Articles

Affichage des articles associés au libellé workhorse empire

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

REVIEW - WIRE EDGE - WORKHORSE EMPIRE - COLD METAL - 2020

Image
Workhorse Empire by Wire Edge   WIRE EDGE WORKHORSE EMPIRE 2020  COLD METAL Wire Edge nous vient de Paris, et sort, avec Workhorse Empire , un premier album plus que convaincant ayant la lourde tâche de donner les clés de ce genre musical que le groupe porte : le cold metal. Cold metal ? mélange de cold wave et de metal ? Pas vraiment, c'est a la fois simpliste et peu avéré à l'écoute dudit album...alors, cold metal, de quoi sagit-il ? Le groupe, sur sa page Bandcamp, cite Mastodon et Tool comme influences, et n'hésite pas à considérer que sa musique va du metal à la cold wave. Oui, Mastodon est bien présent aussi bien dans les structures progressives des chansons, ces cassures rythmiques nombreuses que dans ce feeling rock, mais Tool également, avec le chant de Maynard James Keenan qui semble n'avoir pas laissé indifférent le chanteur du combo parisien, Nicolas (aussi bien le Keenan de Tool que celui de A Perfect Circle). Mais, dans les influences de ce dernier on peu