Articles

Affichage des articles associés au libellé defenestration

BENEATH MY SINS - An Acoustic Happiness - Interview avec le Scribe Du Rock - French & English Text - Acoustic Symphonic Metal - Ellie Promotion

Image
Je ne connaissais pas Beneath My Sins avant l'album acoustique "An acoustic Journey Part 1" que le groupe vient de sortir, fait de relectures d'anciens titres et de nouveautés. Habituellement, les français boxent davantage dans la catégorie Metal Symphonique, mais j'ai été hautement séduit par cet exercice acoustique aux relents celtiques et aux mélodies addictives. Raison de plus pour moi de vouloir en savoir plus, d'où cette interview que le groupe a eu la gentillesse de me donner... “La musique n’est pas une question de style mais de sincérité" emprunté à Bjork. Bonjour Beneath My Sins, pouvez vous, pour commencer, vous présenter aux lecteurs ? Emma : Je suis cofondatrice et chanteuse de Beneath My Sins. Nous avons fondé le groupe avec Clément Botz , guitariste/compositeur, en Décembre 2015 et nous nous sommes définis à ce moment là comme groupe de metal symphonique. Aujourd'hui, au fur et à mesure que nous avançons dans la musique, nous ressenton

KRO - INCIPIENT CHAOS/DEFENESTRATION - SPLIT ALBUM - BLACK METAL / DEATH METAL - ANTIQ LABEL - 2019

Image
Incipient Chaos / Defenestration - Terre Noire / Genocidal Heresy by Antiq INCIPIENT CHAOS/DEFENESTRATION  Terre Noire/Genocidal Heresy (Split Album) ANTIQ LABEL - 2019 Black Metal/Death Metal Un split album entre un groupe de Black et un autre de Death ? Voilà qui n'est pas des plus habituels ! Encore fallait-il que la "sauce" prenne ! L'album commence avec la partie d'Incipient Chaos, œuvrant ici dans un Black Metal à la lisière du Mayhem période Maniac ("Dissolution") où dans un Black plus brutal aux relents Death ("Calcination") les nantais (dont le vocaliste n'est autre que celui de VCID, excellent combo de Black'n'Roll déjà chroniqué et interviewé chez le Scribe) envoient "le bousin" comme on dit là bas (désolé ça ne se dit pas chez moi dans le Sud). On pense à Dark Funeral, Marduk, pour un rendu à la fois émotionnel et hyper-violent (la haine transpire VRAIMENT de la musique du groupe) qui va crescen