Articles

Affichage des articles associés au libellé espagne

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

REVIEW - MOLBOL - V - RAW BLACK METAL - ESPAGNE - THE RITUAL PRODUCTIONS - 2020

Image
V 2020 THE RITUAL PRODUCTIONS RAW BLACK METAL  Tu en as marre des groupes "propres" comme Mgla qui distillent un Black Metal certes bien foutu mais qui manque cruellement de malfaisance ? Tu es allergique au Metal passé au détergent ? Le one man band espagnol Molbol et son Black Metal cru comme un fruit pas mûr est fait pour toi : V est son...troisième album (I et II étaient des démos) et voici ce que le Scribe en pense ! En ces temps troublés où tout le monde se chamaille pour savoir qui a trouvé le remède miracle au covid-19, il me semble que l'écoute d'un bon disque de Raw Black bien rouillé et cradingue est tout a fait appropriée. Je ne sais pas si Molbol va tuer le virus ou plutôt faire plus de morts que lui mais peu importe. "V" est un album savoureux pour peu que vous soyiez amateurs des travaux les plus sales et noirs du Burzum des débuts, par exemple. Oscillant entre passages lents et mélancoliques, avec un chant déchiré et