GRINDCORE FROM NETHERLANDS : 25 YEARS OF INHUME IN INTERVIEW ! (ENGLISH AND FRANÇAIS)

INHUME 25 YEARS XENOKORP GRINDCORE


Hi Inhume! You are celebrating your 25 years of existence with a beautiful digipack released at Xenokorp records. Can you remind us the origins of the band, your influences back then, and what did you want to do with Inhume?

Hello all, first of all thanks for the kind words and what can i tell you, Inhume set out to be the most brutal band ever! We all came from other bands in different styles of metal but with the same interest to start this new band. At that time we were heavily influenced by bands like Terrorizer, Napalm Death, Carcass, Brutal Truth etc. but i think we found our own style right away. The initial try out consisted of 9 people but it immediately setled at 5 and when recording the first demo back in ’95 i joined. I had been in a band with drummer Roel in the previous 4 or 5 years so we already knew each other quite well.

Your genre of music is often classified as “Brutal Death Metal/Grindcore” what do you think about this appellation and does it fit you? What is the part of death metal and grindcore in Inhume?

I actually like it because that in my opinion is exactly what we do. We grind, we Blast, we Death Metal!. Sometimes people classify Inhume as goregrind but i can not imagine where we would be goregrind at all.. There is not even pitch shifter vocals. I think between the members we bring some grind and we bring some death to the table and together this makes a great mix for some excellent brutal grinding death metal massacre.

Netherlands are well known for their brutal scene, which bands do you like in your country, can you make us discover some new ones?

This is very personal of course and every member would name something else but for me i like bands like Blood Bastard, i like the neanderthall rifs and stuff haha. But it’s mostly the older stuff i keep listening to from the netherlands like Pestilence’s Maleus Malleficarum for example.


XENORKORP RECORDS


You seems closer to bands like Carcass with your lyrics about horror and gore themes than maybe Napalm Death and their social/political stuff. Are you a political band, or, maybe, do you use this band to defend social causes ?

Nah, for us our music has nothing to do with political or religious views, nothing much to say about that. For us the horror and gore themed lyrics work good enough. For bands to defend social causes is fine by me, it’s just not our thing for Inhume.

Some fans of the scene defines grindcore as always political. Do you agree? They also say that gore oriented bands are automatically called “Deathgrind”…

I can not speak for others, to me the musical style defines the genre so to say and not the lyrics.. brutal grind can be with or without explicit socially oriented lyrics.

Your first album “Decomposing From Inside” was released in 2000. What can you tell us about this album almost 20 years later? Any anecdotes?

At the time we recorded D.F.I. we were actually totally happy there was a label who would release an album of us. And we’ll always remember the recording themselves in our own rehearsal room of course. Erwin (Toneshed RecordingStudio) was in his beginning years of recording and brought all of his gear to our rehearsal room and we had a great time recording this beast. With this one almost being released 20 years ago we’re happy to announce it will be released on Xenokorp Records soon as splatter vinyl limited edition.

This book talks about all the subgenres in Grindcore: what do you think about “Goregrind”, “Cybergrind”, “Pornogoregrind”?

Maybe you know me from my other band Skullhog which used to be Bile and if that wasn’t Goregrind, what is... haha, so yes, i do like goregrind but i only like the old school version, brutal caveman music with good pitch shifted vocals, downtuned to hell and slow doomy parts mixed with blast beats. I have nothing with the cyber, porn or any other kind of carnavalesk goregrind.


INHUME DEATHGRIND NEDERLANDS


If I tell you: grindcore is born from hardcore punk, do you agree or not?

First reaction: Yes

Your music is pretty brutal and fast. Did you ever imagined to make a record more “sophisticated” or take another musical roads (like Pig Destroyer recently for example) ?

Hell no: Inhume does what Inhume does, so don’t expect us to whimp out or anything like that. To many bands change their style over the years even saying their old stuff sucks. Well fuck that shit! In my book that would be a sell out. We all have our other band or more to be able to do something different but with Inhume it will always be brutal grind death!
Q10 : What is your favorite album in your discotheque ? And can you tell us why?
Difficult question as like everyone one day some album is more favorite then the other of course.. some albums very high in my ranking are: Celtic Frost (almost anything), Hellhammer (everything), Slaughter (Strappado), Regurgitate (Effortless Regurgitation Of Bright Red Blood), Dead Infection  (Chapter Of Accidents), Carcass (Reek Of Putrefaction) but the list goes on and on.... I just like not to technical brutal stuff as you can see...

When you released “In For The Kill” back in 2003 a lot of journalists and fans were thinking “it couldn’t be more brutal”. What was your purpose with that record? Do you think you did more brutal music since this one?

We were a bit surprised with the brutallity on this one ourselves haha. Of course we set out to do so but on this one it really came through. Even to date i often think like what the hell did we do on this album, this is a real monster! And imagine we recorded guitars and bass all together on this one, the studio guy just could not believe his ears ehehe (i think they where bleeding!). It will be real difficult to surpass this one for sure, but that doesn’t mean we won’t try!


INHUME IN FOR THE KILL DEATHGRIND


What are your plans for celebrate the 25 years of the band? Special live performances?

We have just a couple of shows lined up, nothing special for our 25th aniversary but around the time of our actualll 25th we’ll be playing Stonehenge Festival (Steenwijk, Netherlands) who are also celebrating their 25th anniversary. I gues we’ve played their fest at least 5 times and one of our first shows was in their club (De Buze) so this is gonnna be a good one for sure.

Can you give us your “top ten records” of all time in any kind of music?

Nah that would be to weird haha, i can listen to a lot of stuff as i’m from the late 60’s early 70’s ...
And the older i get the more i listen to old stuff.. no idea why... 


This is a blank space: tell us whatever you want!

Okay, thanks Pierre for doing this interview with INHUME. It’s good to see there still is support for the Grind! Like we say on every album, we dedicate our stuff to the Underground, the perfect place for Grindcore!



Thanks Inhume J


++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


VERSION FRANÇAISE 


Salut Inhume ! Vous célébrez 25 ans d'existence avec un magnifique digipack sorti chez Xenokorp Records. Pouvez vous nous rappeler les origines du groupe, vos influences alors et ce que vous vouliez faire avec Inhume ?

Bonjour à tous, tout d'abord merci pour les mots sympas et que puis-je te dire, Inhume est né dans le but de devenir le groupe le plus brutal de tous les temps ! Nous venions tous d'autres groupes dans différents styles de Metal avec le même intérêt dans le fait de créer ce nouveau groupe. A l'époque nous étions très influencés par des groupes comme Terrorizer, Napalm Death, Carcass, Brutal Truth etc. mais je crois que nous avons tout de suite trouvé notre propre style. La version initiale était composée de 9 personnes mais a vite été réduite à 5 et quand nous avons enregistré notre première démo en 1995 je les ai rejoints . J'avais été dans un groupe avec le batteur Roel les quatre/cinq dernières années du coup nous nous connaissions bien tous les deux.


Votre genre de musique est souvent classifié comme du « Brutal Death Metal/Grindcore ». Que pensez vous de cette appellation et cela va t'il ? Quelle est la part du Death metal et du Grindcore chez Inhume ?

J'apprécie plutôt cette appellation cqr selon moi c'est exactement ce que nous faisons. Nous grindons, nous blastons, nous Death Metallons ! Quelques fois des gens classent Inhume dans le Goregrind mais je ne vois pas du tout à quel niveau nous pouvons bien être Goregrind. Il n'y a même pas de vocaux avec la hauteur de voix trafiquée, je pense qu'entre membres du groupe que nous amenons du Grind et du Death et nous en faisons notre mix pour un excellent massacre Brutal Grinding Death Metal. 



 Les Pays-Bas sont réputés pour leur scène brutale, quels groupes aimez vous dans votre pays, pouvez-vous nous faire découvrir certains nouveaux groupes ?

C'est très personnel bien sûr et chaque membre du groupe nommerait d'autres groupes mais en ce qui me concerne j'aime les groupes comme Blood Bastard, j'aime leurs riffs de Neanderthal et le reste Haha. Mais je préfère néanmoins continuer à écouter les vieux trucs néerlandais comme le Malleus Malleficarum de Pestilence par exemple.

Vous semblez plus proches de groupes comme Carcass avec vos paroles et vos thèmes sur les films d'horreur et le gore que de, peut-être, Napalm Death et leur truc plus social et politique. Etes vous malgré tout un groupe politisé ou, peut-être, utilisez vous le groupe pour défendre des causes sociales ?

Non, pour nous la musique n'a rien à voir avec des points de vue religieux ou politiques, rien de plus à dire. Pour nous les thématiques liées à l'horreur et au gore fonctionnent bien. Pour ce qui est des groupes qui défendent des causes, je trouve ça très bien, mais ce n'est pas notre truc dans Inhume

Quelques fans de la scène définissent le Grindcore comme toujours politique. Etes-vous d'accord ? Ils disent aussi que les groupes orientés Gore sont automatiquement classés « Deathgrind »...

Je ne peux pas parler pour les autres, pour moi le style musical définit le genre proprement dit et pas les paroles...Le Grind brutal peut fonctionner avec ou sans paroles explicitement orientées sur le social

Votre premier album « Decomposing form Inside » est sorti en 2000. Que pouvez-vous nous dire de cet album presque 20 ans après ? Des anecdotes ?

A l'époque ou nous avons enregistré « Decomposing from the inside » nous étions surtout très contents qu'un label sorte notre album. Et nous n'oublierons jamais l'enregistrement en lui-même dans notre propre local de répétions bien entendu. Erwin (du Toneshed Recording Studio) débutait sa carrière de productieur et amena tout son matériel dans notre salle de répètes et nous nous sommes vraiment éclatés à enregistrer ce monstre. Nous sommes d'ailleurs heureux d'annoncer 20 après que cet album va être réédité par Xenokorp records bientôt en édition Splatter Vinyl. 

Mon livre parle de tous les sous-genres du Grindcore, que pensez vous du « Goregrind », du « cybergrind » ou du « Pornogoregrind » ?

Inhume : Peut être connais tu mon autre groupe Skullhog qui s'appelait au départ Bile et si ce n'était pas du Goregrind, qu'est-ce que c'est ? Haha. Alors oui, j'aime le Goregrind mais juste la version old-school du genre, de la musique brutale d'homme des cavernes avec des vocaux bien sous-pitchés, baissés au maximum et des passages lents doomy mixés avec des passages en Blast-Beats. Je ne m'intéresse pas au Cyber, Porn ou autres genres carnavalesques de Goregrind. 

Si je vous dis : le Grindcore est né du Punk Hardcore, étes vous d'accord ou non ?

Première réaction, oui !

Votre musique est bien brutale et rapide. Avez vous jamais envisagé de sortir un album plus « sophistiqué » ou prendre d'autres chemins musicaux ( comme Pig Destroyer l'a fait récemment par exemple) ?


Non, pas du tout : Inhume fait ce qu'il fait, alors n'attendez pas de nous de nous dégonfler ou un truc du genre. Trop de groupes changent leur style au fil des ans jusqu'à dire que leurs vieux trucs sont nuls. Putain, fuck à ça ! Chez moi j'appelle ça des vendus. Nous avons chacun notre autre groupe ou plus pour faire quelque chose de différent mais avec Inhume ce sera toujours du Brutal Grind Death !

Quel est votre album préféré dans votre discothèque ? Et pouvez nous dire pourquoi ?

Question difficile car j'ai comme tout le monde un jour un album favori plus que les autres bien sûr...certains albums sont très haut dans mon classement : Celtic Frost (presque tout), Hellhammer (tout), Slaughter (Strappado), Regurgitate (Effortless regurgitation of bright red blood), Dead Infection (Chapter Of Accidents), Carcass (reek of putrefaction) mais la liste continue encore et encore...je n'aime juste pas les trucs Brutal Technique comme vous pouvez le voir..

Quand vous avez sorti « In for The Kill » en 2003, beaucoup de journalistes et de fans ont pensé « on ne peut pas faire plus brutal ». Quel était votre but avec cet album ? Penses-tu que vous avez fait de la musique plus brutale depuis ?

Nous avons-nous-mêmes été étonnés par la brutalité sur cet album, haha. Bien sûr nous avons tout fait pour mais sur celui-là ça a vraiment fonctionné ! Il m’est même arrivé de me dire qu’avons-nous fait sur cet album, c’est un vrai monstre ! Et imagine que nous avons enregistré les guitares et la basse ensemble sur cet album, le gars du studio n’en croyait pas ses oreilles (rires) je crois qu’elles devaient saigner ! Ce sera difficile de le surpasser, mais ça ne veut pas dire que nous n’allons pas essayer !

 Qu’avez-vous prévu pour célébrer vos 25 ans ? Des concerts spéciaux ?

Nous avons juste quelques concerts prévus, rien de spécial pour notre 25ème anniversaire mais autour de la date anniversaire nous jouerons au Stonehenge Festival (Pays-Bas) qui célèbre aussi ses 25 ans ! Je crois que nous avons joué au moins 5 fois là bas  et un de nos premiers shows était dans leur club (De Bruze) alors ça risque d’être chouette, c’est sûr !