Bovary Sur ce Mur Trop Souillé Review Fr/Eng (Depressive Black Metal)

BOVARY - SUR CE MUR TROP SOUILLE (2019 NAR PRODUCTION)

Bovary Metal

Voila ce que j'appelle une évolution ! Si j'avais déjà particulièrement apprécié la démo de ce groupe à 80 % féminin (CHRONIQUE DE LA DEMO) venu de notre belle France, avec leur DSBM racé et original, je ne m'attendais pas forcément à un album qui repousserait si loin les limites des genres (musicaux s'entend). Ici, nous sommes en Terra Incognita musicale, et c'est absolument jouissif ! Si un morceau de temps à autre peut rappeler le Black dépressif abattu de la démo ("Nous Sommes...") nous trouvons ici un groupe nouveau dans ses intentions : car Bovary dépassent le cadre du DSBM, du Black Metal et même du Metal dans leurs créations nouvelles : ainsi d'un "irrécupérable" à l'ossature franchement Rock, de la ballade vénéneuse "Arsenic" qui nous dévoile un chant d'Ondine (à moins que ce ne soit Petri ?) d'une grand pureté, qui rappellera aux vieux de la vieille comme moi des chanteuses folk françaises comme Catherine Ribeiro ou la reine du psychédélisme californien Grace Slick du Jefferson Airplane, un son étonnant qui vient se heurter au Black Metal dépressif du groupe ! 

MON INTERVIEW AVEC BOVARY


bovary sur ce mur trop souillé dsbm france

Now that's what I call an evolution! If I had already particularly appreciated the demo of this 80% female band (REVIEW HERE) from our beautiful France, with their racy and original DSBM, I didn't necessarily expect an album that would push the boundaries of genres so far (musical can be heard). Here we are in Terra Incognita musical, and it is absolutely enjoyable! If a piece from time to time can remind us of the depressive Black shot down from the demo ("We Are...") we find here a new band in its intentions: because Bovary go beyond the framework of DSBM, Black Metal and even Metal in their new creations: thus from an "irretrievable" to a frankly Rock skeleton, from the venomous ballad "Arsenic" which reveals us an Ondine song (unless it is Petri?) of great purity, which will remind the old ones of French folk singers like Catherine Ribeiro or the queen of Californian psychedelism Grace Slick of Jefferson Airplane, an amazing sound that comes up against the depressive Black Metal of the band! 

BOVARY DSBM FRANCE

Ainsi un groupe nous est né, qui, sur ce premier opus plus que convaincant, nous dévoile un son fortement ancré dans la chanson française, le rock, tout autant que dans le DSBM, l'aventure est vraiment à vivre, dans la mesure où les textes sont également très beaux. Vivement conseillé à celles et ceux qui croient que l'innovation n'est plus de la partie en matière de Black Metal, et que tout à été fait ! Bovary arrive, s'impose et pourrait bien continuer à surprendre !

bovary on tour dsbm


Thus a band was born to us, which, on this first opus more than convincing, reveals a sound strongly anchored in French song, rock, as much as in DSBM, the adventure is really to live, insofar as the texts are also very beautiful. Strongly recommended to those who believe that innovation is no longer part of the Black Metal game, and that everything has been done! Bovary arrives, imposes himself and could well continue to surprise!

MY INTERVIEW WITH BOVARY


BOVARY SUR BANDCAMP

BOVARY SUR FACEBOOK 

Les plus lus / the most read

Opus Luciferi in Concilium : Interview des légendaires BLESSED IN SIN

INTERVIEW AVEC FAMINE DE KPN DEPUIS KIEV

(Fr/Eng) Un Sacrifice Expiatoire pour le Black Metal : Interview avec Sühnopfer

Violence et raffinement : interview avec Plebeian Grandstand

FR/ENG INTERVIEW : ALICIA FIORUCCI : punk rockeuse, Journaliste, égérie, voix de radio : une femme qui en a !

FR/ENG REVIEW - SETH - LES BLESSURES DE L'AME XX ANS DE BLASPHEME

Anthropologie, Metal Chinois, Atmosphère dans le Black Metal ? INTERVIEW DE WILLIAM SPOK (SCHOLOMANCE WEBZINE)

FR/ENG INTERVIEW : L'art de la Fugue en mode Black Metal : MOONREICH /The art of the fugue in Black Metal : MOONREICH

Eng/Rev SIGILLUM DIABOLICUM Monotheisme + Ordo Repugnant / Black Metal

FR/ENG EXTREME METAL REVIEWS : LES CROCS DU SCRIBE 32 : AKSAYA/BOVARY/OAK/MADRYAL/MORTUARY/MITHRIDATIC/NUMEN/MAIEUTISTE