Articles

Affichage des articles associés au libellé the ritual productions

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

Review - French & English Text - MORCROF - De Pessimism Philosophiam Et Dogma Nihilistic - 2022 - The Ritual Productions - Black /Doom / Gothic Metal - Brazil - Le Scribe Du Rock

Image
  MORCROF De Pessimism Philosophiam Et Dogma Nihilistic 2022 The Ritual Productions / Erinnys Productions Black Metal / Doom Metal /Gothic Avec Morcrof, groupe brésilien fondé en 1992 (s'il vous plait !) à Sao Paulo, c'est une plongée dans l'espace et le temps qui nous est proposée. De Pessimism Philosophiam Et Dogma Nihilistic a beau n'être que leur troisième album en 28 ans d'activité il semble totalement insensible aux nouvelles tendances du metal noir, comme ci nos brésiliens étaient sortis récemment d'un iceberg dans lequel ils auraient passé les trois dernières décennies (quelle chance !). de philosophiam pessimism et dogma nihilistic by MORCROF C'est ici face à un black metal grandiloquent, gothique, aux synthés omniprésents et au son valaillement old-school que l'on se trouve, et l'on pense forcément à quelques grands noms, comme les italiens de Cultus Sanguine, le Moonspell des tous débuts, certains moments des premiers Satyricon ou encore l

GOLIARD : Interview with a black metal band from Medellin / english & french text - Le Scribe Du Rock

Image
Goliard, a black metal band from Medellin, , has been delighting our ears with its epic and aggressive music for three albums, all of them sumptuous. Signed to the excellent The Ritual Productions, they have become one of the Scribe's favourite bands, so it was worth an interview! “In taberna quando sumus…” o “Quero mihi similis et adiungor pravis!” Hello GOLIARD and thank you for answering my questions...You founded the band in 2010 in Medellin, Colombia...can you tell us the story of your band ?  Since 2008, Víctor had been working on a Black Metal project called Bohemian Euphony, when it dissolved, in 2010 he rescued some musical ideas and with a more ambitious lyrical concept and new members, Goliard would be shaped with the recording of Cantus Goliæ (2013 EP) which is a 4-track promo from the debut album, a couple of years later the definitive line-up with which the 3 full-length albums have been released is consolidated: Cadáver as drummer and lyricist supporter, Iván as ba

Review - GOLIARD - In Taberna - 2022 - The Ritual Productions - Colombian Black Metal - FRENCH + ENGLISH TEXT

Image
  GOLIARD In Taberna 2022 The Ritual Productions Colombian Black Metal C'est déjà le troisième album des colombiens de Goliard que je chronique, c'est dire à quel point j'apprécie ce combo sud-américain. Après "Iconoclast hymns" et "The Darkest Hour" (retrouvez les chroniques en bas de page) voici venir "In Taberna"...En substance, voici ce que je disais en 2020 de "The Darkest Hour" : " A l'écoute tout n'est que tyrannie, majesté, attitude guerrière et épique. Un Black Metal empruntant au classique ses grilles d'accord pour renforcer ses côtés wagnériens (et ce sans l'once d'un synthé à l'horizon). Goliard c'est du pur Black Metal, dans toute la noblesse de son ouvrage. J'avais évoqué Dissection pour parler du précédent album car, si les colombiens affichent aussi des influences Death Metal, Thrash et Heavy Metal au compteur, tout comme le  groupe de feu Jon Nodveidt (sauf des soli fort Heavy), il

Review - Opus Diaboli - I Am All That Has Gone Lost - 2022 - The Ritual Productions - FRENCH + ENGLISH TEXT

Image
  OPUS DIABOLI I am All That Has Gone Lost 2022 The Ritual Productions Uruguayan Black Metal Lord Wolf Alexander, fondateur en 2005 d'Opus Diaboli est uruguayen. On le connait aussi au travers de son projet en compagnie de la française Fanny (également batteuse de Aksaya) Sol Invictus. Pour ce qui est d'Opus Diaboli, Lord Wolf Alexander officie seul, dans la plus pure misanthropie. Il n'était pas étonnant qu'un projet de true black aussi authentique atterrisse chez the Ritual Productions, après avoir aussi fricoté chez Satanath. Voici venir le temps du deuxième album pour cette noire entité...Un titre qui est parlant : je suis tout ce qui a été perdu...Il symbolise bien cette nostalgie inhérente au genre, cette idée que la modernité c'est quand même bien de la merde (c'est pas moi qui vais le contredire) et que l'espèce humaine, misérable au départ, ne cesse de régresser... I am all that has gone lost by OPUS DIABOLI Six titres seulement pour tout de même pl

LES CROCS DU SCRIBE SPECIAL THE RITUAL PRODUCTIONS VOLUME VII - French + English - Garigha/Wehrwolf/Circle Of Chaos - UG Black Metal/DSBM/Thrash Metal/Death Metal

Image
Déjà le septième volet de mes Crocs Du Scribe entièrement consacrées à The Ritual Productions ! Un bonheur rare car Jasper, boss du label néerlandais, a décidé cette année de passer la surmultipliée puisque ce ne sont pas moins de cinq productions nouvelles qui sont parvenues jusque nos chastes oreilles en quelques mois, chose assez rare pour être soulignée, le label privilégiant nettement la qualité sur la quantité. Nous retrouvons cette fois le one man band de black metal dépressif polonais, originaire de Katowice, Garigha, pour un premier album de toute beauté, suivi des très germanophiles Wehrwolf (encore un one man) venus pourtant de la lointaine amérique qui nous proposent eux aussi leur premier album dans un registre black/thrash bien old school. Enfin, pour finir en beauté ces Crocs du Scribe nous quitterons les rivages du metal noir pour ceux pas forcément plus accueillants du metal de la mort bien UG mais mélodique des suédois de Circle Of Chaos pour leur troisième album...Bi