IN BATTLE THERE IS NO LAW - FR/ENG - INTERVIEW EXCRUTIATE 666 - WAR METAL !!!!


Entretien réalisé en plein confinement avec Morgraven et Blasphemort

Les français sont quand même un drôle de peuple...à la fois arrogants, prétentieux et capables d'une auto-détestation qui confine au surnaturel...C'est toujours mieux ailleurs, les meilleurs groupes sont forcément étrangers, les meilleurs écrivains etc. Une auto-détestation qui finit par infecter tout le monde. Pourtant, en matière de Metal extrême, et notamment de Black Metal, nous pouvons nous targuer d'avoir une des meilleures scènes du monde depuis 25 ans...25 Ans c'est justement l'âge des héros du War Metal du Nord de la France Excrutiate 666...25 ans a brûler les planchers et cramer les sonos et un nouvel album, Porkus Filth's Crusher, qui déchire tout...Place à Morgraven et Blasphemort pour une leçon d'histoire et surtout de musique ! Le Scribe



Excrutiate 666

Bonjour Messieurs, soyez les bienvenus chez Le Scribe, attention aux virus ! Vous êtes un groupe de War Metal originaire du Nord actif depuis...1994 ! Oh la vache !! Alors, dites nous en un peu plus ?

Morgraven : Hail! Effectivement, Excruciate 666 vient de fêter ses 25 ans d’existence, et rétrospectivement, on se dit : que de chemin parcouru, de planchers usés, de cordes cassées! Mais rassurez vous, tout ça est loin d’être terminé! Nous avons forgé notre style au fur et à mesure des années pour délivrer un Black Metal très War, sans concession, tel un char d’assaut qui détruit tout sur son passage. Certains  titres gardent  aussi le côté épique des débuts retranscrivant la gloire, l’honneur, le sang, la force, tous ces éléments qui sont propres à ce style, à notre identité et à nos convictions! 

Vingt-cinq ans de sorties, de concerts, c'est pas rien...comment vivez vous ce confinement actuel avec le Coronavirus, vous qui êtes des bêtes de scène ?

Morgraven : Ah ah, et bien déjà merci de nous considérer comme des bêtes de scène! Pour nous, l’aspect live de notre musique est très important. Nous mettons  un point d’honneur à ce que nos shows soient puissants, bestiaux, et provocants! C’est ça qu'en amateur du genre nous voulons voir et entendre, donc c'est ça qu’on s'échine à donner. Pour le choix de nos concerts nous ciblons uniquement ceux qui portent la flamme du Metal Noir!
En ce qui concerne le confinement, que dire...Chacun doit le vivre à sa manière…En ce qui me concerne, j’ai énormément d’occupations et globalement, ça nous permet de consacrer plus de temps à la musique. Cependant, je souhaite que tout ce rabâchage de merde médiatico-politique passe le plus vite possible pour enfin retrouver ma liberté de mouvement! Putain que mes séances d’entraînement physique en pleine forêt au lever du soleil me manquent!

Porkus Filth's Crusher, votre dernier album en date, est sorti l'an passé. C'est un disque jouissif avec ce War Black Metal qui me rappelle les premiers Impiety ! Vous assumez totalement un Black sans fioritures fier de ses racines Thrash ? Parlez nous de cet album !

Blasphemort : Hail le Scribe, diable tu es un jouisseur compulsif au War Black! 
Cet album est le premier du line-up actuel. Content que celui-ci te plaise. Ce n'est pas évident d'être réellement conscient de l'impact de sa propre musique sur l'auditeur, tout ça est très subjectif finalement. Aussi pour nous, ces compositions sont venues assez naturellement, un ou deux riffs, une idée de break et à partir de l'embryon, on développe au feeling, à l'instinct, à l'oreille. Comme tous ceux qui nous écoutent l'ont déjà certainement constaté, nous ne sommes pas vraiment des mélomanes, et nous tenons à garder ce côté “punk”, rock'n'roll, old school, même si ce n'est pas la tendance des grands ayatollahs du bon goût, du Black Metal propre et lisse qui respecte un code bien particulier... Musicalement, on a évidemment une ligne directrice de départ, ça doit sonner “Excruciate”! Aussi, pour l'album chacun a apporté ses balles pour l'assaut. On a veillé à garder un côté brut, intensif, sauvage, belliqueux...sinon pas d'intérêt pour du War Black! C'est sûrement ce qui te fait évoquer les premiers Impiety! On laisse la poésie et les incantations nocturnes à la bougie aux autres, tout ça n'est pas notre came! Pour nous c'est l'énergie de la musique qui provoque le sentiment de puissance. De ce fait, côté textes, on agrémente nos ratonnades sonores au gré de lectures, révoltes et autres considérations sur ce monde en perdition! Porkus Filth's Crusher est un manifeste pour la violence, écrit pour exulter nos colères d'hommes civilisés!
excrutiate 666


A vos débuts qui étaient vos influences ? Bathory ? Venom ? Morbid Angel ? Slayer ? Impiety ? Beherit ? Blasphemy ? Bestial Warlust ? Conqueror ?

Morgraven : Tous les groupes que tu as cités ont tous été pour nous inspirants, que ce soit au niveau musique, scènique ou idéologique... Nous avons effectivement découvert le black metal avec Venom, Bathory, Tormentor, Sarcophago, Blasphemy, Celtic Frost...etc, mais notre intérêt pour cet art suprême ne s’est réellement développé que quelques temps après nos véritables débuts. Nos premières influences étaient surtout Death Metal avec Morbid Angel, Grave, Dismember, Deicide…Notre première démo sonnait d’ailleurs plus dans ce style…Le tournant important fut pour nous l’année 96, où nous avons composé notre deuxième démo « Dark Symphonies » en ayant complètement basculé dans le style de la seconde vague Black Metal, avec pour influences Mayhem, Dark Funeral, Impaled Nazarene, Marduk, Enthroned, Lord Belial…etc. Toutefois, notre style a véritablement pris son identité avec la 3eme démo « Warblood » à la fin de ce deuxième millénaire en y intégrant les codes du War Black.

Je trouve ça dingue d'avoir un groupe comme le votre dans notre underground français et que l'on n'en parle pas plus ! D'une manière générale le genre de Black Thrash que vous pratiquez n'est pas très médiatisé en France. D'où ça vient ? J'en avais parlé avec mes bons copains d'Imperial et ils étaient d'accord...

Morgraven : Ce n’est pas évident de répondre à cette question...Je me souviens que dans les années 90, on disait que la France n’était pas un pays « Rock ‘n roll » et qu’en matière de Metal nous étions mal lotis par rapport à nos voisins Allemands, Belges, Hollandais… Nos groupes à l’époque avaient extrêmement de mal à s’exporter à l’international et il y avait certainement une raison…Même si le Metal extrême s’est développé, le Thrash qui a percé un peu avec la fin du Hard Rock dans les 80’s n’a jamais été très présent en France et n’a pas explosé comme en Allemagne par exemple. Ça a toujours manqué de vestes à patchs, de cuir de clous…Moi qui suis frontalier avec la Belgique, j’ai toujours remarqué la différence d’état d’esprit du public entre les deux pays pour les mêmes concerts. Je ne dis pas que c’est mieux chez les belges, mais c’est différent, la scène Française Black/Death s’est  développé avec beaucoup moins de cet ingrédient Thrash….Après je ne veux pas en faire une généralité…Il y a des groupes Black Thrash qui défoncent en France et qui jouissent d’une bonne notoriété. En ce qui concerne Excruciate 666, nous jouons du Black Metal aux consonances Thrash, War, Heavy et punk. Cela donne un résultat complètement différent du Black Metal traditionnel. Certains te diront que nous ne sommes pas un groupe de Black Metal, d’autres, que nous n’avons rien à voir avec le Thrash ou le Heavy, et pourtant, je pense qu’Excruciate est un peu un mélange de tout ça.

Vous aimez quoi comme groupes en ce moment ?

Morgraven : Pour l’instant ma dernière révélation est une production française, le dernier album de GORGON « the Veil of Darkness » qui revient en force après des années d’absence. Cet album est une tuerie monumentale! Nous avons eu la chance de partager la scène avec eux à Lille en décembre 2019, et leur live était à la hauteur de leur musique! En ce qui me concerne je correspondais avec Chris dans les années 90, et ce fut un réel plaisir de retrouver physiquement un acteur principal de la scène Black Metal Française du début! Sinon je t’avoue que j’écoute surtout mes vieilleries. J’ai vraiment du mal à m’ouvrir à la nouveauté même si il y a du très bon. Ces derniers temps, j’écoute MGLA que je trouve excellent alors qu’habituellement je ne suis pas un grand amateur de ce genre de groupe « à capuche ». Chez nos potes belges, il y a aussi de sacrés bons groupes dont j’écoute pas mal de morceaux en ce moment comme SLAUGHTER MESSIAH, HEINOUS, POSSESSION etc. Y’a un album qui est sorti l’année dernière aussi et que je trouve excellent, bien dans la veine « War », c’est Obsolete Ordinance de INFERNAL EXECRATOR de Singapour!

Avec le Covid-19 vous êtes privés de scène, allez vous en profiter pour nous pondre un nouvel album ?

Blasphemort : Ah s'il ne suffisait que de quelques jours pour faire un album! Le temps de maturation et de travail collectif importe fortement. Mais, oui nous allons mettre à profit ce temps mort de nos vies de chiens suffocants pour travailler sur du nouveau matériel. En ce qui me concerne, je profite de cette période où je lis beaucoup pour trouver de l'inspiration et partager mes idées avec les autres membres du groupe. En ce jour où je frappe ces quelques mots, OBX vient de m'envoyer un premier retour d’un futur morceau pour le prochain album. Aller, je te donne un scoop...ça va parler de GUERRE !

Excrutiate 666

Si Excruciate 666 était une citation ou un proverbe ?

Blasphemort : « In Battle There Is No Law » a dit Bolt Thrower ...de la perfide Albion... mais à eux, on ne leur en veut pas trop d'être nés du mauvais côté de la Manche ! Et on aime leur Whisky ! Du coup notre citation sera « In Bottle There Is Now Law ! »...mieux adapté à notre sang gaulois ! Skoll!
Morgraven : Voici également une citation anonyme française, qui je pense caractérise très bien Excruciate 666 sur scène: « Quand commence la guerre, s'ouvre l'enfer ».

Vous qui avez débuté en 94, que pensiez vous de la scène française de l'époque ? Les Black legions, le death/thrash français ?

Morgraven : J’ai toujours eu un profond respect pour la scène Française, qui, comme je le disais précédemment, a une identité propre. Dès le départ, au début des 90’s, avant d’explorer l’underground Black Metal, nous avons commencé à écouter des groupes comme Massacra, Agressor, Loudblast, Crusher, Mortuary qui jouaient tous du Death/Thrash. Ces derniers restent pour nous des références à part entière. Mais très vite le coté occulte du Black Metal nous a subjugué. L’image qu’il véhiculait au début des 90’s était extrêmement sombre et dérangeante. Je dirais même que cette image avait pris le pas sur la musique pour se rapprocher au maximum de l’atmosphère qui se dégageait du Black Metal norvégien qui venait de se rendre célèbre à cause d’événements que tout le monde connaît…Tous les jeunes passionnés de Hard-Rock en recherche d’extrême dans ces années ont été fascinés par cette nouvelle mouvance mystique, surpuissante et hyper violente. On ne vivait plus que pour ça, la Musique, le Satanisme, la correspondance par courrier avec les autres groupes, les zines et autres acteurs de la scène.  Cette époque est maintenant morte et révolue…En ce qui concerne les Black Legions, j'ai l'impression que ça fait un peu parti du mythe des débuts du Black Metal en France comme l’inner Circle en Norvège, mais quelles ont réellement été leurs actions? Je crois que personne ne le sait, ahah! Leur musique était bien cradingue et pas forcément audible, mais avec les moyens de l'époque, ils ont su  tout de même créer une atmosphère mystique incontestable. Enfin, à part quelques titres de Mutiilation, une demo de Vlad Tepes ou de Torgeist, je ne sais plus, ce ne sont pas les groupes qui m'ont le plus marqué. Nous étions plus tournés vers des groupes comme Blessed in Sin, Gorgon, Lord, Maleficum Orgia Antaeus, Funeral, Osculum Infame, Phobos, In Articulo Mortis, Godkiller Puritas Virginum, etc…avec la plupart desquels nous étions en contact et que nous prenons toujours grand plaisir à écouter!


Vos disques préférés de tous les temps ? 

Morgraven : Pour ma part : MAYHEM-De mysteriis dom sathanas, IMMORTAL-Pure Holocaust, SATYRICON-Shadowthrone , MORK GRYNING-Tusen ar har Gatt, MORBID ANGEL-Covenant, SLAYER-Show no mercy, DESTROYER 666-Phoenix Rising, ENTHRONED-Towards the skullthrone of Satan, STORM-Nordavind, GRAVELAND-Thousand swords, KREATOR-Endless Pain, DECAYED-The Book of Darkness, DISMEMBER- like an ever flowing stream, VENOM-Black Metal, MOTORHEAD-The ace of Spades, METALLICA-Kill’em all, IMPALED NAZARENE-Ugra Karma, MASSACRA-Enjoy the violence... Et tellement d’autres! 


Blasphemort : BASIL POLEDOURIS-Conan The Barbarian, SATYRICON-Nemesis Divina, DESTROYER 666-Les 3 premiers, DISSECTION-Storm of the light's bane et The Somberlain, IRON MAIDEN-The number of the beast , BESTIAL WARLUST-Blood & Valour (cette Fuckin'pochette d'album), ANGEL CORPSE-Exterminate, IMPIETY-Skullfucking Armageddon, SEPULTURA–Arise pour avoir un peu de Thrash/Death dans la sélection et un français tout de même...GORGON–Reign of Obscenity (en mémoire au mulot crucifié) ! 


Je vous laisse carte blanche pour conclure


Blasphemort : Merci à toi pour ton travail, ta passion et de faire vivre notre Metal! Merci aux lecteurs! Portez vous bien ! Force! 


Morgraven : Merci à toi le Scribe! Ce fut un plaisir et un honneur de répondre à tes questions. 




Merci !!


A conversation with Morgraven and Blasphemort, confined...

The French are still a strange people...at the same time arrogant, pretentious and capable of a self-detestation that borders on the supernatural...It's always better elsewhere, the best bands are necessarily foreign, the best writers etc.... A self-detestation that ends up infecting everyone. Yet, when it comes to extreme Metal, and especially Black Metal, we can boast of having one of the best scenes in the world for 25 years...25 Years is precisely the age of the heroes of the Northern French War Metal Excrutiate 666...25 years has burned the floors and burned the sound systems and a new album, Porkus Filth's Crusher, which tears everything apart...Let's give Morgraven and Blasphemort a lesson in history and especially in music! The Scribe

Excrutiate 666

Hello Gentlemen, welcome to The Scribe, beware of viruses! You are a War Metal band from the North active since...1994! Oh boy ! So, tell us a little more about it ?

Morgraven : Hail! Well, Excruciate 666 has just celebrated its 25th anniversary, and in retrospect, you think: what a long way we've come, worn out floors, broken ropes! But don't worry, it's far from over! We forged our style over the years to deliver a very War Black Metal, without concessions, like a tank that destroys everything in its path. Some titles also keep the epic side of the beginnings, transcribing glory, honour, blood, strength, all these elements that are specific to this style, to our identity and our convictions! 

Twenty-five years of releases, concerts, it's not nothing...how do you live this current confinement with the Coronavirus, you who are stage beasts?

Morgraven: Ah ah ah, well thank you for considering us as beasts of the stage! For us, the live aspect of our music is very important. We make it a point of honor that our shows are powerful, beastly, and provocative! That's what we want to see and hear, so that's what we strive to give. When choosing our shows, we only target those who carry the flame of Black Metal!
As far as confinement is concerned, what can I say...Everyone has to live it in his own way...As far as I'm concerned, I have a lot of things to do and overall, it allows us to devote more time to the music. However, I hope that all this media-political crap will pass as quickly as possible so that I can finally regain my freedom of movement! Damn, I miss my physical training sessions in the middle of the forest at sunrise!

Porkus Filth's Crusher, your latest album, was released last year. It's a thrilling record with this War Black Metal that reminds me of the early Impiety! Do you totally assume a no-frills Black guy proud of his Thrash roots? Tell us about this album!

Blasphemort: Hail the Scribe, you're a compulsive War Black joyer!
This album is the first in the current line-up. Glad you like it. It's not easy to be really aware of the impact of your own music on the listener, it's all very subjective after all. So for us, these compositions came quite naturally, one or two riffs, an idea of break and from the embryo, we develop to the feeling, to the instinct, to the ear. As all those who listen to us have certainly already noticed, we're not really music lovers, and we want to keep this "punk", rock'n'roll, old school side, even if it's not the tendency of the great ayatollahs of good taste, clean and smooth Black Metal that respects a very particular code... Musically, we obviously have a starting guideline, it must sound "Excruciate"! Also, for the album, everyone has brought their bullets for the assault. We made sure to keep a raw, intensive, wild, bellicose side... otherwise no interest in War Black! That's probably what makes you think of the first Impiety! We leave the poetry and the nocturnal incantations by candlelight to the others, all this is not our stuff! For us it's the energy of the music that provokes the feeling of power. Therefore, on the lyrical side, we add to our sound rattanades with readings, revolts and other considerations on this world in perdition! Porkus Filth's Crusher is a manifesto for violence, written to exult our anger as civilised men!


excrutiate 666

Who were your early influences? Bathory? Venom ? Morbid Angel ? Slayer ? Impiety ? Beherit ? Blasphemy ? Bestial Warlust ? Conqueror ?

Morgraven : All the bands you mentioned have been inspiring for us, be it on a musical, scenic or ideological level... We actually discovered black metal with Venom, Bathory, Tormentor, Sarcophago, Blasphemy, Celtic Frost...etc, but our interest in this supreme art only really developed some time after our real beginnings. Our first influences were mainly Death Metal with Morbid Angel, Grave, Dismember, Deicide... Our first demo sounded more in this style... The important turning point was for us the year 96, when we composed our second demo "Dark Symphonies", having completely switched to the style of the second Black Metal wave, with Mayhem, Dark Funeral, Impaled Nazarene, Marduk, Enthroned, Lord Belial...etc. influences. However, our style really took its identity with the 3rd demo "Warblood" at the end of this second millennium by integrating the codes of War Black.

I think it's crazy to have a band like yours in our French underground and not talk about it more! Generally speaking, the kind of Black Thrash you practice is not very publicized in France. Where does it come from? I had talked about it with my good friends from Imperial and they agreed...

Morgraven : It's not an easy question to answer... I remember that in the 90s, people said that France was not a "Rock 'n roll" country and that in terms of Metal we were badly off compared to our German and Belgian neighbours, Dutch... Our bands at that time had a lot of trouble to export internationally and there was certainly a reason... Even if extreme Metal developed, Thrash which broke through a bit with the end of Hard Rock in the 80's was never very present in France and didn't explode like in Germany for example. There's always been a lack of patch jackets, nail leather... As someone who's on the border with Belgium, I've always noticed the difference in the public's state of mind between the two countries for the same concerts. I'm not saying it's better in Belgium, but it's different, the French Black/Death scene has developed with a lot less of this Thrash ingredient...After that I don't want to make a generality of it...There are Black Thrash bands who are getting high in France and who enjoy a good notoriety. As for Excruciate 666, we play Black Metal with Thrash, War, Heavy and punk consonances. This gives a completely different result from traditional Black Metal. Some people will tell you that we are not a Black Metal band, others will tell you that we have nothing to do with Thrash or Heavy, and yet, I think Excruciate is a bit of a mix of all that.

What do you like as bands at the moment?

Morgraven : Right now my latest revelation is a French production, GORGON's latest album "the Veil of Darkness" which is making a strong comeback after years of absence. This album is a monumental slaughter! We had the chance to share the stage with them in Lille in December 2019, and their live was as good as their music! As far as I am concerned, I corresponded with Chris in the 90's, and it was a real pleasure to physically meet again a main actor of the early French Black Metal scene! Otherwise I must confess that I mostly listen to my old stuff. I really have a hard time to open myself to the new even if there is some very good stuff. Lately, I've been listening to MGLA which I think is excellent even though I'm not usually a big fan of this kind of "hooded" band. Among our Belgian mates, there are also some really good bands that I'm listening to a lot of songs at the moment like SLAUGHTER MESSIAH, HEINOUS, POSSESSION etc. There's an album that came out last year as well and that I think is excellent, in the "War" vein, it's Obsolete Ordinance from INFERNAL EXECRATOR from Singapore!

With Covid-19 you are deprived of stage, will you take advantage of this to release a new album?

 Blasphemort : Ah, if only a few days were enough to make an album! The time it takes to mature and work together is very important. But, yes, we're going to make the most of this dead time in our lives as suffocating dogs to work on new material. As far as I'm concerned, I take advantage of this period where I read a lot to find inspiration and share my ideas with the other members of the band. On this day when I type these few words, OBX has just sent me a first return of a future track for the next album. Come on, I give you a scoop...it's going to be about WAR!

Excrutiate 666

If Excruciate 666 was a quote or a proverb?

Blasphemort : " In Battle There Is No Law " said Bolt Thrower ...from the perfidious Albion... but we don't blame them too much for being born on the wrong side of the Channel ! And we love their whiskey! So our quote will be "In Bottle There Is Now Law!"... better suited to our Gallic blood! Skoll!

Morgraven : Here is also an anonymous French quote, which I think characterizes very well Excruciate 666 on stage: "When the war begins, hell opens up".


You who started in 94, what did you think of the French scene at the time? The Black legions, the French death/thrash?

Morgraven: I've always had a deep respect for the French scene, which, as I said before, has its own identity. Right from the start, in the early 90's, before exploring the Black Metal underground, we started listening to bands like Massacra, Agressor, Loudblast, Crusher, Mortuary who all played Death/Thrash. These last ones remain for us references in their own right. But very quickly the occult side of Black Metal captivated us. The image it conveyed at the beginning of the 90's was extremely dark and disturbing. I would even say that this image had taken precedence over the music to get as close as possible to the atmosphere that emanated from the Norwegian Black Metal that had just become famous because of events that everyone knows... All the young Hard-Rock enthusiasts looking for extremes in those years were fascinated by this new mystical, overpowering and hyper violent movement. That's what we lived for, Music, Satanism, correspondence by mail with other bands, zines and other actors of the scene.  This era is now dead and gone...As far as the Black Legions are concerned, I feel like it's a bit part of the myth of the beginning of Black Metal in France like the Inner Circle in Norway, but what were their real actions? I don't think anybody knows, ahah! Their music was pretty crappy and not necessarily audible, but with the means of the time, they still managed to create an undeniable mystical atmosphere. Well, apart from a few tracks from Mutiilation, a demo from Vlad Tepes or Torgeist, I don't know anymore, these are not the bands that made the most impression on me. We were more turned towards bands like Blessed in Sin, Gorgon, Lord, Maleficum Orgia Antaeus, Funeral, Osculum Infame, Phobos, In Articulo Mortis, Godkiller Puritas Virginum, etc... with most of which we were in contact and that we always take great pleasure to listen to!


Your favourite records of all time?

Morgraven : For me: MAYHEM-De mysteriis dom sathanas, IMMORTAL-Pure Holocaust, SATYRICON-Shadowthrone , MORK GRYNING-Tusen ar har Gatt, MORBID ANGEL-Covenant, SLAYER-Show no mercy, DESTROYER 666-Phoenix Rising, ENTHRONED-Towards the skullthrone of Satan, STORM-Nordavind, GRAVELAND-Thousand swords, KREATOR-Endless Pain, DECAYED-The Book of Darkness, DISMEMBER- like an ever flowing stream, VENOM-Black Metal, MOTORHEAD-The ace of Spades, METALLICA-Kill'em all, IMPALED NAZARENE-Ugra Karma, MASSACRA-Enjoy the violence. .. And so many others!

Blasphemous death: BASIL POLEDOURIS-Conan The Barbarian, SATYRICON-Nemesis Divina, DESTROYER 666-The first 3, DISSECTION-Storm of the light's bane and The Somberlain, IRON MAIDEN-The number of the beast, BESTIAL WARLUST-Blood & Valour (this Fuckin' album cover), ANGEL CORPSE-Exterminate, IMPIETY-Skullfucking Armageddon, SEPULTURA-Arise to have a bit of Thrash/Death in the selection and a French one all the same. ..GORGON-Reign of Obscenity (in memory of the crucified field mule) !

I leave you carte blanche to conclude :

Blasphemort : Thank you for your work, your passion and for keeping our Metal alive! Thanks to the readers! Take care! Strength!

Morgraven : Thank you, Scribe! It was a pleasure and an honor to answer your questions.  


Thank you!




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

INTERVIEW AVEC FAMINE DE KPN DEPUIS KIEV

Du Porno, du Grind et de la déconne ? Interview de GRONIBARD !!!

Dark Dandy : Une interview avec Rose Hreidmarr (ANOREXIA NERVOSA/BAISE MA HACHE)