Articles

Affichage des articles associés au libellé disowning

BENEATH MY SINS - An Acoustic Happiness - Interview avec le Scribe Du Rock - French & English Text - Acoustic Symphonic Metal - Ellie Promotion

Image
Je ne connaissais pas Beneath My Sins avant l'album acoustique "An acoustic Journey Part 1" que le groupe vient de sortir, fait de relectures d'anciens titres et de nouveautés. Habituellement, les français boxent davantage dans la catégorie Metal Symphonique, mais j'ai été hautement séduit par cet exercice acoustique aux relents celtiques et aux mélodies addictives. Raison de plus pour moi de vouloir en savoir plus, d'où cette interview que le groupe a eu la gentillesse de me donner... “La musique n’est pas une question de style mais de sincérité" emprunté à Bjork. Bonjour Beneath My Sins, pouvez vous, pour commencer, vous présenter aux lecteurs ? Emma : Je suis cofondatrice et chanteuse de Beneath My Sins. Nous avons fondé le groupe avec Clément Botz , guitariste/compositeur, en Décembre 2015 et nous nous sommes définis à ce moment là comme groupe de metal symphonique. Aujourd'hui, au fur et à mesure que nous avançons dans la musique, nous ressenton

FR/ENG INTERVIEW : FRENCH TECH BRUTAL DEATH METAL : DISOWNING

Image
Bon, vous l'avez compris, LE SCRIBE est TRÈS  orienté Black Metal, ce qui est peu surprenant compte tenu de mes goûts ! Il n'empêche que, de temps en temps, je me prends ma petite pêche de la part d'un groupe de Death Metal qui sait faire parler la poudre, comme c'est le cas de Disowning et de ce "Human Cattle" particulièrement impressionnant ! Je laisse donc la parole a Jesus (non pas l'autre !) et ses potes pour que vous en sachiez plus pour ce combo de Death INRATABLE  !!! Salut Disowning ! Vous êtes un combo tout neuf, fondé en 2018, malgré l’expérience déjà importante de certains de vos membres. Pouvez-vous nous raconter comment le groupe s’est créé ? Jesus : Le band est un peu plus âgé que ça. J’ai fondé Disowning avec Max (Drums) après Offending. Nous avons ensuite accueilli Peb (Guitare) qui avait déjà joué auparavant avec Max dans Odüm. Puis le travail de composition a débuté en trio, et très vite à 4 avec l'arrivée d'Adrien (