Accéder au contenu principal

Sélection

Review - French & English Text - Black Owl Majesty - Owl Full Moon - 2021 - Epictural Productions - Black Metal

Owl Full Moon by Black Owl Majesty   BLACK OWL MAJESTY Owl Full Moon 2021 Epictural Productions Black Metal Quand je suis allé voir la fiche de BOM sur Metal Archives j'ai vu que le groupe, nouvellement créé, était classifié "post-black metal". J'ai ensuite écouté l'album (merci à Renard pour ça !) et je n'ai pas su dire si cette appellation devenue fourre-tout était adaptée à ce Owl Full Moon... Voici en tout cas ce que j'en pense... Mélodique et original, l'album commence sur un "l'Entité" qui sert de belle carte de visite au groupe. On y entend un black metal chanté dans la langue de Molière (Rhaaaaa...plaisir !) et de Shakespeare (selon les titres) et le duo d'Epinal nous régale en variant les tempos, le riffing, les ambiances. On ressent, au fil du temps, de la mélancolie, de la colère, de la froidure et, par dessus tout, un sens de la composition qui me ravit, bien loin de ceux qui pensent que faire du BM c'est juste "

Review - French + English Text - Mefitis - Offscourings - Hessian Firm - 2021

 mefitis offsourings

MEFITIS

Offscourings

2021 Hessian Firm

Dark Metal


Ah le dark metal ! Voila un genre dont on ne pourra jamais précisément définir les contours tant il a pu, au travers du temps, être rattaché a des groupes différents : Bethlehem, Rotting Christ, Moonspell, Samaël, Katatonia, Septicflesh ont pu, parmi beaucoup d'autres, recevoir tour a tour cette appellation. Qu'il s'agisse de metal extrême teinté de parures gothiques ou d'une habile combinaison entre death et black metal, comme c'est le cas ici avec Mefitis, le dark metal perdure. Mefitis, donc, duo d'Oakland (USA) qui nous intéresse ici a l'occasion de la sortie de leur petit dernier : Offscourings.

Fondé en 2007, Mefitis a connu un long hiatus entre 2009 et 2018, ce qui explique sans doute une discographie uniquement composée de deux albums (en comptant le dernier) étant donné que le groupe, dans sa première incarnation, n'avait produit que des démos.

mefitis offsourings


Alors, que nous réservent les écorchures ici présentes (offscourings en anglais) ? Huit titres d'un metal toujours sombre, mais pas non plus necro, oscillant avec talent entre passages death metal mélodique (on pense parfois a At The Gates, mais aussi aux premiers Tribulation). La voix écorchée est résolument black metal, malgré quelques passages plus growlées, tandis que la musique s'épanouit dans un metal sombre aux mélodies vénéneuses et addictives, avec une prédilection certaine pour les mid-tempo qui permettent au groupe de laisser éclater toute la plenitude de leur talent. Ca et là un riff en tremolo va nous renvoyer au grand Emperor (période Anthems To The Welkin At Dusk) alors que d'autres phrasés vont piocher plutôt du côté rock gothique (on pense parfois a Fields Of The Nephilim) voire des grands Voivod pour cette capacité a tricoter des riffs quasi-psychédéliques et hypnotiques. Quand il est question de réussite en matière de mixture black/death, on ne peut pas ne pas évoquer les grands Dissection, ou Sacramentum et Necrophobic, même si Mefitis développe des sonorités moins directement violentes que ces derniers.

Musicalement les structures sont complexes, souvent progressives, et l'on a affaire a de sacrés musiciens. 

2021 vient a peine de commencer que nous voici avec Offscourings, devant un grand disque de metal sombre, gothique, plein de death et de black aussi, bref, une oeuvre complète d'une richesse et d'une maîtrise rares ! Un must have !

thetruemefitis.bandcamp.com/album/offscourings

www.facebook.com/MefitisRising/

hessianfirm.com/







 mefitis offsourings

MEFITIS

Offscourings

2021 Hessian Firm

Dark Metal

Ah dark metal! Here is a genre whose contours can never be precisely defined as it could, through time, be linked to different bands: Bethlehem, Rotting Christ, Moonspell, Samael, Katatonia, Septicflesh, among many others, have received this label in turn. Whether it is extreme metal tinged with gothic finery or a clever combination of death and black metal, as is the case here with Mefitis, the dark metal continues. Mefitis, therefore, a duo from Oakland (USA) that interests us here on the occasion of the release of their latest album: Offscourings.

Founded in 2007, Mefitis experienced a long hiatus between 2009 and 2018, which probably explains a discography only composed of two albums (counting the last one) since the band, in its first incarnation, had only produced demos.

mefitis offsourings


So, what do the offscourings here have in store for us? Eight tracks of an always dark metal, but not necro either, oscillating with talent between melodic death metal passages (we sometimes think of At The Gates, but also of the first Tribulation). The flayed voice is resolutely black metal, despite a few more grown up passages, while the music blossoms in a dark metal with poisonous and addictive melodies, with a definite predilection for mid-tempo which allows the band to let the fullness of their talent burst out. Here and there a tremolo riff will send us back to the great Emperor (Anthems To The Welkin At Dusk period) while other phrasings will rather draw from the gothic rock side (we sometimes think of Fields Of The Nephilim) or even from the great Voivods for this ability to knit quasi-psychadelic and hypnotic riffs. When it is a question of success in terms of black/death mixes, one cannot but evoke the great Dissection, or Sacramentum and Necrophobic, even if Mefitis develops sounds less directly violent than the latter.

Musically the structures are complex, often progressive, and we are dealing with some great musicians. 

2021 has just begun that here we are with Offscourings, in front of a great record of dark metal, gothic, full of death and black too, in short, a complete work of a rare richness and mastery! A must have !


thetruemefitis.bandcamp.com/album/offscourings

www.facebook.com/MefitisRising/

hessianfirm.com/

Commentaires

CONTACTEZ LE SCRIBE DU ROCK

Nom

E-mail *

Message *

Articles les plus consultés