Accéder au contenu principal

Sélection

Mémoires des Vikings ...et plus ...Entretien avec SKALD - Pierrick Valence & Justine Galmiche - Octobre 2020 - Skype

Entretien via Skype avec Pierrick Valence et Justine Galmiche...
"En ce moment j'ai l'impression qu'on vit une forme de Ragnarok, on arrive a la fin d'un modèle, la fin d'une civilisation" (Pierrick Valence)

Skald, notre prétendant français au trône du groupe de néofolk d'inspiration nordique sort avec Viking Memories un deuxième album fort attendu après le succès de leur premier,  le Chant des Vikings...Plus intimiste, mais aussi plus ouvert sur différentes cultures et réflexions en miroir avec notre réalité contemporaine, ce nouvel album risque fort de séduire les fans de Wardruna ou autres Danheim. J'ai eu la chance de m'entretenir avec Pierrick et Justine, deux des trois voix de ce projet hors du temps qui fait tant de bien en cette période sombre et anxiogène? je vous invite en voyage au pays des vikings mais pas seulement car, vous le verrez, le groupe a élargi ses horizons. Un entretien passionnant et pédagogique avec deux passionnés.


Bonj…

MINCECORE OR DIE ! INTERVIEW WITH AGATHOCLES - english/french text - PUNK - GRINDCORE - MINCECORE


MINCECORE FOR PASSION NOT FOR FASHION !
Interview with Jan Frederickx from AGATHOCLES

Agathocles - Photo

Ever heard of bands that have remained totally honest, perfectly faithful to their ideals in both word and deed for over 35 years? Not common, believe me! AGATHOCLES, Belgian band who invented the Mincecore current, a pure and hard version of Grindcore with an even more marked fidelity to the Punk roots is one of these rare birds. 35 years they've been fighting against the system, faithful to anarchist ideals from which they've never deviated. Jan, one of the band's historians, gave me this beautiful and long interview where we talk about the history of grind, the birth of Mincecore, real antifascism that is not a witch hunt, Seth Putnam from Anal Cunt and many other things! Thanks again to Jan and the whole band for this PASSIONATE interview!


Hello Agathocles ! Thank you for this interview. You were born as a band in 1985 ! Can you remind us how the band was created, and what was the purpose back then ?

JAN : The band was created by Erwin (drums/voice) and me (guitar/voice). We were a two-piece band back then and we were all very young. We both were 13/14 years old. Erwin and me, we got in contact with eachother a year before, because both of us were doing a paper fanzine, and I was doing a small tape label. Both of us were into extreme punk and metal and we wanted to create the most noisy, fastest, raw band ever, hahaha. We wanted to make noise ourselves because the stuff we liked, was not being sold in the recordshops we went to. So that’s a bit about how it all started.


Agathocles - Cabbalic Gnosticism

You're from Antwerpen, Belgium. How was it to be a Grindcore band in Belgium in 1985 ?

JAN : Haha, we are NOT from the city of Antwerp which is, by the way, a very ugly city full of hypocritical money-grabbing politicians !! We are from a city called MOL, which is situated in the provence (region) called ANTWERPEN. Well, AG started there, now two of us live in GEEL, next to Mol, and another member lives in Holland, near the north sea. In 1985, there was nothing like grindcore here in Belgium. We were the only band doing that kind of noise. But there were killer fast punk/hardcore bands such ZYKLOME A, MORAL DEMOLITION, KOYAANISQUATSI, CAPITAL SCUM, WULPSE VARKENS, VORTEX, NO DEBT,… Back in those days, nobody liked AGATHOCLES. We were not accepted by any scene, punks hated us and metalheads hated us … But that all changed when « grindcore » became more popular.


Agathocles - If This Is Gore, What's Meat Then?

Soon people were astonished by your live perfomances. 33 years later, is it still a priority ?

JAN : Hahaha, I can’t say if people were astonished by our live performances. Well yes, some liked it, but I am sure that many hated and still hate our kind of noise and growling and screaming. But anyway, the gigs in the old days were fun and I was young and was only singing back then, so I could jump around on stage and dive into the audience and make a fool out of myself, hahaha. Now, it’s a different story. I am too old to have the physical energy for jumping around and all, and I have a bassguitar in my hands. I still do like playing gigs and touring, but like I said, I am getting old and don’t have the physical ability anymore like in the early days. Playing live and touring is always a good way to meet new people and see old friends again.


Agathocles - Sociopath

About the name Agathocles. He was a king from Syracuse that's it ? Why did you choose that name ?

JAN : I found that name at school, back in the 1980’s. We got some ancient Greek language at school, and in some book, I found some story about AGATHOCLES. I found his story, born as son of pottery-maker and becoming king of Sicily, very interesting. And the name sounded really good and original, I thought. So we took this name. It’s very interesting to read about the life of AGATHOCLES. Killing the rich oligarchs (plutocrats), taking the power, giving more rights/freedom/wealth to the poor, becoming an autocrat and a king and before he died, installing democracy in his country. All this happened around 300 before christ. Very interesting.


Résultat de recherche d'images pour "agathocles syracuse"
Agathocles king of Syracuse

For you where did Grindcore came from ?

JAN : Well, the term « grindcore » was invented by Mick Harris, the absolutely great drummer of NAPALM DEATH back in the 1980’s. What a drum-beast. Amazing !! He came up with the name, I think. For me, musically, many old bands have had an impact on what later became « grindcore ». Bands coming from the extreme spectrum of PUNK and from the extreme spectrum of METAL. Just listen to the first blast beats made by bands like CYANAMID and WRETCHED, already in 1981/1982. As well as the first NIHILISTICS EP and LP. Also the sound and song structures of HELLHAMMER/early CELTIC FROST and early BATHORY have had an impact on the grindcore-sound, for me at least. Other bands who had an impact as well are bands like LARM, NEOS, BRIGADA DO ODIO, early DISCHARGE and many others. And the ideology of early grindcore was 100% based upon the DO IT YOURSELF-ethics of anarcho-punk bands like CRASS. According to my long time friend Tonyo, drummer of Spanish grind band VIOLENT HEADACHE, first time « grindcore » was used was in a review of the SIEGE demo, back in 1984.


SIEGE

You created the « mincecore » to describe your music. Was it just a joke or did it have a signification ? Was it a term to say the world : « let's get back to true Grindcore basis » ?

JAN : We got the idea to call ourselves « mincecore » end of the 1980’s. No, it was not meant as a joke. End of the 80’s, many bands started to use porn/gore image in grind, and many people thought that AG also was into this porn and gore thing, just because we played grindcore. We have nothing to do with that and wanted that people know that AGATHOCLES stands for the initial ideology of grindcore, which is DIY-ethics, autonomy, socially and politically aware, anarcho-communist ideology, anti-music business approach,… So from that moment, we called our stuff « mincecore ». Like you say, « mincecore » is just « old school minimalistic grindcore which is socially and politically aware, DIY and anti-music business ».


Agathocles - Theatric Symbolisation of Life

Do you feel more part of the punk scene or the metal one ? You had a background in both ?

JAN : Yes, AGATHOCLES comes from both « scenes » metal and punk. I guess we come from the extreme spectrums of both scenes. Both hardcore/punk as well as metal bands have had an impact on how AGATHOCLES started and developed its sound/lyrics, the way we work etc…. I am talking about hardcore/punk bands like WRETCHED, CYANAMID, NEOS, ABSURD, LARM, CRYPTIC SLAUGHTER, NIHILISTICS, old ASOCIAL, YOUTHKORPS, DISCHARGE, DISORDER to name a few and metal bands like HELLHAMMER, CIRITH UNGOL, IRON ICE, DEATHSTRIKE, BATHORY, MAJESTY, HELLHOUSE, OCCULT (USA), early CELTIC FROST,… And many more bands to mention. With AGATHOCLES, we play gigs arranged by metal people as well as by hardcore/punk people, so I think we are a part of both scenes. And well, I really don’t believe in this seperation of scenes. I mean, you can’t judge someones whole personality just by the music he or she is listening to. That’s too easy. There are nice people everywhere, in metal and in punk scene. But unfortunately, arsholes and opportunists are also in every scene.


Résultat de recherche d'images pour "punk & metal pierre avril"
A bit of Autopromo ! My book about Punk and Metal


Mincecore became a little subgenre of Grindcore, where bands are more close to Punk roots and political engagement. What do you think about it ?

JAN : Yes, I do think that MINCE CORE is more close the ethics of anarcho-communist punk. DIY-ethics, autonomy, socially and politically aware, anti-music business approach,… Especially DIY and autonomy are very important to MINCE CORE. You don’t need big mainstream labels, commercial booking agencies, band-managers and all that. All things can be done in another way, and that way is the DIY-network of friends worldwide. Ofcourse many bands who play other kind of music are also working like this. I have met many metal bands who work like this, electro-bands working like this,…. It’s not exclusive to one music style, it is just a choice that you as a band/artist have to make or don’t choose to do.


Agathocles - Mincecore Not Wargore: Collection Tape '88-'90

Do you have a preference for some bands of that « mincecore » genre ?

JAN : Yes….All of them !!! Hahaha … There are many old and new mince bands around the world, so too many to name. In fact , the term « preference » means something like the « best » , and fuck that shit, no one is the best in any kind of thing. The fact that « mince core » even exists, is the fact that mince core bands stick together and fight mainstream arseholism in music business like rock stars, managers, commercial festivals/agencies,…..and shit like that. MINCE IS PROTEST ! And EVERY BAND, no matter what kind of music they play or how « famous » they are, deserves the SAME respect. I see bands get treated SO WRONG on those big festivals because they don’t speak out….With this I mean, the big commercial arshole bands just take the big cash, play a gig because its in their contract and don’t give a shit, and the REAL (little, mostly young) bands get the bad treatment and play with 300% of energy …….. So all those fuckers in music business earning tons of money, fuck you or play well, it’s YOUR job to entertain, and if you choose that way, do it good or FUCK OFF…. And then we come back to MINCE CORE…. Entertainmant is not our job, MINCE CORE is not to entertain … it’s punk, it’s to provocate, to give info, to change,….it’s a way of life …. It has always existed, but we just gave it another name, that name is MINCE = PROTEST. And never forget the fun part anyway, hahaha.


Agathocles - Black Clouds Determinate

You recorded a lot of albums, splits, Eps...What are your favorite releases ? And why ?

JAN : That’s a difficult question. Yes, we have done many recordings, and some I like more then the others, but still, it is difficult to choose which one I like most. Every recording brings up memories from the times when we have recorded them. So all these recordings are something like an « audio photo book » , if you know what I mean. They bring up memories and capture the moment of the recording period. That’s also why the sound and songstructures change from moment to moment. And also the lyrics change from moment to moment. It shows my mood of the time of recording, and my mood changes because of situations, the things that are going around on at that moment, life in general,…. A dynamic and difficult mood, I have, hahahaha.


Agathocles - Razor Sharp Daggers

About some « Grindcore subgenres » what do you think of Goregrind, Noisegrind, Cybergrind ?

JAN : Yes, there are many subgenres in « grindcore ». I think every subgenre has its great bands. But I prefer my cup of grindcore without the technical metal riffing and solo’s, if you know what I mean. I prefer my cup of grindcore simple, minimalistic and crude. Not polished and not ultra technical, I am just not into that, I never was. I also never was into YNGWIE MALMSTEEN or STEVE VAI so I don’t need such virtuose playing in grindcore. In goregrind, noisegrind and cybergrind, there are tons of killer bands I like.


Agathocles - 30 Songs about Love and Hate

Political engagement...You are well known for your positions... Are you still in it as a band ?

JAN : As a band, we support anti-fa and anti-nazi 300%. I can only speak for myself now, I was in a political movement, if that means, a political party, but stepped out of that. Political movements don’t change shit, they only wanna brainwash you with promises and not facts based on the past, to make things better... And they wanna get their most famous ones on the throne of « being a politician » and grab all money they can. And then, the voters are waiting for « change », but change  can only be done after other elections, and after elections, they just do what they want, and they get paid by YOU, the voter. This means that all those nice and good-wanting people have voted for a money grabbing narcist arshole or cunt on the throne, and they can’t get rid of him or her for several years…. I 200% understand the anger of the « gilets jaunes » and black block movement. It has been since the start of the factories that the ulcer of capitalism has been growing and growing…. Socialist governments are just a kiss on the wound and don’t solve the real problem. For me, it is always about throwing down the system that oppresses the ones, the 99% of the people, who work and pay for the richness of 1%. In this way, EVERY WAY is good to act. Politicians have failed, labor movements have failed, employers have failed, « our » people have failed (the government, we voted for them)….. And that’s the way why « gilets jaunes » movement touches people !! People in a position where they can’t loose anymore, right or left, that is of NO importance in this matter… They ask ACTION, because they voted for the arseholes who lied to them during elections to change things. I have given up all hope for voting…. I am a nihilist, always been…. Every human in power will corrupt one day ….. The best revolution is ……. The one you bring into yourself and then act like this. Which means, do not swallow propaganda from everyone, make your own mindset based on facts and not on lies, and judge yourself what is good and what is not. With good, I always mean « good and with solidarity » …. We don’t need narcist know-better egoists who are rich and despise solidarairty because they live on a cloud, but when that cloud falls down, are being saved by the good of the solidarity of all people, which he/she despised. I am talking about people who live in total richness and look down on the ones who have a lot less, and then end up in that same position …Must we support and be kind to those ? I don’t give an answer nor opinion, but these things happen all the time. When we get rid of a capitalist and neo-liberal system, the danger of people getting into this rollercoaster of insecurity would be much less. And more people would be unstressed because of daily payments of bills for water, electricty, public transport, rent, buying a house, ….. A lot of things would be MORE possible for 95% of the people , instead of allowing all exclusive access to 5% of the rich bastards, who SPIT on solidarity and have lawyers to check out how they can avoid solidarity and the FAIR taxes which come with being solidair.


Résultat de recherche d'images pour "anarcho punk"

You never stopped since 85, even if the line up had change. How can you explain that ?

JAN : That is simple.. Being strong, when you feel weak. When AG started we were spit out and shouted out by punks and metals. That was around 1985. Before that, Erwin and me were already doing paper fanzines and compilation tapes,…when we hear all those killer bands like LARM, NEOS, VOLUNTARY MANSLAUGHTER, SATANIC LEGIONS OF DEATH, REVENGE OF THE WHORES, VATICAN, THANATOS, BLACK SHEPHERD,….. we wanted to make more noise as them. The fact that AG still plays, is the fact that we always said NO to MANAGERS, NO to CONTRACTS, NO to mainstream labels,… and NO to all arseholes who support this shit. Building up a network of friends and like-minded people worldwide is the basis of all DIY-scenes.


Agathocles - Thanks for Your Hostility

Jan, you are the pillar of the band. What is your feeling about all these years ?

JAN : There is NO pillar. The only thing that is is the « pillar » is making noise. One thing that is important, i like i said before, we care, we need and we fight. We don’t need musicians, we need armed guys, ready for fight with NOISE.
Our fight is VOICE YOUR NOISE
And if that fits with the rest of the band, then we go.


Agathocles - Humarrogance

Commence to mince is your last album to date, released in 2016. What is different on this one ?

JAN : It is different because it released in 2016. Our first recording was released in 1985 …. That’s 35 year different. That’s the difference, hahaha.



How do you find the energy to go on with mincecore ?

JAN : MINCE CORE has no need for energy. It’s the energy of people making noise and being active and when they wanna call it MINCE CORE, then it’s MINCE CORE. MINCE CORE is just all power and energy for anti-authority and anarchism to create change in many ways, socially, politically and musically.


How do you see the world we living in in 2019 ?

JAN : If we can live « good » together, we need take back what is OURS (for all persons) : the power, the richness and solidarity. Then 2019, can be a good start. For historians in 2500, or aliens, looking back at 2019, they would say « how the fuck could they put soooooooooo much money into a building which burnt (notre Dame) and was made by people they did not even know, while their fellow-citizen is suffering in poverty and can’t pay the bills for water, rent, electricity ». This old AG lyric from 1996 captures the spirit. It’s a short song, so it has a short lyric : « Scotty, beam me up, there is no intelligent life on earth ».


About your relationships with Napalm, Extreme Noise Terror... Whose are your real friends ?

JAN : In the 80’s, I was frequently in contact with Mick Harris, who at that time, was drummer for both NAPALM DEATH and EXTREME NOISE TERROR. We wrote long letters to eachother and were trading tapes. I got to know many killer obscure bands back then, thanks to him. In 1987, I arranged NAPALM DEATH gig at the local youthclub in Mol and one year later, 1988, we invited EXTREME NOISE TERROR there. AGATHOCLES played on both gigs… We were happy as fuck ofcourse, to play with these masters, hahaha. Mick has always been very friendly and open to me, and I like him a lot. We lost contact beginning of the 90’s. I also had a good contact with Phil, one of the singers of EXTREME NOISE TERROR, but it is so sad that he passed away. He was such a great person. Always helpful, down to earth, friendly, understanding,….. Today, I have no contact with the current NAPALM DEATH and current EXTREME NOISE TERROR members.

If i tell you Seth Putnam what do you answer ?

JAN : He passed away at young age (43 years old), and that’s sad. I never was in contact with Seth and I never met Seth. He was a controversial person taking things to the extreme. I am not really into his main band ANAL CUNT and also not into the recordings he did as vocalist for SIEGE in 1991. But he was also a short time in POST MORTEM (the USA one), and I like that band. Especially their CORRONERS OFFICE album, but I don’t think Seth was on this one. Another band he was in, was SATANS WARRIORS, who did a split EP with the amazing PSYCHO back in 1994. A great split EP. In 2016, I had the chance to meet the ANAL CUNT guitarplayer Josh during our USA tour. He was a nice person. Unfortunately Josh died in 2018. And Seth was also in some other bands like EXECUTIONER and SHIT SCUM ….

About Antifascism. Don't you think some people have changed in that « movement ». I remember in 80's or 90's it was all about changing the world, DIY, have another attitude...Today it seems like it's just chasing Evil Black Metal bands and fascists everywhere. Don't you think there is a kind of « derive » here ? Like a « leftist Mc Carthysm » ? (cf live shows cancelled and else...for me anarchism is not about interdictions or censorship!)

JAN : I really don’t think you can compare « being aware and acting against fascist/nazi ideologies in any kind of music scene » with the 1950’s Mc Carthyism. Mc Carthyism was supported by the leading government and the USA media at that time, « cleaning the scene of nazi/fascist trash » is a completely different matter. Ofcourse, it is total bullshit to accuse bands of being nazi/fascist when they use political symbols or history in a sense of dark, black humour, … then all comedians should be accused of sexism, fascism, anti-semitism or whatever …. There is a big difference between this kind of humour/sarcasm or whatever, and people/bands who really praise fascism/nazism/sexism/….. The line can be thin, sometimes. So bands who use this kind of humour, should also make clear what they stand for, to avoid confusion instead of « raising the courtain of mystery », because many people don’t get severe black humour and sarcasm (I myself, I love black humour and sarcasm and can see through it, by the way, hahaha). And yes, it’s ridiculous when some bands are boycotted or cancelled because they are «so-called nazis » because some famous scene-star nitwits say so and spread these rumours through social media (social media suck, by the way, hate that crap). Evil Black Metal has nothing to do with nazism/fascism, I like many bands in that genre. Ofcourse, in every kind of music genre, there will be nazis/fascists/sexists…..It is like a micro-society, a reflection of the bigger world around us. Check out the homophobic scene which exists in the reggea-scene for example,….they are surely not about love and peace, but about killing transgenders and gay people. To end this answer, I will tell you this story about an AG gig in Santiago, Chile back in 2007 on our 2 month tour in South America. Our gig in Santiago was boycotted by two different organisations : one was a neo-nazi movement wanting to kill us if we play there, because they said AG are communist rats, and the other organisation was some local anarchist movement saying that AG were a fascist band. Two boycotts for the same concert, a winner, hahahaha. We played that concert and the gig was just amazing thanks to the organisation and all people who showed up and who were not afraid because of the bomb-threat the nazis announced. Those two different organisations should have been working together to shut down our gig instead of doing their thing seperately, hahahahahahaha,CO-OPERATION NOT COMPETITION, hahahaha….. fuck’m all.

Your 30 favorite records ever :

JAN : Here are 30 records which I love and listen quite often, in no particular order :
HELLHAMMER « APOCALYPTIC RAIDS » LP (1984)
GRAZHDANSKAYA OBORONA « Русское Поле Экспериментов » LP (1989)
RUIDO DE RABBIA/ULTIMO GOBIERNO split LP (1987)
NEOS « Hassibah….. » EP (1982)
WRETCHED « In nome del loro potere » EP (1983)
NIHILISTICS « Nihilistics » EP (1983) + LP (1984)
NAPALM DEATH « Scum » LP (1987)
CYANAMID « Stop the world » EP (1984)
LARM/STANX split LP (1984)
DISORDER « Perdition » LP (1982)
GRITO FINAL « Ser soldado » EP (1984)
DISCHARGE « Fight back » EP (1980)
IMPALER « Rise of the mutants » LP (1985)
DEATHSTRIKE « Fucking death » demo (1985)
NO CLASS « Rien a fair » EP (1984)
SINIESTRO TOTAL « Cuando se come aqui » LP (1982)
BRIGADA DO ODIO/OHLO SECO split LP (1985)
POISON IDEA « Pick your king » EP (1983)
GAI « Extermination » EP (1984)
BATHORY « Bathory » LP (1984)
KROMOZOM 4/HEIMAT LOS split EP (1986)
MORTAL TERROR/GENERIC split LP (1988)
BERURIER NOIR « Concerto pour détraqués » LP (1985)
HUBBLE BUBBLE « Hubble bubble » LP (1976)
ZYKLOME A « Made in Belgium » LP (1984)
SEIZURE « All hail the fucking system » EP (1986)
CHAIN REACTION « Gabbie » EP (1986)
THE CORPORATE WHORES « Revenge of the whores » demo (1984)
STATE CHILDREN « Bomb shelter for money making » EP (1985)
ABSURD « Blodig stad » EP (1982)




What is the message behind Agathocles in 2019 ?

JAN : Message ? Uff, that’s a difficult one. As you know, we stand for anarcho/communist ideas which we wanna translate also in our music and in the way we work. Maybe the message can be that ideologies like DIY-ethics, autonomy, socially and politically awareness, anti-music business approach are a good alternative for the mainstream commercial music business. A good and creative alternative one that really works, well, it works for us just fine. And we will keep on emphasizing that neo-liberalism is a big evil which is only serving the super rich. Neo-liberalism should be stopped and replaced by a fair economical system. We will also keep on fighting in all kind of ways, against the rise of ultra-nationalism, neo-nazism and neo-fascism. This fight is needed and must be fired up, because right now, the rise of these egoist, intolerant and short-sighted ideologies, is at it’s highest top since the end of world war 2.

Did you recently discover new great bands ?

JAN : Yes ofcourse. There are always great new bands to discover. During our last tour in Chile, in February 2019, I got to know this great young noise-punk band called IGNORANTES. They have released 3 tapes, all of them amazing. Really crazy noise-punk like DISORDER, STATE CHILDREN, CHAOS CHANNEL, DUST NOISE, GAI,….. Killer. Other great new bands I recently discovered are RUIDOSA INCONFORMIDAD from Chile, PARASOMNIA from Finland, ALIGRINDTOR from Croatia, USA LA TUA RABBIA from France and many many more.

Freedom of speech : tell us whatever you want ?

JAN : I think that I already said many things in this interview, hahaha. I wish you all the best with this book and the website. It was nice doing this interview. I hope I made some things clear about some important items. If people have questions about it, feel free to contact us. Cheers to all of you ! MINCE CORE FOR PASSION, NOT FOR FASHION.


MINCECORE PAR PASSION PAS POUR SUIVRE LA MODE !

INTERVIEW AVEC JAN FREDERICKX D'AGATHOCLES




Agathocles - Photo




Bonjour Agathocles ! Merci pour cette interview. Vous êtes nés en tant que groupe en 1985 ! Pouvez-vous nous rappeler comment le groupe a été créé, et quel était son but à l'époque ?

JAN : Le groupe a été créé par Erwin (batterie/voix) et moi (guitare/voix). Nous étions deux musiciens à l'époque et nous étions tous très jeunes. Nous avions tous les deux 13/14 ans. Erwin et moi, nous sommes entrés en contact un an auparavant, parce que nous faisions tous les deux un fanzine papier, et j'avais créé un petit label de cassettes. Nous aimions tous les deux le punk extrême et le métal et nous voulions créer le groupe le plus bruyant, le plus rapide et le plus brut qui soit, hahaha. Nous voulions faire du bruit nous-mêmes parce que les choses que nous aimions ne se vendaient pas dans les magasins de disques où nous allions. C'est un peu comme ça que tout a commencé.

Agathocles - Cabbalic Gnosticism


Vous êtes d'Anvers, en Belgique. Comment était-ce d'être un groupe de Grindcore en Belgique en 1985 ?

JAN : Haha, nous ne sommes PAS de la ville d'Anvers qui est, d'ailleurs, une ville très moche pleine d'hypocrites politiciens avides d'argent ! Nous venons d'une ville appelée MOL, qui est située dans la province (région) appelée ANTWERPEN. Eh bien, AG a commencé là, maintenant deux d'entre nous vivent à GEEL, près de Mol, et un autre membre vit en Hollande, près de la mer du Nord. En 1985, il n'y avait rien de tel que le grindcore ici en Belgique. Nous étions le seul groupe à faire ce genre de bruit. Mais il y avait des groupes de punk/hardcore rapides comme ZYKLOME A, MORAL DEMOLITION, KOYAANISQUATSI, CAPITAL SCUM, WULPSE VARKENS, VORTEX, NO DEBT,... À l'époque, personne n'aimait les AGATHOCLES. Nous n'étions acceptés par aucune scène, les punks nous détestaient et les metalheads nous détestaient ... Mais tout cela a changé quand le "grindcore" est devenu plus populaire.

Agathocles - If This Is Gore, What's Meat Then?


Bientôt, les gens ont été étonnés par vos performances en live. 33 ans plus tard, est-ce toujours une priorité ?



JAN : Hahaha, je ne peux pas dire si les gens ont été étonnés par nos performances live. Eh bien oui, certains ont aimé, mais je suis sûr que beaucoup ont détesté et détestent encore notre genre de bruit, de grognements et de cris. Mais de toute façon, les concerts d'autrefois étaient amusants et j'étais jeune et je ne faisais que chanter à l'époque, donc je pouvais sauter sur scène et plonger dans le public et me ridiculiser, hahaha. Maintenant, c'est une autre histoire. Je suis trop vieux pour avoir l'énergie physique nécessaire pour sauter et tout ça, et j'ai une guitare basse dans mes mains. J'aime toujours faire des concerts et des tournées, mais comme je l'ai dit, je vieillis et je n'ai plus la capacité physique comme au début. Jouer en concert et en tournée est toujours un bon moyen de rencontrer de nouvelles personnes et de revoir de vieux amis.

Agathocles - Sociopath


À propos du nom Agathocles. C'était un roi de Syracuse, c'est tout ? Pourquoi avez-vous choisi ce nom ?



JAN : J'ai trouvé ce nom à l'école, dans les années 80. Nous avons appris le grec ancien à l'école, et dans un livre, j'ai trouvé une histoire sur AGATHOCLES. J'ai trouvé son histoire très intéressante. Il est né comme fils de potier et est devenu roi de Sicile. Et j'ai trouvé que le nom sonnait vraiment bien et original. Nous avons donc pris ce nom. C'est très intéressant de lire la vie d'AGATHOCLES. Tuer les riches oligarques (ploutocrates), prendre le pouvoir, donner plus de droits / liberté / richesse aux pauvres, devenir un autocrate et un roi et avant de mourir, installer la démocratie dans son pays. Tout cela s'est passé environ 300 ans avant Jésus-Christ. Très intéressant.


Résultat de recherche d'images pour "agathocles syracuse"
Agathocles king of Syracuse

Pour vous, d'où vient le Grindcore ?

JAN : Eh bien, le terme "grindcore" a été inventé par Mick Harris, le très grand batteur de NAPALM DEATH dans les années 1980. Quelle bête de batteur ! Incroyable ! Il a trouvé le nom, je crois. Pour moi, musicalement, beaucoup de vieux groupes ont eu un impact sur ce qui est devenu plus tard le "grindcore". Des groupes issus de l'extrême spectre du PUNK et de l'extrême spectre du METAL. Il suffit d'écouter les premiers blast beats faits par des groupes comme CYANAMID et WRETCHED, déjà en 1981/1982. Ainsi que les premiers EP et LP de NIHILISTICS. Le son et les structures des chansons de HELLHAMMER/early CELTIC FROST et des premiers BATHORY ont également eu un impact sur le son grindcore, du moins pour moi. D'autres groupes qui ont eu un impact sont des groupes comme LARM, NEOS, BRIGADA DO ODIO, les premiers DISCHARGE et bien d'autres. Et l'idéologie des débuts du grindcore était basée à 100% sur l'éthique DO IT YOURSELF de groupes anarcho-punk comme CRASS. Selon mon ami de longue date Tonyo, batteur du groupe de grind espagnol VIOLENT HEADACHE, la première fois que le "grindcore" a été utilisé, c'était dans une revue de la démo de SIEGE, en 1984.


SIEGE

Vous avez créé le " mincecore " pour décrire votre musique. Etait-ce une blague ou cela avait-il une signification ? Etait-ce un terme pour dire le monde : " revenons à la vraie base du Grindcore " ?


JAN : Nous avons eu l'idée de nous appeler " mincecore " à la fin des années 1980. Non, ce n'était pas une blague. A la fin des années 80, beaucoup de groupes ont commencé à utiliser des images pornographiques et gores dans le grindcore, et beaucoup de gens pensaient que AG était aussi dans ce truc porno et gore, juste parce que nous jouions du grindcore. Nous n'avons rien à voir avec cela et nous voulions que les gens sachent que AGATHOCLES représente l'idéologie initiale du grindcore, qui est le bricolage, l'autonomie, la conscience sociale et politique, l'idéologie anarcho-communiste, l'approche commerciale anti-musique,... Donc à partir de ce moment, nous avons appelé notre truc "mincecore". Comme vous le dites, " mincecore " est juste un " grindcore minimaliste de la vieille école qui est socialement et politiquement conscient, bricoleur et anti-musique d'affaires ".

Agathocles - Theatric Symbolisation of Life


Vous sentez-vous plus proche de la scène punk ou de la scène métal ? Vous avez un passé dans les deux ?

JAN : Oui, AGATHOCLES vient des deux " scènes " métal et punk. Je suppose que nous venons des spectres extrêmes des deux scènes. Les deux groupes, hardcore/punk et métal, ont eu un impact sur la façon dont AGATHOCLES a commencé et a développé son son/sa musique, la façon dont nous travaillons, etc... Je parle de groupes hardcore/punk comme WRETCHED, CYANAMID, NEOS, ABSURD, LARM, CRYPTIC SLAUGHTER, NIHILISTICS, old ASOCIAL, YOUTHKORPS, DISCHARGE, DISORDER pour ne citer que quelques groupes de métal comme HELLHAMMER, CIRITH UNGOL, IRON ICE, DEATHSTRIKE, BATHORY, MAJESTY, HELLHOUSE, OCCULT (USA), CELTIC FROST,... Et bien d'autres groupes à mentionner. Avec AGATHOCLES, nous jouons des concerts arrangés par des gens du métal aussi bien que par des gens du hardcore/punk, donc je pense que nous faisons partie des deux scènes. Et bien, je ne crois vraiment pas à cette séparation des scènes. On ne peut pas juger la personnalité d'une personne uniquement sur la musique qu'elle écoute. C'est trop facile. Il y a des gens sympas partout, dans le métal et dans la scène punk. Mais malheureusement, il y a aussi des pyromanes et des opportunistes dans chaque scène.

Résultat de recherche d'images pour "punk & metal pierre avril"
A bit of Autopromo ! My book about Punk and Metal


Le Mincecore est devenu un petit sous-genre du Grindcore, où les groupes sont plus proches des racines du Punk et de l'engagement politique. Qu'est-ce que tu en penses ?


JAN : Oui, je pense que MINCE CORE est plus proche de l'éthique du punk anarcho-communiste. Bricolage éthique, autonomie, conscience sociale et politique, approche commerciale anti-musique,... Surtout le bricolage et l'autonomie sont très importants pour MINCE CORE. Vous n'avez pas besoin de grands labels, d'agences de booking commerciales, de band-managers et tout ça. Tout peut être fait d'une autre manière, et cette manière est le réseau d'amis bricoleurs du monde entier. Bien sûr, de nombreux groupes qui jouent d'autres types de musique travaillent aussi comme ça. J'ai rencontré beaucoup de groupes de métal qui travaillent comme ça, des groupes d'électro qui travaillent comme ça,... Ce n'est pas exclusif à un style de musique, c'est juste un choix que vous, en tant que groupe/artiste, devez faire ou ne pas faire.

Agathocles - Mincecore Not Wargore: Collection Tape '88-'90

Avez-vous une préférence pour certains groupes de ce genre "mincecore" ?


JAN : Oui....Tous ! !! Hahaha ... Il y a beaucoup d'anciens et de nouveaux groupes de "mincecore" à travers le monde, donc trop nombreux pour les nommer. En fait, le terme "préférence" signifie quelque chose comme "le meilleur", et putain de merde, personne n'est le meilleur dans aucun domaine. Le fait que le "mince core" existe, c'est le fait que les groupes de "mince core" se serrent les coudes et combattent l'alcoolisme des gens dans le monde de la musique, comme les rock stars, les managers, les agences et festivals commerciaux, etc. MINCE EST UNE PROTESTATION ! Et CHAQUE BANDE, quel que soit le type de musique qu'elle joue ou sa "notoriété", mérite le MÊME respect. Je vois des groupes qui sont mal traités dans ces grands festivals parce qu'ils ne s'expriment pas... Avec ça, je veux dire que les grands groupes commerciaux de merde prennent le gros lot, font un concert parce que c'est dans leur contrat et n'en ont rien à foutre, et les VRAIS groupes (petits, surtout jeunes) sont mal traités et jouent avec 300% d'énergie........ Donc, tous ces connards du monde de la musique qui gagnent des tonnes d'argent, vous baisent ou jouent bien, c'est VOTRE boulot de divertir, et si vous choisissez cette voie, faites-le bien ou FUCK OFF ...... Et puis nous revenons à MINCE CORE.... Divertir n'est pas notre travail, MINCE CORE n'est pas de divertir ... c'est du punk, c'est de la provocation, de l'information, du changement, ....c'est un mode de vie .... Il a toujours existé, mais nous lui avons juste donné un autre nom, ce nom est MINCE = PROTEST. Et n'oubliez jamais la partie amusante de toute façon, hahaha.

Résultat de recherche d'images pour "anarcho punk"



Vous avez enregistré beaucoup d'albums, de splits, d'Eps... Quelles sont vos sorties préférées ? Et pourquoi ?

JAN : C'est une question difficile. Oui, nous avons fait beaucoup d'enregistrements, et certains que j'aime plus que d'autres, mais il est quand même difficile de choisir celui que j'aime le plus. Chaque enregistrement fait remonter des souvenirs de l'époque où nous les avons enregistrés. Tous ces enregistrements sont donc un peu comme un "livre de photos audio", si vous voyez ce que je veux dire. Ils évoquent des souvenirs et capturent le moment de la période d'enregistrement. C'est aussi pour cela que les structures sonores et les chansons changent d'un moment à l'autre. Et aussi les paroles changent d'un moment à l'autre. Cela montre mon humeur au moment de l'enregistrement, et mon humeur change en fonction des situations, des choses qui se passent à ce moment-là, de la vie en général,... Une humeur dynamique et difficile, j'ai, hahahaha.


Agathocles - Black Clouds Determinate

A propos de certains " sous-genres de Grindcore ", que pensez-vous de Goregrind, Noisegrind, Cybergrind ?


JAN : Oui, il y a beaucoup de sous-genres dans le " grindcore ". Je pense que chaque sous-genre a ses grands groupes. Mais je préfère ma tasse de grindcore sans les riffs et les solos de métal technique, si vous voyez ce que je veux dire. Je préfère ma tasse de grindcore simple, minimaliste et brut. Pas poli et pas ultra technique, je n'aime pas ça, je ne l'ai jamais aimé. Je n'ai jamais non plus été fan de YNGWIE MALMSTEEN ou de STEVE VAI, donc je n'ai pas besoin d'un jeu aussi virtuose dans le grindcore. Dans le goregrind, le noisegrind et le cybergrind, il y a des tonnes de groupes de tueurs que j'aime.

Agathocles - Razor Sharp Daggers


L'engagement politique... Vous êtes bien connu pour vos positions... Vous êtes toujours engagés dans le groupe ?


JAN : En tant que groupe, nous soutenons l'anti-fa et l'anti-nazi à 300%. Je ne peux parler que pour moi-même maintenant, j'étais dans un mouvement politique, si cela signifie un parti politique, mais je suis sorti de cela. Les mouvements politiques ne changent rien, ils veulent seulement vous laver le cerveau avec des promesses et non des faits basés sur le passé, pour améliorer les choses... Et ils veulent mettre leurs plus célèbres sur le trône de "l'homme politique" et s'emparer de tout l'argent qu'ils peuvent. Et puis, les électeurs attendent du "changement", mais le changement ne peut se faire qu'après d'autres élections, et après les élections, ils font ce qu'ils veulent, et ils sont payés par VOUS, l'électeur. Cela signifie que tous ces gens sympathiques et pleins de bonne volonté ont voté pour un connard narcissique ou un connard sur le trône, et ils ne peuvent pas s'en débarrasser avant plusieurs années.... Je comprends à 200% la colère du mouvement des " gilets jaunes " et du black block. C'est depuis le début des usines que l'ulcère du capitalisme n'a cessé de se développer.... Les gouvernements socialistes ne sont qu'un baiser sur la plaie et ne résolvent pas le vrai problème. Pour moi, il s'agit toujours de renverser le système qui opprime ceux, les 99% du peuple, qui travaillent et paient pour la richesse de 1%. De cette façon, TOUTES les manières sont bonnes pour agir. Les politiciens ont échoué, les mouvements syndicaux ont échoué, les employeurs ont échoué, "notre" peuple a échoué (le gouvernement, nous avons voté pour lui)..... Et c'est ainsi que le mouvement " gilets jaunes " touche les gens ! Des gens dans une position où ils ne peuvent plus perdre, à droite ou à gauche, cela n'a AUCUNE importance dans cette affaire... Ils demandent d'AGIR, parce qu'ils ont voté pour les trous du cul qui leur ont menti lors des élections pour changer les choses. J'ai abandonné tout espoir de voter... Je suis un nihiliste, je l'ai toujours été.... Tout homme au pouvoir corrompra un jour ..... La meilleure révolution est ......... Celle que vous faites entrer en vous et que vous faites ensuite comme ça. Ce qui veut dire, n'avalez pas la propagande de tout le monde, faites votre propre mentalité basée sur des faits et non sur des mensonges, et jugez vous-même ce qui est bon et ce qui ne l'est pas. Avec le bien, je veux toujours dire "le bien et la solidarité" .... Nous n'avons pas besoin d'égoïstes narcissiques qui sont riches et qui méprisent la solidarité parce qu'ils vivent sur un nuage, mais quand ce nuage tombe, ils sont sauvés par le bien de la solidarité de tous, qu'ils méprisaient. Je parle de gens qui vivent dans la richesse totale et qui méprisent ceux qui ont beaucoup moins, et qui finissent par se retrouver dans la même situation... Faut-il les soutenir et être gentil avec eux ? Je ne donne pas de réponse ni d'opinion, mais ces choses-là arrivent tout le temps. Lorsque nous nous serons débarrassés d'un système capitaliste et néo-libéral, le danger que les gens se retrouvent dans ces montagnes russes de l'insécurité sera beaucoup moins grand. Et plus de gens seraient déstressés à cause du paiement quotidien des factures d'eau, d'électricité, de transports publics, de loyer, d'achat d'une maison, ...... Beaucoup de choses seraient PLUS possibles pour 95% des gens, au lieu de permettre l'accès exclusif à 5% des riches salauds, qui crachent sur la solidarité et ont des avocats pour vérifier comment ils peuvent éviter la solidarité et les impôts équitables qui viennent avec la solidarité.



Agathocles - 30 Songs about Love and Hate

Vous n'avez jamais arrêté depuis 85, même si la file d'attente avait changé. Comment pouvez-vous expliquer cela ?

JAN : C'est simple... Etre fort, quand on se sent faible. Quand AG a commencé, nous avons été rejetés par les punks et les métalleux. C'était vers 1985. Avant cela, Erwin et moi faisions déjà des fanzines en papier et des compilations,... quand nous avons entendu tous ces groupes de tueurs comme LARM, NEOS, VOLUNTARY MANSLAUGHTER, SATANIC LEGIONS OF DEATH, REVENGE OF THE WHORES, VATICAN, THANATOS, BLACK SHEPHERD,..... nous voulions faire plus de bruit qu'eux. Le fait que AG joue toujours, c'est le fait que nous avons toujours dit NON aux MANAGERS, NON aux CONTRATS, NON aux labels grand public,... et NON à tous les connards qui soutiennent cette merde. La construction d'un réseau d'amis et de personnes partageant les mêmes idées dans le monde entier est la base de toutes les scènes de bricolage.


Agathocles - Thanks for Your Hostility



Jan, tu es le pilier du groupe. Quel est ton sentiment par rapport à toutes ces années ?

JAN : Il n'y a PAS de pilier. La seule chose qui est le "pilier", c'est de faire du bruit. Une chose qui est importante, comme je l'ai déjà dit, nous nous soucions, nous avons besoin et nous nous battons. Nous n'avons pas besoin de musiciens, nous avons besoin de gars armés, prêts à se battre avec le BRUIT.

Notre combat, c'est DONNER UNE VOIX A VOTRE BRUIT

Et si cela correspond au reste du groupe, alors on y va.

Agathocles - Humarrogance



Commence to mince est votre dernier album à ce jour, sorti en 2016. Qu'est-ce qui est différent sur celui-ci ?

JAN : Il est différent parce qu'il est sorti en 2016. Notre premier enregistrement est sorti en 1985 .... C'est différent depuis 35 ans. C'est ça la différence, hahaha.


Comment trouvez-vous l'énergie pour continuer a faire du mincecore ?

JAN : Le MINCE CORE n'a pas besoin d'énergie. C'est l'énergie des gens qui font du bruit et sont actifs et quand ils veulent l'appeler MINCE CORE, alors c'est MINCE CORE. MINCE CORE, c'est juste tout le pouvoir et l'énergie pour l'anti-autorité et l'anarchisme pour créer le changement de plusieurs façons, socialement, politiquement et musicalement.


Comment voyez-vous le monde dans lequel nous vivons en 2019 ?

JAN : Si nous pouvons vivre " bien " ensemble, nous devons reprendre ce qui est nôtre (pour toutes les personnes) : le pouvoir, la richesse et la solidarité. Alors 2019, peut être un bon début. Pour les historiens en 2500, ou les étrangers, en regardant l'année 2019, ils diraient " comment ont-ils pu mettre autant d'argent dans un bâtiment qui a brûlé (notre Dame) et qui a été construit par des gens qu'ils ne connaissaient même pas, alors que leur concitoyen souffre de la pauvreté et ne peut pas payer les factures d'eau, de loyer, d'électricité ". Cette vieille parole d'AG de 1996 en capture l'esprit. C'est une courte chanson, donc les paroles sont courtes : " Scotty, beam me up, il n'y a pas de vie intelligente sur terre ".



À propos de vos relations avec le napalm, Extreme Noise Terror... Qui sont tes vrais amis ?



JAN : Dans les années 80, j'étais fréquemment en contact avec Mick Harris, qui à l'époque était batteur pour NAPALM DEATH et EXTREME NOISE TERROR. Nous nous écrivions de longues lettres et nous nous échangions des cassettes. Grâce à lui, j'ai fait la connaissance de nombreux groupes obscurs et meurtriers à l'époque. En 1987, j'ai organisé le concert de NAPALM DEATH au club de jeunes local à Mol et un an plus tard, en 1988, nous y avons invité EXTREME NOISE TERROR. AGATHOCLES a joué aux deux concerts... Nous étions bien sûr très heureux de jouer avec ces maîtres, hahaha. Mick a toujours été très amical et ouvert avec moi, et je l'aime beaucoup. On a perdu le contact au début des années 90. J'ai aussi eu un bon contact avec Phil, un des chanteurs de EXTREME NOISE TERROR, mais c'est tellement triste qu'il soit décédé. C'était une personne formidable. Toujours serviable, terre à terre, amical, compréhensif,..... Aujourd'hui, je n'ai plus aucun contact avec les membres actuels de NAPALM DEATH et d'EXTREME NOISE TERROR.


Si je vous dis Seth Putnam, que répondez-vous ?

JAN : Il est décédé à un jeune âge (43 ans), et c'est triste. Je n'ai jamais été en contact avec Seth et je n'ai jamais rencontré Seth. C'était une personne controversée qui poussait les choses à l'extrême. Je n'aime pas vraiment son groupe principal ANAL CUNT et je n'aime pas non plus les enregistrements qu'il a faits en tant que chanteur pour SIEGE en 1991. Mais il a aussi fait partie de POST MORTEM (le groupe américain) pendant une courte période, et j'aime bien ce groupe. Surtout leur album CORRONERS OFFICE, mais je ne pense pas que Seth ait participé à celui-ci. Un autre groupe dans lequel il était, c'était SATANS WARRIORS, qui a fait un split EP avec l'incroyable PSYCHO en 1994. Un super split EP. En 2016, j'ai eu la chance de rencontrer le guitariste d'ANAL CUNT, Josh, lors de notre tournée aux États-Unis. C'était quelqu'un de bien. Malheureusement, Josh est mort en 2018. Et Seth était aussi dans d'autres groupes comme EXECUTIONER et SHIT SCUM ....

A propos de l'antifascisme. Ne pensez-vous pas que certaines personnes ont changé dans ce "mouvement". Je me souviens que dans les années 80 ou 90, il s'agissait de changer le monde, de bricoler, d'avoir une autre attitude... Aujourd'hui, on dirait qu'il s'agit simplement de chasser les groupes de Black Metal et les fascistes partout. Ne penses-tu pas qu'il y a une sorte de "dérive" ici ? Comme un "Mc Carthysm de gauche" ? (cf. les concerts annulés et sinon...pour moi l'anarchisme n'est pas une question d'interdiction ou de censure !)


JAN : Je ne pense vraiment pas que l'on puisse comparer " être conscient et agir contre les idéologies fascistes/nazies dans n'importe quel type de scène musicale " avec le Mc Carthysme des années 1950. Le Mc Carthyisme était soutenu par le gouvernement et les médias américains de l'époque, "nettoyer la scène des déchets nazis/fascistes" est une toute autre affaire. Bien sûr, c'est de la foutaise totale que d'accuser des groupes d'être nazis/fascistes lorsqu'ils utilisent des symboles politiques ou l'histoire dans un sens d'humour noir et sombre, ... alors tous les comédiens devraient être accusés de sexisme, de fascisme, d'antisémitisme ou de quoi que ce soit d'autre ... Il y a une grande différence entre ce genre d'humour/sarcasme ou quoi que ce soit, et les personnes/groupes qui font vraiment l'éloge du fascisme/nazisme/sexisme/.... La ligne peut être mince, parfois. Donc les groupes qui utilisent ce genre d'humour devraient aussi préciser ce qu'ils représentent, pour éviter toute confusion au lieu de "soulever le rideau de mystère", parce que beaucoup de gens ne comprennent pas l'humour noir et le sarcasme (moi-même, j'aime l'humour noir et le sarcasme et je peux voir à travers, d'ailleurs, hahaha). Et oui, c'est ridicule quand certains groupes sont boycottés ou annulés parce qu'ils sont "soi-disant nazis", parce que certains imbéciles de stars de la scène le disent et répandent ces rumeurs par le biais des médias sociaux (les médias sociaux sont nuls, d'ailleurs, détestent ces conneries). Le Black Metal malsain n'a rien à voir avec le nazisme/fascisme, j'aime beaucoup de groupes dans ce genre. Bien sûr, dans chaque genre de musique, il y aura des nazis/fascistes/sexistes.....C'est comme une micro-société, un reflet du monde plus grand qui nous entoure. Regardez la scène homophobe qui existe dans la scène reggae par exemple, ....il ne s'agit sûrement pas d'amour et de paix, mais de tuer des transsexuels et des homosexuels. Pour terminer cette réponse, je vais vous raconter l'histoire d'un concert d'AG à Santiago du Chili en 2007, lors de notre tournée de deux mois en Amérique du Sud. Notre concert à Santiago était boycotté par deux organisations différentes : l'une était un mouvement néo-nazi qui voulait nous tuer si nous jouions là-bas, parce qu'ils disaient que les AG étaient des rats communistes, et l'autre était un mouvement anarchiste local qui disait que les AG étaient un groupe fasciste. Deux boycotts pour le même concert, un gagnant, hahahaha. Nous avons joué ce concert et le concert était tout simplement incroyable grâce à l'organisation et à tous les gens qui sont venus et qui n'ont pas eu peur à cause de la menace à la bombe que les nazis ont annoncée. 


"Le Black Metal malsain n'a rien à voir avec le nazisme/fascisme, j'aime beaucoup de groupes dans ce genre "

Vos 30 disques préférés de tous les temps :

JAN : Voici 30 disques que j'aime et que j'écoute souvent, sans ordre particulier :


HELLHAMMER « APOCALYPTIC RAIDS » LP (1984)
GRAZHDANSKAYA OBORONA « Русское Поле Экспериментов » LP (1989)
RUIDO DE RABBIA/ULTIMO GOBIERNO split LP (1987)
NEOS « Hassibah….. » EP (1982)
WRETCHED « In nome del loro potere » EP (1983)
NIHILISTICS « Nihilistics » EP (1983) + LP (1984)
NAPALM DEATH « Scum » LP (1987)
CYANAMID « Stop the world » EP (1984)
LARM/STANX split LP (1984)
DISORDER « Perdition » LP (1982)
GRITO FINAL « Ser soldado » EP (1984)
DISCHARGE « Fight back » EP (1980)
IMPALER « Rise of the mutants » LP (1985)
DEATHSTRIKE « Fucking death » demo (1985)
NO CLASS « Rien a fair » EP (1984)
SINIESTRO TOTAL « Cuando se come aqui » LP (1982)
BRIGADA DO ODIO/OHLO SECO split LP (1985)
POISON IDEA « Pick your king » EP (1983)
GAI « Extermination » EP (1984)
BATHORY « Bathory » LP (1984)
KROMOZOM 4/HEIMAT LOS split EP (1986)
MORTAL TERROR/GENERIC split LP (1988)
BERURIER NOIR « Concerto pour détraqués » LP (1985)
HUBBLE BUBBLE « Hubble bubble » LP (1976)
ZYKLOME A « Made in Belgium » LP (1984)
SEIZURE « All hail the fucking system » EP (1986)
CHAIN REACTION « Gabbie » EP (1986)
THE CORPORATE WHORES « Revenge of the whores » demo (1984)
STATE CHILDREN « Bomb shelter for money making » EP (1985)
ABSURD « Blodig stad » EP (1982)

Quel est le message derrière Agathocles en 2019 ?

JAN : Message ? Uff, c'est un message difficile. Comme vous le savez, nous défendons des idées anarcho-communistes que nous voulons aussi traduire dans notre musique et dans notre façon de travailler. Peut-être que le message peut être que des idéologies comme l'éthique du bricolage, l'autonomie, la conscience sociale et politique, l'approche commerciale anti-musique sont une bonne alternative pour le commerce de la musique commerciale. Une bonne alternative créative qui fonctionne vraiment, eh bien, elle fonctionne très bien pour nous. Et nous continuerons à souligner que le néo-libéralisme est un grand mal qui ne sert que les super riches. Le néo-libéralisme doit être stoppé et remplacé par un système économique équitable. Nous continuerons également à lutter de toutes sortes de manières contre la montée de l'ultra-nationalisme, du néo-nazisme et du néo-fascisme. Ce combat est nécessaire et doit être intensifié, car en ce moment, la montée de ces idéologies égoïstes, intolérantes et à courte vue, est à son plus haut niveau depuis la fin de la deuxième guerre mondiale.


Avez-vous récemment découvert de nouveaux groupes ?

JAN : Oui, bien sûr. Il y a toujours de nouveaux grands groupes à découvrir. Lors de notre dernière tournée au Chili, en février 2019, j'ai fait la connaissance de ce jeune groupe noise-punk qui s'appelle IGNORANTES. Ils ont sorti 3 cassettes, toutes incroyables. Du noise-punk vraiment fou comme DISORDER, STATE CHILDREN, CHAOS CHANNEL, DUST NOISE, GAI,..... Killer. D'autres nouveaux groupes que j'ai récemment découverts sont RUIDOSA INCONFORMIDAD du Chili, PARASOMNIA de Finlande, ALIGRINDTOR de Croatie, USA LA TUA RABBIA de France et bien d'autres encore.


Liberté d'expression : dites-nous ce que vous voulez ?

JAN : Je pense que j'ai déjà dit beaucoup de choses dans cette interview, hahaha. Je vous souhaite beaucoup de succès avec ce livre (NdS : le livre "Scum" que j’écris depuis un moment) et le site web. C'était bien de faire cette interview. J'espère avoir été clair sur certains points importants. Si les gens ont des questions à ce sujet, n'hésitez pas à nous contacter. A la vôtre ! LE MINCECORE POUR LA PASSION, PAS POUR LA MODE.




https://www.facebook.com/Agathocles-110986205589727/


CONTACTEZ LE SCRIBE DU ROCK

Nom

Adresse e-mail *

Message *

Articles les plus consultés