TEMPLE - INTERVIEW FR/ENG - MEDIEVAL AMBIENT DARK FOLK


Temple La Quête

Entretien avec Messire ALRINACK

Bonjour Alrinack, on te connait pour ta participation active a des groupes comme Suicidal Madness, Vils Serpents, Loup Noir, avec une dominante Black Metal, qu'est ce qui t'a poussé à créer Temple dans un créneau fort différent ?

Salut Pierre, content d’échanger une fois de plus avec toi ! Oui la dominante de mon implication musicale est principalement black métal, c’est un fait ! Ce qui m’a poussé à créer Temple ? Bonne question, comme je l’explique plus bas, j’ai été bercé par les musiques folklorique et ambiant dans mon enfance. Je pense qu’il me fallait aussi, traduire cet attrait pour cet art. Il y a peu, je discutais de Temple avec l’animateur haut en couleurs de l’émission de radio « hurlements sur la toundra », ce dernier me disait que pour lui je  n’étais pas si éloigné d’une conception acoustique du black métal…ce qui avec le recul, peut avoir du sens, même si je ne l’ai pas pensé et joué en tant que tel.
La musique acoustique laisse une place prépondérante à la vibration (j’y reviendrai plus en détail ensuite), cela laisse une espèce de transparence dans le jeu, une honnêteté, où il est impossible de se terrer derrière de la saturation, non pas dans la dimension technique du jeu, mais de son expression ! Attention je ne suis pas en train de dire que manier la saturation est un moyen de camoufler les choses, bien au contraire. Je cherchais pour conclure, une catharsis différente, une expression moins connotée peut être ?

Temple La Quête

Il s'agit d'un one man band, et ton premier album sous ce nom “La Quête” est sorti il y a peu chez Black Shadow Legions. Il y a dans Temple une grande mélancolie, mêlée de mysticisme...Est ce une invitation à prendre de la hauteur ? Méditer sur ce monde peut être ?

En effet, Temple est mon troisième one man band ( Asphodeles et Loup noir sont les deux autres). Je suis ravi du boulot de Black shadow Legions, les délais furent tenus, et l’engagement du label total.  La satisfaction était déjà au rendez vous quand la sortie de la démo « mémoire » à eu lieu, et cela s’est confirmé avec « La quête ». Comme tu le dit, Temple transpire la mélancolie, la nostalgie, et en effet, on peut parler d’une part mystique, qui appelle à la transcendance, c’est bien comme cela que je le ressens. Comme tu l’exprime, cela peut être une invitation à prendre de la hauteur et/ou du recul sur ce qui nous impacte au quotidien, et cela dans toutes les sphères. Tu parles de méditer sur ce monde, on en est pas si éloigné, C’est aussi, comment se saisir des souffrances passées, afin de  les faire devenir des clefs ouvrant les portes vers l’ailleurs !


Temple

Voulais tu peut être exprimer une part plus “sensible” de ta personnalité de musicien ?

Exprimer une part plus sensible de ma personnalité de musicien, je ne crois, exprimer une autre sensibilité serait plus adapté, quand je compose pour Temple, je ne cherche pas de ligne particulière, de gimmick particulier, au contraire, on pourrait symboliser cela en parlant de création intuitive. Je pars très souvent de quelques notes qui tournent en boucle dans mon esprit, des notes que j’ai besoin d’entendre sur la guitare ou autre, ensuite je superpose tout ce qui me vient..Ce n’est seulement à la réécoute, que je réarrange en fonction de ce que cela me fait ressentir, c’est réellement une histoire de vibration interne. Une fois le résultat abouti, le titre du morceau s’impose de lui-même, au vu des images et pensées qui me traversent. Temple est pour moi, l’expression d’un cheminement intérieur, différent  du voyage que je vis avec le black métal, mais tout aussi important !

Temple

Pourrais tu nous parler d'artistes qui t'ont influencé dans ce style musical que l'on pourrait qualifier de “folk ambient” ?

Je ne peux concrètement pas parler te citer tel ou tel artiste qui m’auraient influencé, c’est trop global. Autant pour les projets black métal je le pourrai, pour Temple ce n’est pas possible. J’écoute énormément de musiques folkloriques, de divers pays et différentes cultures, cela y joue. Enfant, mes parents  écoutaient tant du rock psyché, progressif allant jusqu’à l’ambient, que de la musique sud américaine entre autres, ce qui a nécessairement pesé dans mon attrait pour cette culture, ses rituels, ses lieux…le coté méditatif, voire chamanique de Temple vient aussi de là. Mais c’est avant tout une appétence personnelle, je crois que je pourrai même parler d’un besoin..

Toujours une question qu'on se pose lorsqu'il s'agit de One Man bands : as tu l'intention de créer une formation “live” de Temple pour écumer les scènes ?

Je t’avouerai y avoir déjà pensé ! Cela impliquerait d’avoir plusieurs musiciens sur scène, avec la difficulté de la répartition des pistes, je ne maîtrise pas l’utilisation d’un sampler par exemple, et cela ne correspondrait pas à ce que je recherche. Pour l’instant Temple reste un projet studio, en effet, pour le live, je privilégie mes formations black metal…mais qui sait, plus tard, quand j’aurai un peu plus de disponibilités, pourquoi ne pas mettre cela en œuvre !

L'aspect instrumental (quasiment) de “La Quête” ajoute au côté méditatif et narratif...as tu pensé a des musiques de films ?

Ce coté méditatif est un des aspects les plus importants de Temple, c’est une invitation à explorer l’inconscient au travers des vibrations..Des résonances internes, physiques et psychiques. Je n’ai pas pensé, au moment de la composition, à des musiques de films en particulier, mais il est vrai, à la réécoute, que certains titres pourraient y faire penser, au vu des ambiances, c’est ce que l’on a pu me renvoyer.

Les thématiques de l'album ? Tu peux nous en parler ?

Les thématiques sont diverses, elles rejoignent celles de la démo « mémoire » et sont liées à celles du prochain album « Les portes ». ces trois opus forment d’ailleurs un triptyque. Le thème principal est la recherche d’une conscience modifiée, la transe psychique et physique ! Chaque titre est comme une marche ascendante ou descendante, un palier, vers l’acceptation de ce que nous transmet l’inconscient !
En ayant cela en tête, il est plus aisé de comprendre la construction de l’album, en associant le symbolisme et les sensations à chaque nom de morceau. Les titres « une louve part 1 et 2 » par exemple en sont l’illustration idéale, le Loup en tant qu’animal totem, (au delà de ce que certains désigneront comme « les clichés du black métal »), sous entend des positionnements psychiques, une conduite subjective avec tout ce que cela implique ! Mais également des perceptions, des sensations qui peuvent accompagner ce à quoi on se confronte en s’exposant à autrui. Ce n’est pas évident de décrire, de manière précise, avec des mots quelque chose qui est de l’ordre du ressenti et de l’intuitif.


Si tu devais nous parler de ce que tu projettes pour la suite de Temple, tu nous dirais quoi ?

La suite pour Temple est tracée, le deuxième album qui se nommera « Les portes » est d’ores et déjà enregistré, je dois juste fignoler un dernier titre ! je ne peux pas donner de date de sortie pour le moment, j’ai simplement mis un extrait sur youtube nommé « perdu dans l’éveil ». Comme je le disais au dessus, peut être que Temple aura une existence scénique, si je trouve les musiciens adéquats..
Un split verra également le jour avec la formation d’un ami assez actif de la scène française, je ne peux pas en dire plus sur cet opus, car le label important avec qui il vient de signer, lui a demandé de ne pas communiquer pour le moment…cela sera la surprise en temps voulu..

A priori ton projet Loup Noir est toujours actif...J'ai vu que tu rééditais la démo “requiem” en Avril  mais qu'en est il d'un potentiel deuxième album après un premier sorti en 2011 ?

Oui, je réédite « requiem » car à l’origine, elle ne figurait que sur un split cd 5 groupes, paru il y a quelques années chez les russes de satanath records. J’ai d’ores et déjà des titres quasiment terminés (il me manque le chant à poser) pour un second album. J’attendais d’abord la réédition de la 2eme démo, mais je vais probablement les retravailler. J’ai enregistré ces titres après la sortie de « requiem » et je pense pouvoir pousser un peu plus loin le travail autour des harmonies et atmosphères. A suivre !

Loup Noir

Tes artistes préférés aujourd'hui ?

Assez difficile de répondre à cela, cela serait trop réducteur…ils sont multiples et variés, que ce soit dans le black metal, la musique folk ou tout autre. Je pense être assez éclectique dans mes choix musicaux, en tant que musicien, je me verrai mal être restreint à tel ou tel style et/artiste. Mais à coté de cela, dualité et paradoxe obliges, j’aime mes bonnes vieilles références old school…

Ajoutes ce que tu voudras est la loi :

Une fois de plus, merci pour cet espace de parole, où l’expression est libre ! Je te remercie aussi pour ta chronique de l’album qui m’a flatté et touché ! Cela m’a rendu assez fier, et a confirmé mon désir de persister sur cette voie ! J’ai compris que mon exploration, mon voyage intérieur pouvait également faire écho chez d’autres, ce qui est assez intéressant !
Merci pour le super boulot que tu fais, pour le soutien et l’investissement dans la/les scènes dont tu fais preuve !
A bientôt l’ami !

Merci Alrinack !


INTERVIEW WITH TEMPLE

ALRINACK


Hello Alrinack, we know you for your active participation in bands like Suicidal Madness, Vile Snakes, Black Wolf, with a Black Metal dominant, what pushed you to create Temple in a very different niche ?

Hi Peter, happy to exchange with you once again! Yes the dominant of my musical involvement is mainly black metal, it's a fact! What pushed me to create Temple? Good question, as I explain below, I was lulled by folk and ambient music in my childhood. I think I also had to translate this attraction for this art. Not long ago, I was discussing Temple with the colourful host of the radio show "howling on the tundra", who told me that for him I wasn't so far from an acoustic conception of black metal...which in hindsight, may make sense, even if I didn't think and play it as such.

Acoustic music leaves a preponderant place to vibration (I'll come back to this in more detail later), it leaves a kind of transparency in the game, a honesty, where it's impossible to hide behind saturation, not in the technical dimension of the game, but in its expression! Be careful, I'm not saying that handling saturation is a way to camouflage things, on the contrary. To conclude, I was looking for a different catharsis, a less connoted expression perhaps?

Temple La Quête


It's a one man band, and your first album under this name "La Quête" was released recently by Black Shadow Legions. There's a great melancholy in Temple, mixed with mysticism...Is it an invitation to rise to the top? To meditate on this world, perhaps?

Indeed, Temple is my third one man band (Asphodeles and Black Wolf are the other two). I am delighted with the work of Black shadow Legions, the deadlines were met, and the commitment of the label total.  The satisfaction was already there when the release of the "memory" demo took place, and it was confirmed with "La quête". As you say, Temple exudes melancholy, nostalgia, and indeed, we can speak of a mystical part, which calls for transcendence, that's how I feel it. As you express it, it can be an invitation to take height and/or distance from what impacts us in our daily lives, and this in all spheres. You speak of meditating on this world, we are not so far from it. It is also, how to take hold of past sufferings, in order to make them become keys opening the doors to elsewhere!

Temple La Quête



Did you perhaps want to express a more "sensitive" part of your personality as a musician?

Expressing a more sensitive part of my personality as a musician, I don't think so, expressing another sensitivity would be more appropriate, when I compose for Temple, I don't look for a particular line, a particular gimmick, on the contrary, one could symbolize that by talking about intuitive creation. I very often start with a few notes that go round and round in my mind, notes that I need to hear on the guitar or something else, then I superimpose everything that comes to me... It's only when I listen to it again that I rearrange it according to what it makes me feel, it's really a story of internal vibration. Once the result is achieved, the title of the piece imposes itself, in view of the images and thoughts that pass through me. Temple is for me, the expression of an inner journey, different from the journey I live with black metal, but just as important!

Temple


Could you tell us about the artists who influenced you in this musical style that we could call "ambient folk"?

I can't really talk about this or that artist who influenced me, it's too global. As much for the black metal projects I could, for Temple it's not possible. I listen to a lot of folk music, from different countries and different cultures, that's part of it. As a child, my parents listened to psychedelic rock, progressive and even ambient, as well as South American music among others, which necessarily weighed in my attraction for this culture, its rituals, its places...the meditative, even shamanic side of Temple also comes from there. But it is above all a personal appetite, I think I could even speak of a need...

Always a question we ask ourselves when it comes to One Man bands: do you intend to create a "live" Temple band to skim the stages?

I'll admit I've already thought about it! It would imply to have several musicians on stage, with the difficulty of the distribution of the tracks, I don't master the use of a sampler for example, and it wouldn't correspond to what I'm looking for. For the moment Temple remains a studio project, indeed, for the live, I privilege my black metal formations...but who knows, later, when I'll have a little more availability, why not implement this!

The (almost) instrumental aspect of "La Quête" adds to the meditative and narrative side...have you thought about film music ?

This meditative side is one of the most important aspects of Temple, it's an invitation to explore the unconscious through vibrations...Internal, physical and psychic resonances. I didn't think, at the time of composition, about film music in particular, but it's true, when I listened to it again, that some titles could make me think about it, considering the ambiences, that's what I was sent back to.

What are the themes of the album? Can you tell us about them?

The themes are diverse, they are similar to those of the "memory" demo and are linked to those of the next album "Les portes". These three opuses form a triptych. The main theme is the search for a modified consciousness, the psychic and physical trance! Each track is like an ascending or descending march, a step, towards the acceptance of what the unconscious transmits to us!

With this in mind, it is easier to understand the construction of the album, by associating symbolism and sensations to each track name. The titles "une louve part 1 and 2" for example are the ideal illustration, the Wolf as a totemic animal, (beyond what some will designate as "the clichés of black metal"), implying psychic positions, a subjective behaviour with all that it implies! But also perceptions, sensations that can accompany what one is confronted with when exposing oneself to others. It is not easy to describe, in a precise way, with words, something that is of the order of the felt and the intuitive.

Temple


If you were to tell us about what you are planning for the continuation of Temple, what would you tell us?


I can't give a release date for the moment, I just put an extract on youtube called "lost in awakening". As I said above, maybe Temple will have a stage existence, if I find the right musicians...

A split will also be born with the formation of a rather active friend of the French scene, I can't say more about this opus, because the important label with whom he just signed, asked him not to communicate for the moment...it will be the surprise in due time.

A priori your Loup Noir project is still active...I saw that you re-released the "requiem" demo in April but what about a potential second album after a first release in 2011 ?

Yes, I'm re-releasing "requiem" because originally it was only on a 5 band split cd, released a few years ago by the russians from satanath records. I already have some tracks almost finished (I'm missing the vocals) for a second album. I was first waiting for the re-release of the 2nd demo, but I'll probably rework them. I recorded these tracks after the release of "requiem" and I think I can push the work a bit further around the harmonies and atmospheres. To be continued !

Loup Noir

Your favourite artists today ?

Quite difficult to answer that, that would be too reductive...they are multiple and varied, whether it's black metal, folk music or any other. I think I'm quite eclectic in my musical choices, as a musician, I can't see myself being restricted to this or that style and/or artist. But beside that, duality and paradox, I like my good old school references...

Add what you want is the law:

Once again, thank you for this space, where expression is free! I also thank you for your review of the album that flattered and touched me! It made me quite proud, and confirmed my desire to persist on this path! I understood that my exploration, my inner journey could also echo in others, which is quite interesting!

Thank you for the great work you do, for the support and investment in the scene(s) you show!

See you soon friend!

Thanks Alrinack!

Posts les plus consultés de ce blog

INTERVIEW AVEC FAMINE DE KPN DEPUIS KIEV

Dark Dandy : Une interview avec Rose Hreidmarr (ANOREXIA NERVOSA/BAISE MA HACHE)

ULTIME ECLAT : GLACIATION - Entretien avec Hreidmarr et Arnhwald - Français/English