ATTENTION ! NOISEGRIND ! SONS DANGEREUX ! LES CROCS DU SCRIBE HS SPECIAL SICK PHOQUE RECORDS



sickphoque records tape noisegrin


Attention ! Vous entrez ici en territoire dangereux...il est encore temps de faire marche arrière. Les sons que produisent les groupes que ce label de cinglés ose distribuer ne sont pas pour tout le monde, loin s'en faut !
Piochant aux quatre coins de la planète (et cinq s'il le pouvait) l'immonde individu osant brutaliser de la sorte nos fragiles esgourdes devrait être incarcéré pour apologie du terrorisme sonore. Oui, monsieur ! C'est mal ce que vous faites ! Lorsqu'on produit des monstres comme les canadiens de Cum Sock, les français de Grinder Bueno ou,les hideux (encore du Canada) Rezeegtnuk, il n'y a vraiment pas de quoi faire le fanfaron ! Non mais !

Resultat de recherche d'images pour "fanfaron"



Fanfaron :
adjectif et nom 
adjectif
Qui se vante avec exagération d'exploits réels ou imaginaires.


Je ne sais quel bas instinct primaire m'a poussé à faire cette série de chroniques toutes plus épouvantables les unes que les autres. J'ai l'impression de sortir d'une nouvelle de Lovecraft, lorsque le héros perd la boule et croit voir des monstres partout. Merci Mr Sickphoque ! Grace a vous j'ai désormais des visions et des troubles auditifs ! C'est pourquoi je demande a quiconque de passer son chemin et de ne PAS ECOUTER les "albums" qui suivent ! Appeler cela de la musique serait une cornebredouille que je ne me permettrai pas, bien évidemment, enragé que je suis que ces sombres individus revendiquent carrément le fait de ne pas en faire (de la musique) comme si cela avait la moindre valeur ! Enfin, tout de même ! Et en plus ils ne font que des cassettes juste pour faire chier et m'obliger a racheter un lecteur ! 

Résultat de recherche d'images pour "grindcore symbol"

NON MAIS CA VA PAS OU QUOI ?

Alors, toi qui aime encore la "musique" fous le camp au plus vite, ne lis pas la suite et ne clique SURTOUT pas sur les liens dévidant la chiure bruitiste de ces soi-disants "groupes". Non, surtout, retournez a vos chers Megamort et Metalliadiquoi et continuez de bosser vos gammes ! Sinon, la chienlit anarchiste nous guette ! Vous êtes prévenus ! Le Scribe


sick phoque records

CECI N'EST PAS UNE COMPILATION

(2016, SICKPHOQUE RECORDS)

sickphoque records ceci n'est pas une compilation

Au menu de cette cassette, vous allez retrouver 15 combos venus aussi bien du Pakistan (Nihilist Holiday) que de la Malaisie (Reputdeath ou Badass Farmer) ou encore des Philippines (Commit Arson) jusqu'aux USA (No123Noise) et autres contrées peu recommandables. 
Commençons par le commencement, à savoir les canadiens de Cum Sock (je vous laisse faire la traduction tous seuls). En un peu plus de trois minutes, ces créatures malfaisantes nous délivrent force hurlements, grognements, couinements sur un fond musical incertain, arythmique et flou, chaotique en diable comme des Crass qui carburent au Coca Zero sucré. Bref, magnifique !
En deuxième position nous retrouvons les malaisiens de Badass Farmer (la Mylène appréciera) qui eux éructent un Punk/Grind/Noise lo-fi au possible, cherchant manifestement a faire passer discharge pour une bande de popeux sans consistance. Les titres sont archi-courts, bien sûr, mais plutôt distincts, avec des riffs punks qui accrochent et donnent des furieuses envies de pogo endiablé. Grinder Bueno viennent eux de France et apprécient un son sursaturé rendant quasi imperceptible le moindre instrument. C'est d'autant plus amusant qu'apparemment, ils jouent vraiment derrière ! Quand les cris se font jour, c'est au milieu des larsens et d'une batterie épileptique sans colonne vertébrale : une vraie expérience perturbante. Les anglais de Discarcer paraissent presque "normaux" avec leur Powerviolence de malade des nerfs, mais c'est pour mieux nous préparer à la venue des infâmes américains de INDIGESTIBLE GUTS, qui semblent confondre débouche chiottes et console d’enregistrement (c'est jouissif !).
Les canadiens de Disleksick débarquent ensuite sur un lit de larsens qui les rapproche bien plus des plus extrêmes bidouillages de Merzbow ou Whitehouse que des Sex Pistols. L'ingénieur du son derrière ces prises devrait recevoir un oscar d'honneur tant il fait passer les légions noires pour des adeptes du son lêché a la nuclear blast. 


ceci n'est pas une compilation sickphoque records


PUNK GRIND NOISE PAR SICKPHOQUE RECORDS

Vient ensuite le tour des philippins de Pinatyanay, qui feraient passer Last Days of Humanity pour de la musique de chambre avec leur Goregrind Noise composé de grognements, bruits blancs et...quoi d'autre ? Les germains de Extreme Hair Stench, manifestement, n'aiment pas la musique et, probablement, en veulent personnellement aux mélomanes ! Sinon, comment expliquer ce tourbillon de bruit non identifié venant de quelque appareil industriel ? 
Après une face A des plus éprouvantes, n’espérez pas un quelconque répit en retournant la cassette. En effet, dès l'entame de la face B, les ignominieux Tape Monster, des USA, viennent creuser a la vrille dans votre tête sans préavis, tandis que les espagnols de Black Mostacho apparaissent presque normaux avec leur Grind Punk énervé et bruitiste. Après quoi les brésiliens de Shitfun jouent (si, si) des riffs de guitare d'une gravité rare, sur une musique d'une violence inouïe pour un résultat old-school détonnant. Les incendiaires philippins de Commit Arson suivent, avec également un Grindcore Punky a l'extrême avant que les malaisiens de Reputdeath viennent en ramener une couche en matière de bruit lo-fi de bon aloi. Les américano-pakistanais de Nihilist Holiday continuent le travail de sape avec un Grind extrême et Punk (on se doute que jouer ce genre de musique est davantage envisageable aux USA qu'au Pakistan...). Les belges de VRV débarquent sur un lit synthétique au son de "je fume, je bois, je m'en fous" suivi d'un rot retentissant. Ensuite arrive leur "son" : un goregrind suraccéléré et bruitiste a l'envi, absolument terrifiant en vérité. Les ricains de No123Noise viennent ensuite achever le travail (et l'auditeur téméraire) avec leur noise ambient d'intro qui nous transporte dans une dimension parallèle...Au final, un voyage passionnant en terres noise/grind qui nous prouve la grande créativité et l'originalité de cette scène...Ceci n'est pas une compilation, c'est une bombe !






CUM SOCK DISLESKSIK SPLIT NOISE GRIND SICK PHOQUE RECORDS


CUM SOCK/DISLEKSICK SPLIT CASSETTE

Boudiou de bon sang de bois, vous n'en n'avez pas eu assez ? Vous voulez encore charger vos pauvres tympans de bruits dissonants et insupportables ? On commence donc avec Cum Sock, qui portent bien leur nom, tant ces sacs a foutre ne jugent pas utile d'avoir des titres de chansons ("tracks lists are for real bands") ni paroles d'ailleurs, mais envoient un assemblage de Noise/Punk/Powerviolence désaccordé et saturé. Les canadiens nomment eux-même leur genre de la "garbage music" dans le but, sans doute, de faire passer GG Allin pour Rachmaninov. Les plus "musicaux" d'entre vous fuiront vite, et retourneront écouter Nasum. Cum Sock sont des sales gosses punk a l'extrême. Dislecksick, eux, sont bien pires, puisque leur "enregistrement" consiste en une suite de bruits sursaturés non indentifiés (sans doute un groupe ayant poussé le souci du lo-fi jusqu'à être sûrs de ne pas être audibles du tout). Ici, l'appelation "Noise Grind" prend tout son sens, tant le penchant pour le bruit l'emporte. Un grand fuck off à l'industrie du disque !

Bon, vous l'aurez compris, Sick Phoque records s'adressent aux plus téméraires et barrés d'entre vous ! Perso, je suis conquis, et je pense qu'il faut soutenir ce type de label underground jusqu'à l'os !

VIVE SICK PHOQUE RECORDS !

LES LIENS : 

SICK PHOQUE RECORDS SUR FACEBOOK 

SICK PHOQUE SUR DISCOGS

SICK PHOQUE RECORDS NOISE GRIND TAPES LABEL

EGALEMENT CONSEILLES :

DIDDLEBORO/POST ANAL DRIP SPLIT TAPE

DIDDLEBORO/POST ANAL DRIP SPLIT TAPE


NEW YORK AGAINST THE BELZEBU/REZEEGTNUK SPLIT TAPE



Posts les plus consultés de ce blog

INTERVIEW AVEC FAMINE DE KPN DEPUIS KIEV

Du Porno, du Grind et de la déconne ? Interview de GRONIBARD !!!

Dark Dandy : Une interview avec Rose Hreidmarr (ANOREXIA NERVOSA/BAISE MA HACHE)

Posts les plus consultés de ce blog

INTERVIEW AVEC FAMINE DE KPN DEPUIS KIEV

Du Porno, du Grind et de la déconne ? Interview de GRONIBARD !!!

Dark Dandy : Une interview avec Rose Hreidmarr (ANOREXIA NERVOSA/BAISE MA HACHE)

INTERVIEW AVEC VINDSVAL (BLUT AUS NORD, YERUSELEM)

Interview with Extreme Noise Terror, kings of Crust / Interview avec Extreme Noise Terror, rois du Crust !

Black Metal ist Krieg : NARGAROTH on interview ! (ENGLISH WITH LINK TO FRENCH VERSION)

RAW BLACK METAL BAND FROM BRAZIL : INTERVIEW WITH ECHOES (IN ENGLISH)

FATHERS OF GRIND ! INTERVIEW WITH NAPALM DEATH (Mark "Barney" Greenway)