Articles

Affichage des articles associés au libellé black trap metal

BENEATH MY SINS - An Acoustic Happiness - Interview avec le Scribe Du Rock - French & English Text - Acoustic Symphonic Metal - Ellie Promotion

Image
Je ne connaissais pas Beneath My Sins avant l'album acoustique "An acoustic Journey Part 1" que le groupe vient de sortir, fait de relectures d'anciens titres et de nouveautés. Habituellement, les français boxent davantage dans la catégorie Metal Symphonique, mais j'ai été hautement séduit par cet exercice acoustique aux relents celtiques et aux mélodies addictives. Raison de plus pour moi de vouloir en savoir plus, d'où cette interview que le groupe a eu la gentillesse de me donner... “La musique n’est pas une question de style mais de sincérité" emprunté à Bjork. Bonjour Beneath My Sins, pouvez vous, pour commencer, vous présenter aux lecteurs ? Emma : Je suis cofondatrice et chanteuse de Beneath My Sins. Nous avons fondé le groupe avec Clément Botz , guitariste/compositeur, en Décembre 2015 et nous nous sommes définis à ce moment là comme groupe de metal symphonique. Aujourd'hui, au fur et à mesure que nous avançons dans la musique, nous ressenton

REVIEW - MORA PROKAZA - BY CHANCE - 2020 - SEASON OF MIST - FRENCH AND ENGLISH TEXT - BLACKENED TRAP / BIELARUS MUSIC

Image
MORA PROKAZA BY CHANCE 2020 SEASON OF MIST By Chance by Mora Prokaza Comment, quand on est un groupe de black metal biélorusse plutôt classique, sortir du lot des sorties infinies étiquetées black metal (avec tellement de trucs pas dignes au milieu) ? Sans doute pas en continuant a faire du black metal comme pas mal d'autres l'ont fait avant...Mora Prokaza, avec cet album "ovni" nommé By Chance , a répondu a la question : en sortant des sentiers battus (et rebattus !)   Premier indice que l'on est face a un disque qui apporte quelque chose de nouveau : les premières écoutes sont déroutantes. Ce mélange hétérodoxe de trap, de black metal, d'éléments culturels biélorusses et d'une certaine théâtralité perturbe ! Et puis, au fur et à mesure, comme avec d'autres cinglés de qualité comme Solefald, on rentre bien dans le délire et on se met a headbanguer comme un sauvage sur les riffs maladifs de WIMG ou I'm not yours. La voix de ghoule rappe des couplet