FR/ENG INTERVIEW AVEC CEPHEIDE : INTERSTELLAR OVERDRIVE - ATMOSPHERIC BLACK METAL - POST BLACK METAL

Une céphéide est une étoile géante variable qui pulse selon un rythme très régulier. La première étoile de ce type à avoir été découverte est Delta Cephei, dans la constellation de Céphée, qui a donné son nom à toutes les variables similaires. C'est l'astronome amateur J. Goodricke qui en a découvert la variabilité en 1784. Ok pour la définition scientifique. Mais Cepheide c'est aussi un groupe de Black Metal atmosphérique et moderne des plus savoureux et envoûtants qui soit... Parole aux artistes !


Cepheide - Photo

Salut à vous Cepheide et merci de répondre à mes questions ! Vous existez depuis 2013 et êtes originaires de Paris...Pouvez vous nous raconter votre histoire ?

- G: Cepheide a été fondé en 2013. Je venais d'arriver à Paris et je cherchais a monter un groupe dans la continuité musicale de mon One-man-band de l’époque. Bien que depuis la sortie de "De Silence et de Suie" à Lucide aujourd'hui, le line-up ai souvent changé, le projet garde une certaine cohérence musicale et s'est enrichi des personnes qui ont participé à CEPHEIDE.

Vous jouez également tous les deux dans Rance (NdS : pas le groupe de Toulon) toujours dans un cadre Black Metal. Quel est l'intérêt pour vous de démultiplier les projets ?
G: Même si nos différents projets restent dans le registre Black Metal, chacun d’eux a une intention qui lui est propre. Pour CEPHEIDE, nous privilégions le travail de studio et une méthode plus “écrite”. Pour Rance, la démarche est plus instinctif où tout se fait en répète car le but premier du projet est tout d’abord de jouer en live.

Votre première démo, De Silence et de Suie, publiée en 2014, donnait à entendre un BM très atmosphérique, avec de longs morceaux étirés. D'emblée on pouvait y entendre des influences “modernes” comme le Post-BM ou le DSBM. Comment voyez vous le style du groupe et quelles formations vous ont le plus influencés ?
G: Je pense que la pensée d’une certaine influence DSBM est principalement du chant mais que l’ensemble musical est plus orienté PostBM effectivement.
Dès le début du projet, nous voulions avoir une approche se détachant des codes traditionnels du black métal, pas par volonté d'opposition, mais simplement parce que nous ne nous sentons pas concernés par ces derniers. Pour citer quelques groupes que nous écoutions au début du projet :  FellVoices, AshBorer, YellowEyes, AltarofPlagues, Arkhtinn, Atriarch … 

F: Je dirai que le style oscille entre du post-black et du rock atmos a certains moment. Nous n’essayons pas vraiment de coller à telle ou telle étiquette, le résultat est simplement la représentation que nous voulons faire de notre musique.

Cepheide - De silence et de suie

Respire, votre premier album, propose deux très longs titres avec une atmosphère quasi-cinématographique. Vous y repoussez vos limites en termes de mélancolie, d'ambiances et de sonorités hypnotiques. Quelle est votre vision de cet album aujourd'hui ?

G: Pour Respire, nous avons longtemps travaillé à l’écriture et au concept des deux titres. Nous avions la progression en tête mais les sons et les effets n’ont abouti qu’après de longues recherches.Tout s’est fait en amont des enregistrements qui étaient finalement la partie la plus rapide pour cet album.
Avec le recul,  nous restons réellement satisfait de l’ambiance qui s’en dégage, de l’approche et de la recherche personnelle que nous avons dû mettre en oeuvre pour aboutir à ce résultat. 

F: Moi qui ai connu Cepheide avec cet album, je dois dire qu’il sert de pierre angulaire dans la discographie du groupe. Il marque un tournant de construction et de sonorité. Les compositions qui ont suivi cet album, si certaines s’éloignent du style de Respire, gardent tout de même une atmosphère quelquefois similaire. 

CEPHEIDE RESPIRE

S'ensuit en 2017 Saudade, qui revient sur des durées de titres plus proches de ceux de la démo. L'ensemble est très hypnotique, toujours, et d'une grande mélodicité. Il m'est arrivé de penser à Sigur Ros...Est ce une de vos influences ?

G : Nous avons abordé l’écriture de Saudade dans une volonté d’avantage instinctive et plus “ rock” afin de créer un contraste avec Respire. Le Line -up s’étant enrichi, nous cherchions dès le début à proposer cet album en live ce qui a fortement influencé le travail de composition. Pour ma part Sigur Ros est un groupe que je respecte mais ce n’est pas une de mes influences.

F: Saudade est plus rock comme le dit Gaétan, voire même post-rock à certains moment, peut être plus viscéral que Respire. 

CEPHEIDE SAUDADE

“Lucide”, le très long (et splendide) titre de votre Split avec Time Lurker est sorti cette année. Comment s'est fait le split ? Et, surtout, votre attendu prochain album sera t il dans cette lignée quasi Pink Floydienne ?

G: Avec Mick de TimeLurker, nous étions en contact depuis quelques années habitant Strasbourg auparavant. Suivant et appréciant nos projets respectifs, nous avons vite eu l’envie de travailler ensemble.
Nous n’avons pas encore réfléchi à la vision d’ensemble du prochain album ayant des projets parallèles demandant beaucoup d’attention en ce moment, mais nous avons déjà des pistes de compositions et nous aimerions nous appliquer à proposer un album de longue durée cette fois ci.

F: Oui, nous sommes en train de compiler des idées pour le prochain opus, mais je pense avec certitude que l’aspect atmosphérique sera toujours présent, c’est un peu l’ADN du groupe.

CEPHEIDE SPLIT TIME LURKER

Vous n'êtes plus que deux à bord. Que s'est il passé avec les autres musiciens ?

G: Comme dit plus haut, j’ai créé Cepheide en 2013. Au cours de ces années, le projet a évolué dans ses influences et ses objectifs et chaque membre s’est donc situé par rapport à ça, adhérent ou non à la ligne directrice du groupe. 
Je suis resté en contact avec Hugo Beauzée-Luyssen (bassiste sur Saudade) qui m’accompagne maintenant sur BAUME et notre nouveau projet BASILIQUE.

Pouvez vous nous citer vos 20 albums préférés de tous les temps ?
G: Ce ne sera peut être pas les “ 20 préférés” mais plutôt les albums qui m’ont marqué et qui viennent spontanément (il y aura forcément des oublis!) 

YellowEyes : SickWithBloom / YellowEyes: ImmersionTrenchReverie / Slagmaur : Von rov shelter / Turia : Dedekondre / ArsDiavoli : ProNihiloEsse / Atriarch : RitualofPassing / Windhand : Soma / Urfaust : Einsiedler / FellVoices : RegnumSaturni / Deafheaven : Sunbather /ThePsyckeProjet : Guillotine / Hexis : Abalam / PlanningForBurial : Below the House / AshBorer : Ashborer / Furia : Marzannie,KrolowejPolskI / Bolzer : Aura

Si Cepheide était une citation ?

F: Probablement un extrait des paroles de nos albums

Espace libre : ajoutez ce que vous voulez !

Merci pour cet interview et pour votre soutien ! 


THE ENGLISH VERSION


A cepheid is a giant variable star that pulses at a very regular rate. The first star of this type to have been discovered is Delta Cephei, in the constellation of Cepheus, which gave its name to all similar variables. It's the amateur astronomer J. Goodricke who discovered its variability in 1784. Okay for the scientific definition. But Cepheide is also an atmospheric and modern Black Metal band of the most delicious and enchanting that exists... What do the artists have to say?

Cepheide - Photo


Hello Cepheide and thank you for answering my questions! You have been around since 2013 and are from Paris... Can you tell us your story?


- G: Cepheide was founded in 2013. I had just arrived in Paris and I was looking to set up a band in the musical continuity of my One-man band of the time. Although since the release of "De Silence et de Soie" in Lucide today, the line-up has often changed, the project has kept a certain musical coherence and has been enriched by the people who participated in CEPHEIDE.
You both also play in Rance (not the Toulon band) always in a Black Metal setting. What is the advantage for you of multiplying projects?

G: Even if our various projects remain in the BlackMetal register, each of them has a specific intention. For CEPHEIDE, we prefer studio work and a more "written" method. For Rance, the approach is more instinctive where everything is done in repetition because the first goal of the project is first of all to play live.

Your first demo, De Silence et de Soie, published in 2014, sounded like a very atmospheric BM, with long stretched pieces. From the outset, one could hear "modern" influences such as Post-BM or DSBM. How do you see the style of the band and which bands have most influenced you?

G: I think that the thought of a certain DSBM influence is mainly singing but that the musical ensemble is more PostBM oriented indeed.

From the beginning of the project, we wanted to have an approach that broke away from the traditional codes of black metal, not out of opposition, but simply because we did not feel concerned by them. To name a few groups we listened to at the beginning of the project: FellVoices, AshBorer, YellowEyes, AltarofPlagues, Arkhtinn, Atriarch ...


F: I would say that the style oscillates between post-black and atmos rock at certain times. We don't really try to stick to this or that label, the result is simply the representation we want to make of our music.

Cepheide - De silence et de suie

Respire, your first album, features two very long tracks with an almost cinematographic atmosphere. You push your limits in terms of melancholy, moods and hypnotic sounds. What is your vision of this album today?

G: For Respire, we worked for a long time on the writing and concept of the two titles. We had the progression in mind but the sounds and effects only came about after a long search, everything was done before the recordings which were finally the fastest part for this album.

Looking back, we remain really satisfied with the atmosphere, the approach and the personal research we had to implement to achieve this result.


F: I who knew Cepheide with this album, I must say that it serves as a cornerstone in the band's discography. It marks a turning point in construction and sound. The compositions that followed this album, if some of them deviate from the style of Breathe, still keep a sometimes similar atmosphere.


CEPHEIDE RESPIRE
This is followed in 2017 by Saudade, which returns to track durations closer to those of the demo. The whole is very hypnotic, always, and very melodic. I've thought about Sigur Ros... Is that one of your influences?

G: We approached the writing of Saudade with a desire for more instinctive and more "rock" to create a contrast with Respire. The Line -up having been enriched, we were looking from the beginning to offer this album live which strongly influenced the composition work. Sigur Ros is a band I respect but it's not one of my influences.

F: Saudade is more rock as Gaétan says, even post-rock at times, maybe more visceral than Respire. 


CEPHEIDE SAUDADE


"Lucid", the very long (and splendid) title of your Split with Time Lurker has been released this year. How did the split come about? And, above all, will your next awaited album be in this almost Pink Floydian lineage?


G: With Mick from TimeLurker, we had been in contact for a few years living in Strasbourg before. Following and appreciating our respective projects, we quickly had the desire to work together.

We haven't yet thought about the overall vision of the next album with parallel projects requiring a lot of attention at the moment, but we already have some songwriting ideas and we'd like to work on a long-term album this time.


F: Yes, we are compiling ideas for the next opus, but I think with certainty that the atmospheric aspect will always be present, it's a bit like the band's DNA.

CEPHEIDE SPLIT TIME LURKER

There are only two of you left on board. What happened with the other musicians?

G: As mentioned above, I created Cepheide in 2013. Over these years, the project has evolved in its influences and objectives and each member has therefore positioned himself in relation to this, whether or not he adheres to the group's guidelines.

I kept in touch with Hugo Beauzée-Luyssen (bass player on Saudade) who is now accompanying me on BAUME and our new BASILIQUE project.


Can you name your 20 favorite albums of all time?

G: It may not be the "20 favorites" but rather the albums that marked me and that come spontaneously (there will necessarily be omissions!)

YellowEyes : SickWithBloom / YellowEyes: ImmersionTrenchReverie / Slagmaur : Von rov shelter / Turia : Dedekondre / ArsDiavoli : ProNihiloEsse / Atriarch : RitualofPassing / Windhand : Soma / Urfaust : Einsiedler / FellVoices : RegnumSaturni / Deafheaven : Sunbather /ThePsyckeProjet : Guillotine / Hexis : Abalam / PlanningForBurial : Below the House / AshBorer : Ashborer / Furia: Marzannie,KrolowejPolskI / Bolzer: Aura


What if Cepheide was a quote?


F: Probably an extract from the lyrics of our albums

Free space: add what you want!



Thank you for this interview and for your support!




CEPHEIDE ON BANDCAMP

CEPHEIDE ON FACEBOOK

CONTACTEZ LE SCRIBE DU ROCK

Nom

Adresse e-mail *

Message *

Articles les plus consultés