Review - Saturnales - Splendor Solis - 2021 - French & English Text - Forebears Productions - Ambient/Dungeon Synth/Dungeon Folk

Image
  SATURNALES Splendor Solis 2021 Forebears Productions Ambient/Dungeon Folk/Dungeon Synth Celles et ceux qui me lisent régulièrement le savent : je suis un grand amateur de Dungeon Synth, Dark Folk, Ambient et leurs dérivés. C'est donc avec grand plaisir que je vous présente aujourd'hui l'album de Saturnales Splendor Solis (les splendeurs du Soleil ou les Splendeurs de L'âme selon les sources étymologiques, apparemment en référence à un manuscrit allemand du 16ème siècle traitant d'alchimie). Saturnales, donc, première sortie du label Forebears Productions, spécialisé dans le genre... Splendor Solis by Saturnales Voici en traduction maison ce que l'on peut lire sur le bandcamp de ce one-man band venu de Vence (Alpes Maritimes, quasiment un voisin à moi !) : " La musique de Saturnales est un hymne aux saisons, à l'humus, à la glace et aux vents, conçu pour les rituels de dévotion et les connexions avec les anciennes divinités européennes." On peut p

Review - Maudits - Angle Mort - Klonosphere - French & English Text - 2021 - Post Metal/Electro/Dub

 MAUDITS

Angle Mort

2021 Klonosphere

Post Metal/Electro

maudits angle mort review klonosphere le scribe du rock


Voici ce que je disais du premier album de Maudits, paru en 2020 : "Je ne vais pas y aller par quatre chemins : ce Maudits est une des perles de cette année musicale en matière de post metal instrumental, envoyant le trio instrumental directement dans la stratosphère majeure des grands groupes ! Une vraie révélation !"

Bon, il me semble un minimum que de dire que j'avais été enthousiasmé par le post metal/ambient/doom instrumental de ce groupe composé de membres de Throane ou d'Ovtrenoir...Un album qui, même avec le recul, me paraît mériter le top 5 de l'année 2020...Alors, comment allais-je recevoir la nouvelle livraison du groupe ?

D'emblée, il y a la pochette, magnifique, torturée, cette main tentant d'attraper ce qui semble être un trèfle à quatre feuilles brisé, toujours l'oeuvre du grand Dehn Sora...

Et puis les premiers titres arrivent, "Angle Mort" et "Verdoemd" (maudits en néerlandais) qui s'inscrivent dans la ligne directe du premier album, avec ces longues plages de guitares mélancoliques et ce violoncelle qui nous prend aux tripes pour un voyage musical d'où l'on a l'impression que l'on ne pourrait pas revenir. Pourtant la tonalité n'est pas à la noirceur, plutôt dans les nuances de gris, à l'instar de la pochette. Et puis va venir l'aspect plus surprenant de cet EP, avec le titre "Perdu D'avance" qui, s'il garde cette ambiance triste et profonde, nous propose un beat électronique entre trip hop et dub qui personnellement me rappelle l'excellent album oublié de My Dying Bride, 34,788 Complete qui s'aventurait au delà du doom du groupe dans des territoires plus électroniques. Dub est aussi un mot clé ici car les basses ronronnent et les caisses claires frappent en laissant leur echo dans l'air, ce qui renforce encore le côté envoûtant de la mixture post metal cinématique du groupe. Vient ensuite la réinterprétation du titre "Résilience" déjà présent sur le premier album. Alors que l'original montrait un Maudits beaucoup plus metal, ici l'ensemble est beaucoup plus aérien et éthéré et laisse la part belle à des guitares en arpèges pas loin du shoegaze. Au bout de deux minutes un break arrive qui annonce un changement de tonalité dans le morceau, et le beat électro fait son retour, cette fois dans une couleur presque trap, avant que les moogs ne soient de sortie, envoyant Maudits en orbite sur la planète prog/psyché, pas loin d'un Pink Floyd ou d'un Tangerine Dream. Le dernier morceau "Epäselvä" retourne vers le dub et ses atmosphères planantes... 

Finalement, Maudits ont ici presque abandonné leur côté le plus metal (sauf sur la deuxième partie de "Epäselva" justement) pour mettre en avant des velléités dub et électro qui se greffent à merveille sur leur post metal/ambient. Exercice de style ? Nouvelle orientation musicale ? Toujours est-il que le combo a suffisamment le sens de la musique pour ne pas se perdre en route et garder la qualité qu'on lui avait connu. 

Je suis maintenant impatient de voir si Maudits, sur un futur deuxième album, reviendra à des choses plus metal, ou s'ils vont continuer à expérimenter comme ici. Quoi qu'il en soit, je continuerai à les suivre, car le voyage en vaut la peine !

Pierre


MAUDITS SUR FACEBOOK 

MAUDITS SUR BANDCAMP

MAUDITS SUR KLONOSPHERE






 MAUDITS

Angle Mort

2021 Klonosphere

Post Metal/Electro

maudits angle mort review klonosphere le scribe du rock

This is what I said about the first album of Maudits, released in 2020: "I'm not going to beat around the bush: this Maudits album is one of the gems of this musical year in terms of instrumental post metal, sending the instrumental trio directly into the major stratosphere of the great bands! A real revelation!"

Well, it seems a minimum to say that I had been excited by the instrumental post metal/ambient/doom of this band composed of members of Throane or Ovtrenoir...An album that, even with hindsight, seems to me to deserve the top 5 of the year 2020...So, how was I going to receive the band's new delivery?

First of all, there is the cover, magnificent, tortured, this hand trying to catch what seems to be a broken four-leaf clover, always the work of the great Dehn Sora...

And then the first tracks arrive, "Angle Mort" and "Verdoemd" (cursed in Dutch) which are in the direct line of the first album, with these long melancholic guitar tracks and this cello which takes us to the guts for a musical journey from which one has the impression that one could not return. Yet the tone is not dark, but rather in shades of grey, like the cover. And then comes the most surprising aspect of this EP, with the track "Perdu D'avance" which, if it keeps this sad and deep atmosphere, offers us an electronic beat between trip hop and dub which personally reminds me of My Dying Bride's excellent forgotten album, 34,788 Complete which ventured beyond the band's doom into more electronic territories. Dub is also a key word here as the bass hums and snare drums hit leaving their echo in the air, further enhancing the haunting nature of the band's cinematic post metal mix. Next comes the reinterpretation of the track "Resilience" already present on the first album. While the original showed a much more metal Maudits, here the whole is much more aerial and ethereal and gives pride of place to arpeggiated guitars not far from shoegaze. After two minutes a break comes in that announces a change of tone in the song, and the electro beat makes its return, this time in an almost trap colour, before the moogs are out, sending Maudits into orbit on the prog/psychedelic planet, not far from a Pink Floyd or a Tangerine Dream. The last track "Epäselvä" goes back to dub and its soaring atmospheres... 

Finally, Maudits have almost abandoned their more metal side (except on the second part of "Epäselvä") to put forward dub and electro impulses that are perfectly grafted on their post metal/ambient. An exercise in style? New musical direction? In any case, the band has enough sense of music not to get lost along the way and to keep the quality that we had known. 

I'm now impatient to see if Maudits, on a future second album, will go back to more metal things, or if they will continue to experiment like here. Either way, I will continue to follow them, as the journey is worth it!

MAUDITS ON FACEBOOK 

MAUDITS ON BANDCAMP

MAUDITS ON KLONOSPHERE

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

INTERVIEW WITH VINDSVAL : THE LAST ONE - FR + ENGLISH TEXT - BLUT AUS NORD/YERUSELEM

Interview avec/with MUDDLES - French + English text - French Alternative/Progressive/Djent/Death Metal & Rock - Klonosphere - Le Scribe Du Rock - 27/06/2021

Interview avec/with REDEMPTION - Family Rock ! - French + English Text - Le Scribe Dur Rock - Metal & Rock - Agence Singularités