Articles

Affichage des articles associés au libellé forhist

Review - ARAN ANGMAR - Black Cosmic Elements - French+English Texf - Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist - 2021 - Black/Death Metal

Image
  ARAN ANGMAR Black Cosmic ELements 2021 Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist Black/Death Metal Black Cosmic Elements by Aran Angmar Aran Angmar, groupe aux racines internationales, n'est pas loin de pouvoir être considéré comme un "supergroupe" du metal extrême avec à son bord Lord Abagor (chant + Basse, néerlandais et ancien de Dunkelnacht et actuel Saille, sa grosse voix death caverneuse m'enchantant les esgourdes) ; Maahes (Guitare + Basse, le grec de la bande) ; Michiel Van der Plicht (batterie, également membre des énormes Pestilence). Le groupe aurait été rejoint (selon Metal Archives) par l'italien Vinterskog à la basse cette année, mais cela n'est pas indiqué sur la fiche de presse du groupe. Toujours est-il que ces démons internationaux sont basés en Italie où a été enregistré ce Black Cosmic Elements. Un album, qui, a défaut d'être d'une grande originalité (ce n'est pas leur but) va ravir les nostalgiques de Dissection (p

Review - Forhist - Forhist - French + English Text - Ultimate Black Metal - 2021 Debemur Morti Productions - Le Scribe Du Rock

Image
Forhist by FORHIST   FORHIST Forhist 2021 Debemur Morti Productions Black Metal Dire que j'ai mis du temps à me mettre à la rédaction de cette chronique serait un doux euphémisme, dans la mesure où j'ai acheté cet album le jour de sa sortie, le 26 Février dernier et que nous sommes quasiment en Juillet ! Mais, ceux qui lisent régulièrement le Scribe le savent, je ne prends pas à la légère les sorties de Sieur Vindsval, que je considère comme un des plus brillants esprits à avoir émergé au sein de cette scène. Ainsi, après Blut Aus Nord, après Yeruselem où Vindsval dévoile ses penchants plus prononcés pour le Post-Punk, voici un disque profondément nostalgique, un album qui a pour idéal de faire revivre, le temps d'un album, cette sensation magique que nous avons ressenti à la découverte de la vague de black metal norvégien des années 90. Mais Forhist n'est-il que cela ? Abandonnant ici ses velléités avant-gardistes, dissonantes, voire industrielles, qui font tout le se