Articles

Affichage des articles associés au libellé nawak metal

Review - ARAN ANGMAR - Black Cosmic Elements - French+English Texf - Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist - 2021 - Black/Death Metal

Image
  ARAN ANGMAR Black Cosmic ELements 2021 Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist Black/Death Metal Black Cosmic Elements by Aran Angmar Aran Angmar, groupe aux racines internationales, n'est pas loin de pouvoir être considéré comme un "supergroupe" du metal extrême avec à son bord Lord Abagor (chant + Basse, néerlandais et ancien de Dunkelnacht et actuel Saille, sa grosse voix death caverneuse m'enchantant les esgourdes) ; Maahes (Guitare + Basse, le grec de la bande) ; Michiel Van der Plicht (batterie, également membre des énormes Pestilence). Le groupe aurait été rejoint (selon Metal Archives) par l'italien Vinterskog à la basse cette année, mais cela n'est pas indiqué sur la fiche de presse du groupe. Toujours est-il que ces démons internationaux sont basés en Italie où a été enregistré ce Black Cosmic Elements. Un album, qui, a défaut d'être d'une grande originalité (ce n'est pas leur but) va ravir les nostalgiques de Dissection (p

Review - Psykup - Hello Karma ! - 2021 - L'Autre - Singularités - Autruche Core/Psykup Metal - French + English Text

Image
 PSYKUP Hello Karma ! 2021 L'Autre/Regards/Les Amis de l'Autruche/Singularités Autruche Core Ah Psykup ! une des spécialités toulousaines que l'on préfère, et pourtant la ville rose ne manque pas de mets de goût ! Avec ce Hello Karma ! tonitruant nos amis mettent les petits plats dans les grands : plus violent et plus mélodique en même temps que Ctrl+Alt+Fuck (2017) l'album s'inscrit pourtant dans la continuité directe de ce dernier, créant le sentiment d'un groupe épanoui... Ctrl+Alt+Fuck , paru en 2017 après neuf ans de silence discographique m'avait personnellement défoncé la tête ! Cette capacité qu'à la bande a Matthieu et Julien (et leurs potes) à nous transporter d'un univers musical à l'autre tout en gardant une vraie cohérence et une efficacité dans leurs morceaux colorés de mille feux musicaux m'avait déjà largement mis sur le cul. Comme je le disais, Hello Karma ! s'inscrit dans une forme de continuité vis a vis de son prédéces