet" on peut lire les étiquettes suivantes : Funeral Doom/Noise/Black Metal. Bon. Rendent-elles justice a la musique du projet ?

Nous dirons qu'elles servent d'indicateurs, ce qui est déjà pas mal, mais le voyage que cet album vous propose est infiniment plus nuancé et complexe. J'ai tout simplement l'impression de n'avoir jamais entendu cela auparavant. Du mélodieux "Mahutan" pour ensuite s'en aller vers cet assemblage étonnant de beat rapide et de chant orienta…

REVIEW - FR/ENG - MAQUERELLE - SIFFLER L’INDIFFÉRENCE - ANESTHETIZE PRODUCTIONS

Image
Siffler L'Indifférence by Maquerelle
MAQUERELLE   SIFFLER L’INDIFFÉRENCE  ANESTHETIZE PRODUCTIONS - 2020
Dieux que cette chronique va être dure a écrire...mais je la crois nécessaire. Pourquoi si dure me direz vous, dans la mesure ou il ne s'agit que, une fois de plus, d'une prise de parole totalement subjective de la part de votre scribe ? Dure pour deux raisons : 

1. Aujourd'hui est mort un artiste que j'aimais : Dustin Jeffries, fou furieux derrière le projet de Black Noise Enbilulugugal. Cela m'affecte au plus au point. J'avais eu la chance de l'interviewer mais a distance, et je ne le verrai jamais en "vrai". 2. En ce qui concerne l'objet même de cette chronique : Maquerelle déjoue toutes les facilités derrière lesquelles le chroniquer paresseux peut aisément se cacher : trouver des étiquettes, quitte a les inventer, pour "labelliser" le "produit". Je ne ferai pas cette offense a cet ovni musical incroyable.
A l'heure…