Accéder au contenu principal

Sélection

Les Crocs Du Scribe Special Maltkross Label Volume IV - French + English Text - Indus/Noise/Black Metal underground - Le Scribe Du Rock

Ce n'est pas nouveau pour moi que de chroniquer les sorties du label Maltkross puisqu'il s'agit déjà du 4ème Crocs Du Scribe que je réserve au label sans compter les chroniques indépendantes et les interviews de ses groupes. Voici deux ans que je collabore avec le label de Clovis avec grand plaisir. Ce qui est nouveau pour moi dans cet article ce n'est pas le fait d'évoquer de nouvelles compilations du label, mais que je sois présent en tant qu'artiste (Punkosaur) sur le volume 6, réservé aux groupes affiliés à l'industriel, à la Noise et à la musique rituelle. Me retrouver sur la même galette que Melek-Tha ou Drowning Hope, entre autres, est pour moi un grand honneur. Voici donc deux compilations gorgées de groupes 100 % underground et sans compromis. La numéro 5 est quant à elle réservée aux groupes de black metal les plus old school du label. Encore merci Clovis pour ces piqûres de rappel qui nous permettent de ne pas oublier que sous la surface de la ter

PSYKUP en interview ! La Puissance du Karma ! - Autruche Core - Le Scribe Du Rock - 2021 - Agence Singularités

 

psykup 2021

"The crisis of today is the joke of tomorrow ". Une citation d’H.G. Wells que j’ai utilisée dans le texte de Crisis Of Today sur l’album précédent et qui m’a beaucoup aidé à relativiser en temps de crise"



Bonjour Psykup et merci de me faire l'honneur de répondre à mes modestes questions ! Vous sortez votre nouvel album (le cinquième) Hello Karma dans les prochaines semaines (le 5 février)...J'ai eu la chance de l'écouter et je dois dire que ce qui m'a frappé, par rapport au précédent (ctrl+alt+fuck) c'est à la fois une continuité et de grosses différences...première chose : vous m'apparaissez comme beaucoup plus énervés sur cet album avec de nombreux passages de metal extrême (death, grind, core) et une tendance générale plus sombre... Ça vous paraît correct ? Si oui, qu'est-ce qui vous a rendus plus colériques et plus sombres ? 

Bonjour et merci à toi de nous donner la parole ! Oui, c’est un fait, le nouvel album est plus violent et un peu plus sombre par certains aspects, mais il est à la fois aussi plus mélodique et vise une certaine luminosité. Nous aimons cultiver les paradoxes. Nous avons voulu creuser les écarts un peu plus, les passages agressifs sont encore plus agressifs et les passages plus calmes sont encore plus travaillés. 

psykup hello karma !


Je parlais de continuité et le son Psykup est reconnaissable, vos harmonies vocales savoureuses et cette versatilité dans le chant autant que dans la musique est toujours bel et bien là, néanmoins on a l'impression que ce nouvel opus dégage quelque chose de plus « d'un bloc », que les compositions sont plus ramassées, malgré la complexité dont ils font preuve...Qu'en pensez-vous ?

En tant que compositeur, j’ai visé en effet la concision et la limpidité du propos, sans perdre de vue la folie inhérente à notre personnalité et le métissage de styles qui la définissent. 

D'ailleurs le visuel de la pochette va dans le sens de ce « tournant sombre » dont je parlais dans la première question...Est-ce la pandémie qui vous rend pessimistes ?

Cette pochette ne se veut pas pessimiste, mais tend plus à résonner comme un avertissement à nous-mêmes et au monde en général : nous détruisons la planète, nous perdons en humanité, il est temps de nous réveiller et de nous remettre en question avant de devoir nous résoudre à être simplement spectateurs de la fin du monde. Il faut être acteur avant tout. Il reste de l’espoir mais c’est maintenant qu’il faut réagir. 

psykup


Je vais commencer cette question par un compliment : au niveau vocal vous avez atteint un palier supplémentaire ! Quelle versatilité ! J'ai eu l'impression qu'Alice In Chains se battaient en duel avec Gojira et Napalm Death ! Comment avez-vous travaillé les compos pour ce nouvel album ? Y'a-t-il eu un changement dans vos habitudes ?

Merci, nous sommes très fans des harmonies vocales d’Alice In Chains, c’est une de nos influences principales. Nos habitudes sont restées les mêmes : j’écris la musique et ensuite Matthieu et moi mettons nos idées vocales dessus en nous partageant les morceaux. Nous avons travaillé un maximum pour que nos voix résonnent et vibrent ensemble encore plus qu’auparavant, pour servir au mieux les mélodies. 

Comme je le disais cet album pilonne a tout va avec sans doute vos titres les plus « brutaux ». Qu'est-ce qui vous a poussés à aller plus loin encore dans l'extrême ? 

Une envie de pousser encore plus loin le décloisonnement musical et le contraste entre mélodie et violence, et une certaine excitation qui est toujours bien vivante ! 

L'humour reste présent malgré la violence dégagée et un morceau comme « masturbation failed » en témoigne...Ca va, pas trop durs les « fails » de masturbation ? (LOL)

Ce morceau, sous couvert du décalage humoristique forcément amené par un tel titre, est à double sens : il parle à la fois de l’échec sexuel dans un couple et des limites de la masturbation mentale dans la vie en général mais aussi en musique. 

Pouvez-vous nous dire un mot des thématiques abordées dans le disque ?

C’est un appel à l’action face à la mort lente de la planète et aussi une ode à la bienveillance qui crée un bon Karma. Tout ce que l’on fait de mal nous revient forcément toujours dans la gueule, alors que propager des bonnes ondes autour de soi ne peut être que positif. 

Et comme je le disais aussi, il y a une patte Psykup, une vraie continuité entre vos albums. Celui-ci par rapport au précédent en est l'illustration. J'ai fait l'expérience de les écouter plusieurs fois l'un après l'autre et ça s’emboîte très bien ! On croirait entendre un groupe qui fait beaucoup la fête et qui s'énerve beaucoup après...qu'en pensez-vous ? (pas taper!)

On conservera toujours un côté festif et énervé, et on travaille sur le changement dans la continuité, donc ça me paraît cohérent. 

Les questions sur le covid deviennent d'une banalité affligeante...néanmoins on ne peut pas ne pas évoquer l'absence de scène pour défendre l'album...Est ce que c'est quelque chose que vous aviez en tête et avez-vous songé à repousser la sortie du disque ?

On a déjà repoussé la sortie plusieurs fois sans en parler. Maintenant on a envie de sortir cet album, de le dévoiler au monde, car c’est un instantané d’une période précise de notre vie, et c’est maintenant que ça aura du sens. Pour la crise sanitaire, il faudra bien s’adapter en attendant du mieux. 

Si Psykup était une citation ou un proverbe ?

« The crisis of today is the joke of tomorrow ». Une citation d’H.G. Wells que j’ai utilisée dans le texte de Crisis Of Today sur l’album précédent et qui m’a beaucoup aidé à relativiser en temps de crise. 

Question « fan de musique »...Vous avez dû noter l'étonnant retour de Mr Bungle avec un album de thrash détonnant en 2020...Qu'en avez-vous pensé ?

Je n’ai pas encore assez bien écouté, je crois bien que ce sont de vieux morceaux en fait. J’adore Bungle mais je suis plus fan de leur période California, leur côté thrash me parle moins. 

A vous de conclure avec les mots que vous voulez : 

Achetez l’album, venez soutenir les groupes sur les concerts assis, c’est un bon moyen de faire durer le milieu du spectacle qui en danger ! 

MERCI PSYKUP !

Merci à toi et aux fans qui nous soutiennent depuis toujours. 

www.psykup.net/

www.facebook.com/Psykup/

www.youtube.com/channel/UCWRGHquucs9YnRE5J5k-B4Q/?sub_confirmation=1

agencesingularites.fr/




"The crisis of today is the joke of tomorrow. A quote from H.G. Wells that I used in the text of Crisis Of Today on the previous album and which helped me a lot to put things into perspective in times of crisis"

 

Hello Psykup and thank you for doing me the honor of answering my modest questions! You're releasing your new album (the fifth) Hello Karma in the next few weeks (February 5th)...I had the chance to listen to it and I must say that what struck me, compared to the previous one (ctrl+alt+fuck) is both continuity and big differences...first thing : you seem to me much more pissed off on this album with many extreme metal passages (death, grind, core) and a darker general tendency. Does it seem correct to you? If yes, what made you more angry and darker? 

Hello and thank you for giving us the floor! Yes, it's a fact, the new album is more violent and a bit darker in some aspects, but it's also more melodic and aims at a certain brightness. We like to cultivate paradoxes. We wanted to deepen the gaps a little more, the aggressive passages are even more aggressive and the calmer passages are even more worked out. 

psykup hello karma !

I was talking about continuity and the Psykup sound is recognizable, your tasty vocal harmonies and this versatility in singing as much as in music is still there, nevertheless we have the impression that this new opus exudes something more "from a block", that the compositions are more collected, despite their complexity... What do you think about it ?

As a composer, I have indeed aimed at conciseness and limpidity of purpose, without losing sight of the madness inherent in our personality and the mix of styles that define it. 

Moreover, the cover's visuals go in the direction of this "dark turning point" I was talking about in the first question... Is it the pandemic that makes you pessimistic?

This cover is not meant to be pessimistic, but tends to resonate more as a warning to ourselves and to the world in general: we are destroying the planet, we are losing in humanity, it is time to wake up and question ourselves before we have to resign ourselves to simply being spectators of the end of the world. We have to be actors before anything else. There is still hope, but now is the time to react. 

psykup


I'll start this question with a compliment: at the vocal level you've reached a new level! What versatility! I had the impression that Alice In Chains was fighting a duel with Gojira and Napalm Death! How did you work on the compositions for this new album ? Was there a change in your habits ?

Thank you, we are very fans of Alice In Chains vocal harmonies, it's one of our main influences. Our habits have remained the same : I write the music and then Matthieu and I put our vocal ideas on it by sharing the songs with each other. We worked a lot to make our voices resonate and vibrate together even more than before, to best serve the melodies. 

As I said, this album is a pounding album with probably your most "brutal" songs. What pushed you to go even further in the extreme? 

A desire to push the musical decompartmentalization and the contrast between melody and violence even further, and a certain excitement that is still very much alive! 

Humor remains present despite the violence that comes out and a song like "masturbation failed" testifies to this...It's okay, not too hard the "fails" of masturbation? (LOL)

This piece, under the cover of the humorous shift necessarily brought by such a title, is a two-way street: it talks both about sexual failure in a couple and the limits of mental masturbation in life in general but also in music. 

Can you tell us a word about the themes addressed in the record?

It is a call to action in the face of the slow death of the planet and also an ode to benevolence that creates good Karma. Anything we do wrong always comes back to us, whereas spreading good waves around us can only be positive. 

And as I also said, there is a Psykup paw, a real continuity between your albums. This one compared to the previous one is an illustration of this. I've had the experience of listening to them several times one after the other and it fits together very well! You sound like a band that parties a lot and gets very angry afterwards...what do you think about it ? (don't hurt me !)

We'll always keep a fun and angry side, and we're working on change in continuity, so it makes sense to me. 

The questions about the covid become distressingly banal...nevertheless we can't help but mention the absence of a stage to defend the album...Is it something you had in mind and have you thought about postponing the release of the record?

We've already postponed the release several times without talking about it. Now we want to release this album, to unveil it to the world, because it's a snapshot of a specific period of our life, and now it will make sense. For the health crisis, we'll have to adapt while we wait for something better. 

If Psykup was a quote or a proverb?

"The crisis of today is the joke of tomorrow. A quote from H.G. Wells that I used in the text of Crisis Of Today on the previous album and which helped me a lot to put things into perspective in times of crisis. 

Question " music fan "...You must have noticed the amazing return of Mr Bungle with an explosive thrash album in 2020...What did you think about it ?

I haven't listened to it well enough yet, I think it's actually old tracks. I love Bungle but I'm more a fan of their California period, their thrash side speaks to me less. 

It's up to you to conclude with the words you want: 

Buy the album, come and support the bands on the sit-down shows, it's a good way to keep the middle of the show going! 

THANK YOU PSYKUP!

Thanks to you and to the fans who have always supported us. 


www.psykup.net/

www.facebook.com/Psykup/

www.youtube.com/channel/UCWRGHquucs9YnRE5J5k-B4Q/?sub_confirmation=1

agencesingularites.fr/




Commentaires

CONTACTEZ LE SCRIBE DU ROCK

Nom

Adresse e-mail *

Message *

Articles les plus consultés