Accéder au contenu principal

Sélection

Review - Endless Funeral - Le Grand Silence - Epictural Production - 2021 - DSBM - French + English Text

  ENDLESS FUNERAL Le Grand Silence 2021 Epictural Production Depressive Black Metal Après la grosse claque que je me suis pris avec le dernier Ferriterium ( Calvaire dont vous pouvez lire la chronique ICI  et dont je ne peux qu'à nouveau recommander l'absolue nécessité de vous le procurer) je ne pouvais que m'intéresser de près a la nouvelle sortie du label Epictural Production, qui a sorti Ferriterium (et est géré par Raido, de Ferriterium, la boucle est bouclée. Quand ce dernier m'a appris qu'en plus la sortie en question serait un groupe de DSBM composé de membres prestigieux comme Apathy (de Karne), Psycho (Hats Barn, Lord Ketil) au chant partagé, entourés par le compositeur et auteur des textes Thomas Allam (que l'on retrouve aussi à la lead guitar et a la batterie), accompagnés par John Monier (basse, claviers, enregistrement et mix) et Visceral Vince à la guitare solo, je ne pouvais que m'enthousiasmer. Voici donc venir le premier album d'Endless

TRIBUTE TO DUSTIN JEFFRIES (1981-2020) : Cult Black Noise from the USA ! Enbilulugugal on interview (ENGLISH + FRENCH)

The words of Izedis Apirikubabadazuzukanpa
DUSTIN JEFFRIES

TRIBUTE TO DUSTIN JEFFRIES 
1981-2020


enbilulugugal noise black USA

When I did this interview with Izedis from Enbilulugugal, I was far from thinking that it would probably be the last one he gave since he sadly left us in February 2020. The young man (barely 38 years old) had accumulated many health problems for a long time and his heart finally gave out. A charming boy, whose death shocked me so deeply that I found him deeply unjust. He thus joins the idols Seth Putnam or GG Allin in the pantheon of the Extreme Rockers, whose life was as crazy as the music. Still. What sadness to learn that this talented, misunderstood boy, poor as a day without bread, was going to add his stone to the edifice of the artists who were broke too early and broke at the banking level. His music, strange magma of Punk, Noise, Black Metal, Grind and unknown sounds certainly deserves better than the mockery or the little respect he was given. Let's hope at least that this interview will at last help him get the recognition he deserves... RIP my brother...June 2020

Thank you first for answering my questions, can you present the band and yourselves to the readers and especially the ones that does not know you yet ?
 Enbilulugugal is a strange band to say the least. While much of it is noisy and chaotic as shit noisefukk, other stuff is noisy but musical at the same time. You never know what you're gonna get from album to album.  We started out as a total “Black Noise” band and have since incorporated other genres into the music making it a sound that isn't accessible to many people. The few “fans” we have probably don't know a whole lot about the band. So thank you for the opportunity to do this interview!
Since 2000, you play, I quote “Apocalyptic Noise Black Metal”. This style really suits you; I mean we can hear in your music influences of Noisegrind bands such as Anal Cunt, Noise as played by extremists like Whitehouse, and a particularly raw version of Black Metal. What lead you there ?
 I started Enbilulugugal with  a friend I knew in a Yahoo! Chat Room. The first demo, "Satanic Killing of Christ in the Pagan Forest on Fullmoon Night", was officially released on June 29th, 2000. I was 19 at the time and Nebiru was 16. We wanted to create something chaotic, lo-fi with very little talent or time put into "Writing". Most of it is always written and recorded on the spot. I can't say we had much influence other than trying to piss off the elitists that hung around the "scene" at the time. We called it "Black Noise" back then because of Gonkulator, originators of THE BLACK NOISE! Sadly, Nebiru passed away on December 12th, 2015. The cause is officially unknown.
In the beginning did you think the other bands wasn’t extreme enough ?
No this was never the case. We just did what we came naturally, it progressed from there.
I think your albums are really good, and unique, but some people think your project is not serious, what do you answer them ?
We have been accused of being a "parody" band since the beginning. Mocking Black Metal. This is not the case. It's true we use what we consider Humor. We don't take ourselves or our fukknoize too seriously. Enbilulugugal is a real band. A serious band with what we consider to be a sense of humor. Some might not find it funny or take it the wrong way. We're not posing to be anything we're not. This is a genuine band with a lot of time and attention put into it the past 19 years.
I recently wrote a book about GG Allin, and you remind me of him with some “harsh noise” releases he made (suicide sessions and such). What do you think of him ? And Anal Cunt, that I called their “spiritual sons” ?
I've always been a huge fan of Anal Cunt and 80s/90s noisecore, ever since I first got into underground music. Anal Cunt was the first Noisecore band I heard along with Sore Throat. I got into GG Allin later in my musical journey but he is still a favorite when it comes to scummy music. We actually did an Anal Cunt cover back in 2002. Joel Grind from Toxic Holocaust lent his drum skills to it which really made the whole thing come together.
Your album “The Day After” is the soundtrack of a nuclear apocalypse. Can you tell us a little more about it ? Are you really scared about the Apocalypse ?
 I welcome the Apocalypse and I hope I live to see it happen. "The Day After" was inspired by the movie of the same name. As well as the movie "Threads". At the time, KumSlinger and I were really into Threads and the bleak atmosphere of the whole thing. We decided to record an album based on the aftermath of a full blown nuclear war. Antihuman from Misanthropy (US) had recorded drum tracks that needed to be used, so we went and got a half gallon of Canadian Whiskey, got plastered and recorded it. I spent a couple years "perfecting" this album before releasing it. I think it came out great, even though it's long and probably boring to most who try to listen. Maybe you had to be there! Another great thing about this album is Christian Dubé's artwork. It really combines the dark humor of the band and bleak atmosphere of the album well.

 enbilulugugal the day after noise black metal
I really appreciate “Praise the Fukken Lard” because it’s more musical in a way, but it’s still crazy…Can you tell some words about this album ?
The music for this album was recorded several years before the actual release. This was the last album to feature our brother Alcoholonomicon (aka Revered J.R. Preston from Tjolgtjar, Blood Cult, Xexyz, etc). A couple months after I had a heart attack, I was living in a shitty motel and finally decided to record the vocals for it. I consider this to be some of my worst vocal work recorded over some of the best music Enbilulugugal ever released. This album also has my favorite Artwork. Once again drawn by the mighty Christian Dubé.
You called one of your Eps “Not A Black Metal Band”.  What is the music you play ? If I tell you there’s something “punk” about what you do , do you agree ?
Enbilulugugal plays TRUE SAMOAN BLACK NOISE exclusively. We also play BLACK NOISE ARMAGEDDON and experiMENTALblackNOISEpollution. Take your pick because I don't know what the real genre would be. All I know is, we are not a Black Metal band. The music has many genres melted together. And yep, punk is in there a lot of the time.

 enbilululugugal not a black metal band
 I’m going to talk about your band into two books I’m working on, one about grindcore and the other one about Black Metal. Are you surprised?
That's fucking crazy man, and yeah I'm surprised. All I can say to that is thank you for your support! After being largly ignored, scammed by labels, and badly criticised for so long, it's kind of nice to know somebody gives a shit enough to write about it. I hope this interview helps with your writing.
Can you tell us who you are, as a person ?
I'm a 38 year old person that doesn't like conversation much. Which is why this interview took me so long to complete. Not much to else to say.
Why did you chose to name your band Enbilulugugal, what does it mean ? And  why did you changed it for a little time to Chernobog ?
Nebiru picked the name. He was really interested in the 50 names of Marduk from the Necronomicon. It means:
"The Twenty-Sixth Name is ENBILULUGUGAL. The Power that presides over all growth, and all that grows. Gives knowledge of cultivation, and can supply a starving city with food for thirteen moons in one moon. A most noble Power. His Word is AGGHA."
We thought the name fit perfect because we wanted one that was hard to say and spell. We didn't really care about the definition, but it was later worked into the theme of some albums/songs.
As for the name change to Chernobog and back. If I remember correctly, Nebiru and I just felt like changing the name for some reason, recorded an EP that was released on Unsung Heroes Records, then changed it back. Stupid things that people with OCD do to confuse everyone, I guess. I had changed the name to Nariluggaldimmerankialugalabdubur for about a day at some point as well. But I never really told anyone about that until now.
Your discography is quite plethoric, aren’t you afraid to scare listeners with all that records ?
Fukk No! We live to scare and confuse anyone who happens to stumble on our music.
Can you tell me what are your fifteen favorite records of all time ?
 In No Order and only off the top of my head:
01. Godkiller "The End of the World"
02. Barathrum "Hailstorm"
03. Various Artists "Grind Crusher"
04. NME "Unholy Death"
05. Those Poor Bastards "Hellfire Hymns"
06. King Diamond "The Spiders Lullabye"
07. Mercyful Fate "Melissa"
08. Exorcist "Nightmare Theatre"
09. Gonkulator "Satan's Burial Ground"
10. Piledriver "Metal Inquisition"
11. Sigh "Hail Horror Hail"
12. Darkthrone "Panzerfaust"
13. Waylon Jennings "Lonesome, Onry and Mean"
14. Napalm Death "Death By Manipulation"
15. Hank Williams III "Straight to Hell"
One of your most recent lp is called “Los Black Noise Mariachis” and it looks very funny (the cover). Can you describe us the process of this album ?
This album was put together pretty much the same way we usually do it. Most of the time the music is recorded over the internet. Files are traded back and forth until there's a final album. This one was recorded with TheBoogeyman (aka Falko Bolte from Femur, ex--Insanity, ex-ill Content, etc) on Drums (which he recorded onto a cassette tape which I digitized). The GoatRapist also of Clotted Memories on Guitar. LARDMONGER (Stilnox) on Bass and myself on vocals. I mixed and "mastered" the fuckin thing too. Although we have played live as a band once or twice, Enbilulugugal has always been more of an internet band featuring anyone that wants to work with me. As for the cover art, once again the master Christian Dubé.

 enbilulugugal los black noise mariachis
If you were a colour, what would it be ?
I only see in Monochrome.
What are your further projects with the band ?
 Right now we are in the process of creating a new Full-length album entitled "WE HOPE YOU FVKKEN HATE IT". It's being recorded with Vis Ortis (Mekigah, Omajinaakoos, DJ Urinal Cake) on the drum sounds and mixing/mastering. P.C. Odio on Guitar, myself on vocals. Murky Dismal does some lead guitar work. It should be out within a couple months and will most likely be Self released on Enbilulugugal KreationsZ as always. The cover art is by Wrest (Leviathan) and is his vision of the GoatSerpent. We are also working on a split with the russian noisecore band, Трупнокалиберный Гноемёт and an all acoustic EP. The projects are never ending and new ideas are being thought up all the time.
You can add anything you want for the readers :
Thanks a fucking million for the interview! And thanks to everyone that read it!

You can get more information and various other shit from the NekroBlog: https://enbilvlvgvgal.blogspot.com

And Merch n shit from Bandcamp: https://enbilulugugal.bandcamp.com

YOU CAN STILL BUY THE ALBUMS OF DUSTIN JEFFRIES ON THE BANDCAMP TO HELP HIS FAMILY 
Thank You


INTERVIEW AVEC ENBILULUGUAL

DUSTIN JEFFRIES

Hommage à Dustin Jeffries

1981- 2020


Avril 2019/Juin 2020 pour la traduction

enbilulugugal noise black USA

Lorsque j'ai réalisé cette interview d'Izedis d'Enbilulugugal, j'étais loin de penser que ce serait sans doute la dernière qu'il a donné puisqu'il nous a tristement quittés en Février 2020. Le jeune homme (à peine 38 ans) cumulait de nombreux problèmes de santé depuis longtemps et son cœur a fini par lâcher. Un garçon charmant, dont le décès m'a profondément choqué tant je l'ai trouvé profondément injuste. Il rejoint ainsi ces idoles Seth Putnam ou GG Allin au panthéon des Rockers de l'extrême, dont la vie était aussi dingue que la musique. N'empêche. Quelle tristesse que d'apprendre que ce garçon talentueux, mal compris, pauvre comme un jour sans pain, allait ajouter sa pierre à l'édifice des artistes fauchés trop tôt et fauchés au niveau bancaire. Sa musique, étrange magma de Punk, Noise, Black Metal, Grind et de sonorités inconnues mérite assurément mieux que les moqueries ou le peu de respect qu'on lui a accordé. Espérons au moins que cette interview participe à enfin l'aider a obtenir une reconnaissance qu'il mérite largement... RIP mon frère...Juin 2020

FIRST PUBLISHED IN APRIL 2019 THIS IS AN HOMMAGE TO DUSTIN JEFFRIES (1981-2020)

Merci d'abord de répondre à mes questions, peux-tu présenter le groupe et toi aux lecteurs et surtout à ceux qui ne vous connaissent pas encore ?

Enbilulugugal est un groupe pour le moins étrange. Alors qu'une grande partie est bruyante et chaotique comme un genre de « noisefukk » de merde, d'autres choses sont bruyantes mais musicales en même temps. Vous ne savez jamais ce que vous allez obtenir d'un album à l'autre. Nous avons commencé comme un groupe totalement "Black Noise" et nous avons depuis incorporé d'autres genres dans la musique, ce qui en fait un son qui n'est pas accessible à beaucoup de gens. Les quelques "fans" que nous avons ne savent probablement pas grand chose sur le groupe. Alors merci de nous avoir donné l'opportunité de faire cette interview !

Depuis 2000, vous jouez, je cite "Apocalyptic Noise Black Metal". Ce style vous convient vraiment ; on peut entendre dans votre musique des influences de groupes de Noisegrind tels que Anal Cunt, Noise tel que joué par des extrémistes comme Whitehouse, et une version particulièrement brute du Black Metal. Qu'est-ce qui vous y a conduit ?

J'ai commencé Enbilulugugal avec un ami que je connaissais dans un salon de discussion Yahoo ! La première démo, "Satanic Killing of Christ in the Pagan Forest on Fullmoon Night", est sortie officiellement le 29 juin 2000. J'avais alors 19 ans et Nebiru en avait 16. Nous voulions créer quelque chose de chaotique, de lo-fi avec très peu de talent ou de temps consacré à l'"écriture". La plus grande partie est toujours écrite et enregistrée sur place. Je ne peux pas dire que nous avons eu beaucoup d'influence, si ce n'est que nous avons essayé d'énerver les élitistes qui traînaient sur la "scène" à l'époque. Nous l'avons appelé "Black Noise" à l'époque à cause de Gonkulator, les créateurs de THE BLACK NOISE ! Malheureusement, Nebiru est décédé le 12 décembre 2015. La cause est officiellement inconnue.

Au début, pensiez-vous que les autres groupes n'étaient pas assez extrêmes ?

Non, cela n'a jamais été le cas. Nous avons juste fait ce qui nous venait naturellement, ça a progressé à partir de là.

Je pense que vos albums sont vraiment bons, et uniques, mais certaines personnes pensent que votre projet n'est pas sérieux, que leur répondez-vous ?

On nous a accusé d'être un groupe de "parodie" depuis le début. Les gens pensent qu'on se moque du Black Metal. Ce n'est pas le cas. C'est vrai que nous utilisons ce que nous considérons comme de l'humour. Nous ne nous prenons pas trop au sérieux, ni nos « fukknoize ». Enbilulugugal est un vrai groupe. Un groupe sérieux avec ce que nous considérons comme un sens de l'humour. Certains peuvent ne pas trouver ça drôle ou le prendre mal. Nous ne posons pas pour être ce que nous ne sommes pas. C'est un véritable groupe qui a consacré beaucoup de temps et d'attention à ce projet au cours des 19 dernières années.

J'ai récemment écrit un livre sur GG Allin, et vous me faites penser à lui avec quelques sorties "harsh noise" qu'il a faites (sessions de suicide et autres). Que pensez-vous de lui ? Et Anal Cunt, que j'ai appelé leurs "fils spirituels" ?

J'ai toujours été un grand fan d'Anal Cunt et du noisecore des années 80/90, depuis que je me suis lancé dans la musique underground. Anal Cunt a été le premier groupe de Noisecore que j'ai entendu avec Sore Throat. J'ai intégré GG Allin plus tard dans mon parcours musical, mais il est depuis un de mes favoris quand il s'agit de musique « racailleuse ». En fait, nous avons fait une reprise d'Anal Cunt en 2002. Joel Grind, de Toxic Holocaust, nous a prêté ses talents de batteur, ce qui a vraiment permis de mettre en place le tout.

Votre album "The Day After" est la bande-son d'une apocalypse nucléaire. Pouvez-vous nous en dire un peu plus à ce sujet ? Avez-vous vraiment peur de l'apocalypse ?

Je me réjouis de l'Apocalypse et j'espère que je vivrai pour la voir se produire. "Le jour d'après" a été inspiré par le film du même nom. Ainsi que le film "Threads". À l'époque, KumSlinger et moi étions vraiment à fond dans Threads et l'atmosphère sombre de tout cela. Nous avons décidé d'enregistrer un album basé sur les conséquences d'une guerre nucléaire en bonne et due forme. Antihuman from Misanthropy (États-Unis) avait enregistré des pistes de batterie qui devaient être utilisées, alors nous sommes allés chercher un demi-gallon de whisky canadien, nous nous sommes bourré la gueule et nous l'avons enregistré. J'ai passé quelques années à "perfectionner" cet album avant de le sortir. Je pense qu'il est très bien comme il est, même s'il est long et probablement ennuyeux pour la plupart de ceux qui essaient de l'écouter. Il fallait peut-être être là ! Une autre chose géniale sur cet album est l'artwork de Christian Dubé. Il combine vraiment bien l'humour noir du groupe et l'atmosphère morne de l'album.

enbilulugugal the day after noise black metal

J'apprécie vraiment "Praise the Fukken Lard" parce que c'est plus musical dans un sens, mais c'est quand même fou... Peux-tu nous dire quelques mots sur cet album ?

La musique de cet album a été enregistrée plusieurs années avant sa sortie. C'est le dernier album à mettre en scène notre frère Alcoholonomicon (aka Revered J.R. Preston de Tjolgtjar, Blood Cult, Xexyz, etc). Quelques mois après avoir eu une crise cardiaque, je vivais dans un motel miteux et j'ai finalement décidé d'enregistrer le chant. Je considère que c'est l'une de mes pires œuvres vocales enregistrées sur une des meilleures musiques qu'Enbilulugugal ait jamais publiées. Cet album a aussi mon Artwork préféré. Une fois de plus, elle a été dessinée par le puissant Christian Dubé.

Vous avez appelé un de vos Eps "Not A Black Metal Band".  Quelle est la musique que vous jouez ? Si je vous dis qu'il y a quelque chose de "punk" dans ce que vous faites, êtes-vous d'accord ?

Enbilulugugal joue exclusivement du TRUE SAMOAN BLACK NOISE. Nous jouons également BLACK NOISE ARMAGEDDON et nous faisons l'expérience de la pollution par le bruit noir. Faites votre choix parce que je ne sais pas quel serait le vrai genre. Tout ce que je sais, c'est que nous ne sommes pas un groupe de Black Metal. La musique a de nombreux genres qui se mélangent. Et oui, le punk est souvent là-dedans.

enbilululugugal not a black metal band

Je vais parler de votre groupe dans deux livres sur lesquels je travaille, l'un sur le grindcore et l'autre sur le Black Metal. Etes-vous surpris ?


C'est complètement dingue, et oui, je suis surpris. Tout ce que je peux dire, c'est merci pour votre soutien ! Après avoir été largement ignoré, escroqué par les labels et sévèrement critiqué pendant si longtemps, c'est plutôt agréable de savoir que quelqu'un s'en soucie assez pour écrire sur le sujet. J'espère que cette interview vous aidera à écrire.


Pouvez-vous nous dire qui vous êtes, en tant que personne ?


Je suis une personne de 38 ans qui n'aime pas beaucoup la conversation. C'est pourquoi cette interview m'a pris tant de temps à réaliser. Il n'y a pas grand-chose d'autre à dire.


Pourquoi avez-vous choisi de nommer votre groupe Enbilulugugal, qu'est-ce que cela signifie ? Et pourquoi l'avez-vous changé pour Tchernobog ?


C'est Nebiru qui a choisi le nom. Il était vraiment intéressé par les 50 noms de Marduk du Necronomicon. Cela signifie :

"Le vingt-sixième nom est ENBILULUGUGAL. Le pouvoir qui préside à toute croissance, et tout ce qui grandit. Donne la connaissance de la culture, et peut fournir à une ville affamée de la nourriture pour treize lunes dans une lune. Une puissance des plus nobles. Sa parole est AGGHA."

Nous avons pensé que le nom était parfait parce que nous en voulions un qui soit difficile à dire et à épeler. Nous ne nous sommes pas vraiment souciés de la définition, mais elle a ensuite été intégrée dans le thème de certains albums et chansons.

Quant au changement de nom en Tchernobog et retour. Si je me souviens bien, Nebiru et moi avions juste envie de changer le nom pour une raison quelconque, nous avons enregistré un EP qui est sorti sur Unsung Heroes Records, puis nous l'avons changé à nouveau. Des choses stupides que font les personnes souffrant de TOC pour embrouiller tout le monde, je suppose. J'avais aussi changé le nom en Nariluggaldimmerankialugalabdubur pendant environ un jour. Mais je n'en avais jamais vraiment parlé à personne jusqu'à présent.


Votre discographie est assez pléthorique, n'avez-vous pas peur d'effrayer les auditeurs avec tous ces disques ?


Fukk Non ! Nous vivons pour effrayer et confondre tous ceux qui tombent sur notre musique.


Pouvez-vous me dire quels sont vos quinze disques préférés de tous les temps ?


In No Order et seulement de mémoire :

01. Godkiller "The End of the World"

02. Tempête de grêle" de Barathrum

03. Divers artistes "Broyeur".

04. NME "Mort impie"

05. Ces pauvres bâtards "Hellfire Hymns" (Chants du feu de l'enfer)

06. King Diamond "The Spiders Lullabye" (Les Araignées Lullabye)

07. Destin miséricordieux "Melissa".

08. Exorciste "Théâtre du cauchemar".

09. Gonkulator "Le cimetière de Satan

10. Piledriver "Metal Inquisition" (Inquisition des métaux)

11. Soupir "Hail Horror Hail

12. Ténébreuse "Panzerfaust".

13. Waylon Jennings "Lonesome, Onry and Mean"

  1. La mort au napalm "La mort par manipulation

  2. Hank Williams III "Droit en enfer"

L'un de vos derniers albums s'appelle "Los Black Noise Mariachis" et il a l'air très drôle (la couverture). Pouvez-vous nous décrire le processus de cet album ?

Cet album a été réalisé à peu près de la même façon que nous le faisons habituellement. La plupart du temps, la musique est enregistrée sur Internet. Les fichiers sont échangés dans les deux sens jusqu'à ce qu'il y ait un album final. Celui-ci a été enregistré avec TheBoogeyman (alias Falko Bolte de Femur, ex--Insanity, ex-ill Content, etc) sur Drums (qu'il a enregistré sur une cassette que j'ai numérisée). The GoatRapist également de Clotted Memories à la guitare. LARDMONGER (Stilnox) à la basse et moi-même au chant. J'ai aussi mixé et "masterisé" ce putain de truc. Bien que nous ayons joué en live une ou deux fois en tant que groupe, Enbilulugugal a toujours été plus un groupe Internet mettant en scène tous ceux qui veulent travailler avec moi. Pour ce qui est de la pochette, encore une fois c'est l’œuvre de maître Christian Dubé.

enbilulugugal los black noise mariachis

Si vous étiez une couleur, quelle serait-elle ?

Je ne vois qu'en Monochrome.

Quels sont vos projets futurs avec le groupe ?

En ce moment, nous sommes en train de créer un nouvel album intitulé "WE HOPE YOU FVKKEN HATE IT". Il est enregistré avec Vis Ortis (Mekigah, Omajinaakoos, DJ Urinal Cake) sur les sons de batterie et le mixage/mastering. P.C. Odio à la guitare, moi-même au chant. Murky Dismal fait un peu de travail de guitare. Il devrait sortir d'ici quelques mois et sera très probablement Self sur Enbilulugugal KreationsZ, comme toujours. La pochette est signée Wrest (Leviathan) et représente sa vision du GoatSerpent. Nous travaillons également sur un split avec le groupe russe noisecore, Трупнокалиберный Гноемёт et un EP entièrement acoustique. Les projets ne s'arrêtent jamais et de nouvelles idées sont sans cesse en cours d'élaboration.

Vous pouvez ajouter tout ce que vous voulez pour les lecteurs :

Merci beaucoup pour l'interview ! Et merci à tous ceux qui l'ont lue !


CHER(E)S LECTEURS/LECTRICES

VOUS POUVEZ AIDER LA FAMILLE DE DUSTIN JEFFRIES EN ACHETANT SES ALBUMS SUR BANDCAMP :

CONTACTEZ LE SCRIBE DU ROCK

Nom

Adresse e-mail *

Message *

Articles les plus consultés