Articles

Affichage des articles associés au libellé death industrial

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

Review - Glaukom Synod - Ectoplasmic Revelations - 2020 - Visceral Circuitry - Cybergrind - FRENCH + ENGLISH TEXT

Image
ECTOPLASMIC REVELATIONS by Glaukom Synod GLAUKOM SYNOD ECTOPLASMIC REVELATIONS 2020 VISCERAL CIRCUITRY RECORDS Imaginez un instant un truc électronique capable de faire passer Igorrr pour un traditionaliste ! Napalm Death délaissant les guitares et la batterie pour se concentrer sur des ordinateurs chargés en logiciels délirants...Glaukom Synod n'est pas fait pour plaire a tout le monde, c'est clair, et c'est pour ça que ça me plait ! En matière de terrorisme électronique, Glaukon Synod a de sérieux atouts : les titres de l'album, courts, comme toujours avec les styles proches du grindcore, déboulent a vitesse grand V, permutant blast synthétique et parties breakcore dignes des meilleures raves. Parfois franchement bruitiste, Glaukom Synod sait aussi se faire plus "groovy" et musical, ce qui rend l'écoute de l'album in extenso d'autant plus réjouissante.  Par moments, ce disque me rappelle les compiles Thunderdome de ma jeunesse. Ces opus de techn