Articles

Affichage des articles associés au libellé brutal death metal

Review - Tortured - The Limb Collector - 2020 - Comatose Music - Brutal Death Metal/Grindcore - FRENCH + ENGLISH TEXT

Image
 TORTURED THE LIMB COLLECTOR 2020 COMATOSE MUSIC BRUTAL DEATH METAL/GRINDCORE Si vous aimez les sensations fortes, le brutal death mixé a du grind bien saignant, les vocaux extrêmes et les blast-beat qui égorgent alors Tortured est fait pour vous ! Parfaite illustration avec ce promo deux titres nommé The Limb Collector et qui annonce de bien bonnes boucheries a venir ! Groupe naturellement international, Tortured est composé du français Flo Butcher (aux borborygmes devant micro) (également présent dans les excellents Balance Of Terror et autres Relics Of Humanity), de l'espagnol Oscar Ortega (guitares et basse) (également membre émérite de Molecular Fragmentation et Scatology Secretion, entre autres...) et du russe Roman Tyutin (à la moissonneuse batteuse) (également de la partie dans Scatology Secretion avec Oscar). Bref, trois dignes représentants du grind le plus extrême comme du brutal death le plus briseur de nuques. Alors pas de surprise a l'écoute de ces deux titres : l

REVIEW - BALANCE OF TERROR - WORLD LABORATORY - 2017 - GHASTLY MUSIC - BRUTAL DEATH METAL/GRINDCORE

Image
World Laboratory by Balance of Terror BALANCE OF TERROR World Laboratory 2017 Ghastly Music Brutal Death Metal / Grindcore A St Omer ça manque pas d'air, et dans le Nord ça bastonne fort ! En effet, nos amis Balance Of Terror viennent bien de cette belle région rebaptisée Hauts de France par des culs serrés en costard mais reste bel et bien le Nord/Pas-De-Calais...En matière de parpaings bien velus dans ta gueule, les nordistes en connaissent un rayon, la preuve avec ce World Laboratory paru en 2017 et qui retentit encore dans toutes les boites crâniennes ! Tudieu ! Quelque part entre Brutal Death, Slam Death et Grindcore bien destroy, ces terroristes sonores nous ont pondu un condensé de violence lourde et véloce, avec force voix de grizzly en rut et de gorets transgéniques, guitares épaisses comme un fog sans fin sur la Tamise, un batteur avec huit bras qui impressionne sévèrement (également boucher chez Sublime Cadaveric Décomposition) et un ensemble qui tour à tour nous étouff