Accéder au contenu principal

Sélection

Review - Endless Funeral - Le Grand Silence - Epictural Production - 2021 - DSBM - French + English Text

  ENDLESS FUNERAL Le Grand Silence 2021 Epictural Production Depressive Black Metal Après la grosse claque que je me suis pris avec le dernier Ferriterium ( Calvaire dont vous pouvez lire la chronique ICI  et dont je ne peux qu'à nouveau recommander l'absolue nécessité de vous le procurer) je ne pouvais que m'intéresser de près a la nouvelle sortie du label Epictural Production, qui a sorti Ferriterium (et est géré par Raido, de Ferriterium, la boucle est bouclée. Quand ce dernier m'a appris qu'en plus la sortie en question serait un groupe de DSBM composé de membres prestigieux comme Apathy (de Karne), Psycho (Hats Barn, Lord Ketil) au chant partagé, entourés par le compositeur et auteur des textes Thomas Allam (que l'on retrouve aussi à la lead guitar et a la batterie), accompagnés par John Monier (basse, claviers, enregistrement et mix) et Visceral Vince à la guitare solo, je ne pouvais que m'enthousiasmer. Voici donc venir le premier album d'Endless

FR/ENG INTERVIEW : Black Metal dépressif et ascèse : Interview avec OAK


oak black metal


"J’espère qu’ “Ascese” provoquera une réaction… que vous aimiez jusqu’à être en transe durant l’écoute, ou que vous détestiez à en gerber. Ce qui compte c’est que l’auditeur réagisse. La pire chose possible, c’est que ça ne fasse rien, l’indifférence totale. Dans cet album il y a pas mal de moments assez “hypnotiques” je dirais, avec des guitares claires et quelques effets. Il y a toujours eu des passages de ce genre, mais là j’ai augmenté la dose… bizarrement, je crois que ça rend la musique encore plus douloureuse."/I hope that "Ascese" will provoke a reaction... that you love until you are in a trance during the listening, or that you hate to puke. What matters is that the listener reacts. The worst thing possible is that it doesn't matter, total indifference. In this album there are quite a few "hypnotic" moments I would say, with clear guitars and some effects. There have always been times like this, but now I've increased the dose... oddly enough, I think it makes the music even more painful." (OAK)


oak ascese black metal dépressif de france



Bonjour Oak, peux tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, moi personnellement tu veux dire? Je suis avant tout un passionné de musique.

Depuis l’enfance je suis un amoureux de la musique classique. J’écoute beaucoup de Schubert ou de Wagner pour ne citer qu’eux. Puis à l’adolescence je me suis ouvert au rock progressif, puis au metal. À la base j’étais assez obsédé par la technique, les solos longs et compliqués etc… j’avais un a priori négatif sur la black metal, ce qui était débile. J’ai finalement compris, assez tard, que ce genre était exceptionnel … plus précisément suite à une depression sévère, les ambiances austères, sur-saturées et désespérées me touchaient encore plus. Et maintenant voilà, j’en suis à Oak…
Tu as sorti la bagatelle de cinq albums et une box en quatre ans ! De quand datent les enregistrements ?

L’EP “Flower Fades” date de Novembre 2015, “Sacrifice” d’Octobre 2016, “Pourriture” d’Août 2017, “Le Museau dans la chair” de Janvier 2018 et “Nebula” d’Août 2018. Et maintenant c’est au tour de l’album “Ascese”, donc en moyenne il y a un nouvel album par an.


OAK DSBM FRANCE



Tu viens de Reims et tu pratiques un Black Metal Atmosphérique mêlé de DSBM...Quelles sont les formations qui t'ont influencé et t'ont donné le goût de ces genres ?

Ce n’est pas très original, mais Burzum est le premier nom qui me vient en tête. C’est une musique habitée, il y a vraiment quelque chose d’intense et d’anormal là-dedans, en particulier dans l’album “Belus”. Mais il y a aussi Downfall of Nur, Gris, Shining, Ulver, Silencer. Même si ça ne s’entend pas forcément, je m’inspire aussi de groupes éloignés du black metal ou même du metal en général, comme Massive Attack ou A Silver Mt.Zion.
J'ai beaucoup écouté Nebula, ton dernier album en date (NdS : Au moment de cette interview, depuis "Ascèse" est sorti), que je trouve vraiment très beau. C'est un voyage mélancolique dans les névroses de l'âme humaine et j'ai lu sur ton Bandcamp que cet album avait pour concept les expériences de mort imminentes ? (NDE). Pourquoi ce thème ? Est-ce quelque chose que tu as expérimenté à titre personnel ?

Non ce n’est pas une expérience personnelle. Je trouve que c’est un thème qui se prête parfaitement au black metal. Mon album le plus personnel est “Pourriture”, j’ai vomi mon malheur dans cet opus, ça a été un défouloir.

Que penses tu de la scène BM française actuelle ?

Elle est variée, avec beaucoup de groupes très originaux, parfois vraiment fous. Je ne sais pas vraiment quoi rajouter, je ne suis pas qualifié pour te dire si c’est un scène supérieure ou inférieure à d’autres etc. Mais des formations françaises risquent de marquer à l’avenir, ça c’est clair.


OAK BLACK METAL INTERVIEW LE SCRIBE DU ROCK

J'ai cru comprendre que tu allais être produit sur le tout nouveau label Feu Follet Productions ? Peux tu nous en dire un mot ? (NdS : cette interview date d'avant la sortie de l'album, effectivement chez Feu Follet)

J’ai beaucoup discuté avec le créateur du label, il semble attaché à mon projet, ce qui me touche beaucoup. Il y a beaucoup de similitudes entre nos points de vue sur la musique, on aime que ce soit honnête, vrai, sombre… J’espère vraiment que le label va réussir.

The Flower Fades, ton tout premier EP, est aussi une belle réussite, très lent et vraiment atmosphérique et déchiré. Dans quel état d'esprit étais tu à l' époque ?

Franchement je ne suis pas très fier de ce CD, mais je te remercie pour le compliment. Hum… en fait je dirais qu’il y a deux périodes, la première avec cet EP et “Sacrifice” où je me cherchais, puis la seconde qui démarre avec “Pourriture”. Là ma façon de voir les choses a vraiment changé, ça s’entend d’ailleurs. C’est dénué de toute réflexion, c’est brut, fait à l’instinct, de la souffrance pure non retouchée par la suite.



Peux tu lister pour nous tes 20 albums préférés de tous les temps ?

Je te préviens, il n’y aura pas que du black metal, j’aime pas mal de choses. (NdS : Tant mieux, moi aussi !)

1) From Mars To Sirius – Gojira

2) Acid Mist Tomorrow – Hypno5e

3) Dummy – Portishead

4) Adam’s Lament – Arvo Pärt

5) …And Justice for All – Metallica

6) Atom Heart Mother – Pink Floyd

7) Ascenseur pour l’échafaud (OST) – Miles Davis

8) Mezzanine – Massive Attack

9) Belus – Burzum

10) Yggdrasil - Wardruna

11) Damnation – Opeth

12) Bergtatt – Ulver

13) Mass V - Amenra

14) De Mysteriis Dom Sathanas – Mayhem

15) Led Zeppelin V – Led Zeppelin

16) Post – Björk

17) Chaos AD – Sepultura

18) Antichrist – Gorgoroth

19) Ancestors – Huun Huur Tu

20) South of Heaven – Slayer


feu follet productions label black metal metal gothique


Si Oak était une citation, un proverbe ?


“Elles accouchent à cheval sur une tombe, le jour brille un instant puis c’est la nuit à nouveau.” – Samuel Beckett


La suite pour Oak ?

J’ai pas mal d’idées, mais j’ai du mal à m’y tenir… je compose et enregistre les albums selon mon humeur, donc on verra. J’aimerais faire un album sur la mort de Judas, en retraçant l’histoire de sa trahison jusque son suicide.


OAK DEPRESSIVE BLACK METAL

Espace vierge : ajoutes ce que tu veux !

J’espère qu’ “Ascese” provoquera une réaction… que vous aimiez jusqu’à être en transe durant l’écoute, ou que vous détestiez à en gerber. Ce qui compte c’est que l’auditeur réagisse. La pire chose possible, c’est que ça ne fasse rien, l’indifférence totale.
Dans cet album il y a pas mal de moments assez “hypnotiques” je dirais, avec des guitares claires et quelques effets. Il y a toujours eu des passages de ce genre, mais là j’ai augmenté la dose… bizarrement, je crois que ça rend la musique encore plus douloureuse.

Merci Oak !



Post-Scriptum : Retrouvez Oak ce vendredi dans "les crocs du scribe" pour une review complète de "Ascète" !
***

THE ENGLISH VERSION 

oak ascese black metal dépressif de france

Hello Oak, can you introduce yourself to our readers?



Hello, me personally, you mean? I am above all a music lover.
Since childhood I have been a lover of classical music. I listen to a lot of Schubert or Wagner, to name but a few. Then as a teenager I opened up to progressive rock, then metal. Basically I was quite obsessed with technique, long and complicated solos etc.... I had a negative bias towards black metal, which was stupid. I finally understood, quite late, that this genre was exceptional... more precisely following a severe depression, the austere, over-saturated and desperate atmospheres affected me even more. And now here I am, in Oak...

You've released the trifle of five albums and a box in four years! How old are the recordings?

The EP "Flower Fades" dates from November 2015, "Sacrifice" from October 2016, "Rot" from August 2017, "Muzzle in the flesh" from January 2018 and "Nebula" from August 2018. And now it's the turn of the album "Ascese", so on average there is one new album per year.

OAK DSBM FRANCE

You come from Reims and you practice an atmospheric Black Metal mixed with DSBM... What are the formations that influenced you and gave you the taste of these genres?

It's not very original, but Burzum is the first name that comes to mind. It's an inhabited music, there's really something intense and abnormal about it, especially in the album "Belus". But there are also Downfall of Nur, Gris, Shining, Ulver, Silencer. Even if you don't necessarily hear it, I also get inspired by bands far from black metal or even metal in general, like Massive Attack or A Silver Mt.Zion.

 I listened a lot to Nebula, your latest album (NdS : When the interview was made), which I find really beautiful. It's a melancholic journey into the neuroses of the human soul and I read on your Bandcamp that this album had as its concept the near-death experiences? (NDE). Why this theme? Is it something you have experienced on a personal level?

No, it's not a personal experience. I think it's a theme that lends itself perfectly to black metal. My most personal album is "Pourriture", I threw up my misfortune in this opus, it was a release.

What do you think of the current French BM scene?

It is varied, with many very original bands, sometimes really crazy. I don't really know what to add, I'm not qualified to tell you if it's a better or worse scene than others etc. But French teams are likely to make their mark in the future, that's for sure.

I understand you're going to be produced on the brand new Feu Follet Productions label? Can you tell us a little bit about it?

I have talked a lot with the creator of the label, he seems attached to my project, which means a lot to me. There are a lot of similarities between our points of view on music, we like it to be honest, true, dark... I really hope that the label will succeed.

The Flower Fades, your very first EP, is also a great success, very slow and really atmospheric and torn. What state of mind were you in at the time?

Frankly, I'm not very proud of this CD, but I thank you for the compliment. Um... actually I would say there are two periods, the first with this EP and "Sacrifice" where I was looking for myself, then the second that starts with "Rot". My way of seeing things has really changed there, you can hear that. It is devoid of any reflection, it is raw, instinctively made, of pure suffering not retouched afterwards.

OAK BLACK METAL INTERVIEW LE SCRIBE DU ROCK

Can you list for us your 20 favorite albums of all time?

I warn you, it won't just be black metal, I like a lot of things. (NdS: Good, so am I!)

1) From Mars To Sirius – Gojira

2) Acid Mist Tomorrow – Hypno5e

3) Dummy – Portishead

4) Adam’s Lament – Arvo Pärt

5) …And Justice for All – Metallica

6) Atom Heart Mother – Pink Floyd

7) Ascenseur pour l’échafaud (OST) – Miles Davis

8) Mezzanine – Massive Attack

9) Belus – Burzum

10) Yggdrasil - Wardruna

11) Damnation – Opeth

12) Bergtatt – Ulver

13) Mass V - Amenra

14) De Mysteriis Dom Sathanas – Mayhem

15) Led Zeppelin V – Led Zeppelin

16) Post – Björk

17) Chaos AD – Sepultura

18) Antichrist – Gorgoroth

19) Ancestors – Huun Huur Tu

20) South of Heaven – Slayer

feu follet productions label black metal metal gothique


If Oak were a quote, a proverb?

"They give birth on horseback on a grave, the day shines for a moment and then it's night again." - Samuel Beckett


What's next for Oak?

I have a lot of ideas, but I have trouble sticking to them... I compose and record the albums according to my mood, so we'll see. I would like to make an album about Judas' death, retracing the story of his betrayal until his suicide.

OAK DEPRESSIVE BLACK METAL

Blank space: add what you want!

I hope that "Ascese" will provoke a reaction... that you love until you are in a trance during the listening, or that you hate to puke. What matters is that the listener reacts. The worst thing possible is that it doesn't matter, total indifference.
In this album there are quite a few "hypnotic" moments I would say, with clear guitars and some effects. There have always been times like this, but now I've increased the dose... oddly enough, I think it makes the music even more painful.

Thank you Oak!

FEU FOLLET PRODUCTIONS ON FACEBOOK 

OAK ON FACEBOOK 

OAK ON BANDCAMP 

OAK DEPRESSIVE BLACK METAL REIMS

Post-Scriptum: Meet Oak this Friday in "Les crocs du scribe" for a complete review of "Ascète"!


THE NEW ALBUM OF OAK IS ON BANDCAMP

OAK IS ON FACEBOOK 

FEU FOLLET ON FACEBOOK 

CONTACTEZ LE SCRIBE DU ROCK

Nom

Adresse e-mail *

Message *

Articles les plus consultés