Accéder au contenu principal

Sélection

Review - Scour - Black - EP - 2020 - Nuclear Blast - Grinding and thrashing black metal - French and English Text

Black EP by Scour   SCOUR  BLACK 2020 NUCLEAR BLAST Grinding and Thrashing Black Metal Sortie le 27 Novembre 2020 On connait depuis longtemps la passion que Phil Anselmo porte au black metal. Il s'était déjà illustré dans le passé avec Christ Inversion ou Viking Crown (avec son pote Killjoy (RIP) de Necrophagia), la fondation de Scour en 2015 ne fut donc pas une réelle surprise. Pourtant, a l'occasion de la sortie de ce troisième EP du groupe, le sobrement nommé "black" on va voir qu'il serait réducteur de ne voir que du black metal dans la musique de ces terroristes sonores. Si les premières sorties du combo (a commencer par le premier EP "Grey") donnaient   a entendre un black metal primitif et brutal, cette fois l'ami Phil y adjoint des influences plus grindcore (jolis cris de porcinet et morceaux très courts) ou Thrash (les riffs lorgnent souvent de ce côté là). Six titres en moins de seize minutes, pour une rasade de violence musicale sans aucu

The Death Archives : Interview with/avec Necrobutcher (Mayhem) about the book/au sujet du livre 1984-1994 LES ARCHIVES DE LA MORT - English + French Text - Les Flammes Noires Editions -Le Scribe du Rock

Jorn Stubberud Necrobutcher Mayhem Le Scribe du Rock

It is this time to the author Necrobutcher that I became interested, on the occasion of the French release of his book Mayhem 1984-1994 Les Archives de La Mort, translated by Virginie Binet and published by Les Flammes Noires...A fascinating and nostalgic book that takes us back to those 80's when everything was still possible...Thanks to Jorn "Necrobutcher" for his answers, and to Emilien from Les Flammes Noires Editions for making it possible !




Thank you Jorn for answering my questions. First of all, can you tell us what made you decide to start writing the book "Mayhem 1984-1994 The death archives" ?

Around 1993 i started to get approached by different kind of writers, journalists, authors, documentarians, movie makers and even fans that wanted to write a book with me. I told all of them over the years that i would consider writing a book after mayhem quits playing or composing music but years and years past and mayhem will never quit it seems.But in 2013 I was approached by Svein Strømmen a journalist from Norway and in my first conversation with him i realized that this was the right person to write the book with
The why i will get back to later in this interview

Mayhem les archives de la mort 1984 - 1994



What did you find most enjoyable and most difficult in the exercise ?


To answer that question i need to explain the writing process in this book.
Svein came to my house and taped our conversations with a dictaphone then wrote down the most, let's say, interesting topics after he got home
I basically told him everything relevant i could remember from every year from 1984 until 1994
Then when i was finished Svein pointed out some chapters that needed some extra explanations, of course this was the parts where we got into the worst part of mayhem history concerning the tragic deaths we had,so i guess that this was the most difficult part to write but the rest of the book was a true pleasure to write 





Your book brings back a lot of memories to those who, like me, knew those years... do you sometimes feel nostalgic when you think back to the young man you were in the 80's ?

Of course,i think anyone that atleast have been alive for a while has some nostalgic thoughs about their past

Mayhem les archives de la mort le scribe du rock


At your beginnings, you joined a scene that didn't care a bit about labels and just wanted to make the most extreme music possible...How do you see this time in retrospect ?


At first we did not think about any kind of music industry and when we started to it was actually liberating to know that non of them was interested in us, that inspired us to do everything ourselves, starting up our own label, posercorpsemusic and then Deathlikesilence productions, booked our own tours and so on

Mayhem Les archives de la mort le scribe du rock


When you tell about your trip to Eastern Europe, it feels like being with you on the trains...Did you know that you were an author capable of such evocative power ?


See question 1, but yeah i was writing all the lyrics for mayhem from the beginning in 1984 to 1988 ,pfa, carnage, deathcrush, cursed in eternity and so on. So yeah i am a published writer since1984 


I received your book as a present: the book that finally gives us a part of truth about those decisive years in Mayhem's life and in the history of black metal. Was this one of your goals ?


Yeas, the real story had to be told, lots of people started to write and talk about us that had no clue or wasn't even born at the time started to falsified our story and still are so i had to do something about that.


Do you want to write again ? Maybe to tell the rest of this story ?


The best question in this interview !
Yeas,i am writing the Death archives 1994-2006 now with Svein Strømmen 
The idea the whole time is to release 3 books, taking aprox ten years each of the Mayhem history
The last book in this series will be released after we stop Mayhem in the future,
There are many good reasons for dividing up into 3 books, one is the fact it would be over 1000 pages if not and another reason is that it"s three different vocalists this book is about the first ten years, with deathcrush and Pelle (dead), the next book will be the Maniac (sven erik) years 1994-2006 and the last book would be the last decade with Attila Csihar...


When you talk about the gods of metal of this period, like Venom, Sodom but also the giants in the making that were Metallica or Slayer, it reminds me of how we considered them at that time: it was worship! Don't you have the impression that the Internet killed everything by making everything accessible ?


Off couse we was very fascinated and excited about the metal scene as we grew up with it basicly, but i think it's still the same with the new generation... I think the Internet was good in that it made the music available for the fans


Are you proud that your book is coming out today in France?


When the book came out in 2015 i was looking around for possibilities to get it transferred into as many countries as possible, had no luck in France so when i was approached bye Virginie Binet who was asking about translating a french version of the Death archives i told her that i couldn't find a publisher in France that was willing to do it but she insisted and actually got me in touch with Flammes Noires Editions and made it all possible 
Proud of the book ? To that question is only one answer, Hell Yesss


Can you tell us a last word for the Scribe's readers?


Hope to see all of you book lovers on my little book promotion tour in France when the covid situation allows it to happen

Salud
Jørn




les flammes noires éditions




drapeau français le scribe du rock

C'est cette fois a l'auteur Necrobutcher que je me suis intéressé, a l'occasion de la sortie française de son livre Mayhem 1984-1994 Les Archives de La Mort traduit par Virginie Binet et publié aux editions Les Flammes Noires...Un livre passionnant et nostalgique qui nous replonge dans ces années 80 où tout était encore possible...Merci à Jorn "Necrobutcher" pour ses réponses, et à Emilien des Flammes Noires pour avoir rendu cela possible !


Jorn Stubberud Necrobutcher Mayhem Le Scribe du Rock

Merci Jorn de répondre à mes questions. Tout d'abord, pouvez-vous nous dire ce qui vous a décidé à écrire le livre "Mayhem 1984-1994 The death archives" ?

Vers 1993, j'ai commencé à être contacté par différents types d'écrivains - journalistes, écrivains, auteurs, documentaristes, cinéastes et même des fans - qui voulaient écrire un livre avec moi. Je leur ai tous dit au fil des ans que j'envisagerais d'écrire un livre lorsque Mayhem cesserait de jouer ou de composer de la musique, mais les années ont passé et Mayhem ne cessera jamais, semble-t-il. Mais en 2013, j'ai été contacté par Svein Strømmen, un journaliste norvégien, et lors de ma première conversation avec lui, j'ai réalisé que c'était la bonne personne pour écrire le livre.
J'y reviendrai plus loin dans cet entretien

Mayhem les archives de la mort 1984 - 1994

Qu'avez-vous trouvé le plus agréable et le plus difficile dans cet exercice ?

Pour répondre à cette question, je dois expliquer le processus d'écriture de ce livre.
Svein est venu chez moi et a enregistré nos conversations avec un dictaphone, puis a noté les sujets les plus, disons, les plus intéressants après son retour à la maison
Je lui ai dit en gros tout ce dont je pouvais me souvenir de chaque année entre 1984 et 1994...
Ensuite, quand j'ai eu fini, Svein a souligné certains chapitres qui avaient besoin d'explications supplémentaires. Bien sûr, c'était les parties où nous sommes entrés dans la pire partie de l'histoire de Mayhem concernant les morts tragiques que nous avons subies, donc je suppose que c'était la partie la plus difficile à écrire, mais le reste du livre a été un vrai plaisir d'écriture...


Votre livre rappelle beaucoup de souvenirs à ceux qui, comme moi, ont connu ces années-là... vous sentez-vous parfois nostalgique quand vous repensez au jeune homme que vous étiez dans les années 80 ?

Bien sûr, je pense que tous ceux qui ont au moins vécu certain temps ont des pensées nostalgiques sur leur passé

Mayhem les archives de la mort le scribe du rock

A vos débuts, vous rejoignez une scène qui se moquait un peu des labels et qui voulait juste faire de la musique la plus extrême possible... Comment voyez-vous cette époque avec le recul ?


Au début, nous ne pensions à aucune sorte d'industrie musicale et quand nous avons commencé, c'était libérateur de savoir qu'aucun d'entre eux ne s'intéressait à nous, ce qui nous a inspiré à faire tout nous-mêmes, en créant notre propre label, posercorpsemusic et ensuite Deathlike Silence productions, en réservant nos propres tournées, etc.

Mayhem Les archives de la mort le scribe du rock

Lorsque vous racontez votre voyage en Europe de l'Est, vous avez l'impression d'être avec vous dans les trains... Saviez-vous que vous étiez un auteur capable d'un tel pouvoir d'évocation ?


Voir la question 1, mais oui, j'ai écrit toutes les paroles de Mayhem de 1984 à 1988, "Pfa", "Carnage", "Death Crush", "Maudit dans l'éternité", etc... Donc oui, je suis un auteur publié depuis 1984. 


J'ai reçu votre livre comme un présent : le livre qui nous donne enfin une part de vérité sur ces années décisives dans la vie de Mayhem et dans l'histoire du black metal. Était-ce l'un de vos objectifs ?


Oui, la véritable histoire devait être racontée, beaucoup de gens ont commencé à écrire et à parler de nous sans le savoir ou sans même être nés à l'époque et ont commencé à falsifier notre histoire et le font toujours, alors j'ai dû faire quelque chose pour y remédier.


Voulez-vous écrire à nouveau ? Peut-être pour raconter le reste de cette histoire ?


C'est la meilleure question de cette interview !
Oui, je suis en train d'écrire les Death Archives 1994-2006 avec Svein Strømmen 
L'idée est de publier trois livres, en prenant environ dix ans pour chaque livre de l'histoire de Mayhem...
Le dernier livre de cette série sortira après que nous ayons mis fin a Mayhem à l'avenir...
Il y a de nombreuses bonnes raisons pour diviser en 3 livres, l'une est le fait qu'il ferait plus de 1000 pages sinon et une autre raison est qu'il y a trois différents chanteurs dans ce livre concerne les dix premières années, avec deathcrush et Pelle (mort), le prochain livre concernera les années Maniac (sven erik) 1994-2006 et le dernier livre serait la dernière décennie avec Attila Csihar...


Lorsque vous parlez des dieux du métal de cette époque, comme Venom, Sodom mais aussi des géants en devenir que sont Metallica ou Slayer, cela me rappelle comment on les considérait à l'époque : c'était un culte ! N'avez-vous pas l'impression qu'Internet a tout tué en rendant tout accessible ?


Evidemment, nous étions fascinés et excités par la scène metal car nous avons grandi avec elle, mais je pense que c'est toujours la même chose avec la nouvelle génération. Je pense que l'Internet est une bonne chose en ce sens qu'il rend la musique disponible pour les fans


Êtes-vous fier que votre livre sorte aujourd'hui en France ?


Lorsque le livre est sorti en 2015, je cherchais des possibilités de le transférer dans le plus grand nombre de pays possible, mais je n'ai pas eu de chance en France. Quand j'ai été contacté par Virginie Binet qui me demandait de traduire une version française des Death Archives, je lui ai dit que je ne trouvais pas trouver un éditeur en France qui était prêt à le faire, mais elle a insisté et m'a fait découvrir Flammes Noires Editions et a rendu tout cela possible. 
Fier du livre ? A cette question, il n'y a qu'une seule réponse, Hell Yesss


Pouvez-vous nous dire un dernier mot pour les lecteurs du Scribe ?


J'espère vous voir tous, amoureux des livres, lors de ma petite tournée de promotion en France lorsque la situation du Covid le permettra.

Salud
Jørn



Ma chronique du livre : 

Commentaires

CONTACTEZ LE SCRIBE DU ROCK

Nom

Adresse e-mail *

Message *

Articles les plus consultés