Articles

Affichage des articles associés au libellé ouh la la

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

Review - Transat - Ouh La La - french + english text - Klonosphere/Season Of Mist - 2022 - Progressive Alternative Metal from Outer Space - Le Scribe Du Rock

Image
  TRANZAT Ouh La La 2022 Klonosphere/Season of Mist Sortie le 1er Avril 2022 Progressive Alternative Metal From Outer Space Au pays du "Nawak Metal" je demande Tranzat ! Oui mais ce n'est pas parce qu'on fait nawak qu'on fait n'importe quoi. En effet, les brestois, dont il s'agit du troisième effort n'ont pas voulu ici rendre hommage au "Houlala" de Ludwig Von 88 (quoique, qui sait ?) mais plutôt à des influences venues du prog metal le plus barré et technique (Mastodon et Devin Townsend en tête) mais aussi du côté "perché" et alternatif (Mike Patton côté Mr Bungle, Faith No More ou Tomahawk) et un humour au 28ème degré digne de Gronibard ou Ultra Vomit. A la vue de la pochette rigolote de "Ouh La La" on se dit d'ailleurs qu'on va avoir à faire avec une bande de fanfarons de metal rigolo aptes à faire surgir des foules de keums et de meufs déguisés en lapin géant au Hellfest. Si cette assertion n'est pas totale