Accéder au contenu principal

Sélection

Interview avec/with Sarkasm / French + English Text / Black Metal - Le Scribe Du Rock

Vous aimez le black metal des années 90 mais vous trouvez que peu de groupes aujourd'hui parviennent à en restituer la magie ? Vous n'êtes pas seuls à le penser ! Mais rassurez-vous tout de même, les exceptions existent...A l'instar de Suicide Circle, Morguiliath ou KFR, Sarkasm, venus de Rennes, arrivent à redonner des lettres de noblesse au son de cette époque tout en étant totalement authentiques et personnels...Cela valait bien une interview pour le Scribe ! Pierre " Ce qui n'est pas déchirant est superflu, en musique tout au moins"  Ce n'est pas de moi, c'est de Cioran. Mais je n'ai pas trouvé mieux..   Les Affres du Néant by SARKASM Salut Sarkasm ! Vous venez de Rennes et vous jouez du Black metal. Pouvez vous nous en dire un peu plus ? CB: Salut, je suis musicien depuis plus de vingt ans, j'ai appris à jouer de la batterie sur le tas en autodidacte dans des groupes amateurs. Je n'ai pour ma part pas commencé par jouer du black mais l

Interview avec/with FauxX - French & English Text - Industrial/Metal/electronic - Agence Singularités - 2021 - Le Scribe Du Rock

FauXX interview le scribe du rock

"Le sujet principal de l’album, est que nous sommes animés par de multiples conflits, qu’ils soient intérieurs, à l’échelle d’une société voir planétaire . 

La représentation de soi , l’égo versus l’étude et la collecte des données en masses , la statistique.

Les réseaux sociaux en sont le parfait exemple"

FauXX est un duo qui nous propose un metal/indus nouvelle génération qui ne renie jamais son ADN, avec des influences comme Ministry (y'a pire !). Emblématiques d'un retour des sonorités industrielles et notamment dans notre bel hexagone (On l'a vu récemment avec Hoskh) Fauxx ne pouvaient qu'attirer l'oreille du Scribe, toujours en quête de sonorités intéressantes. Après ma chronique de leur album  dont je republie le lien en bas de page, retrouvez ici notre entretien où il est question noirceur, ego, conflits intérieurs et planétaires. Alors, bonne lecture, et surtout, bonne écoute ! Pierre


Bonjour FauxX ! Merci de répondre à mes questions ! Pouvez vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour , FauxX est un duo né en 2017 . Job à la batterie et moi ( Joachim ) aux claviers / chant .

Le projet est né d’une période de remise en question respective . Nous avions besoin de créer quelque chose qui rompt avec nos projets musicaux de l’époque et surtout de faire ressortir une certaine noirceur .

Votre album « statistic ego » entérine le retour d'un certain metal/indus, qui était passé sous les radars ces dernières années...je pense a Horskh, qui a surgi aussi récemment...Comment vous êtes vous retrouvés a pratiquer ce genre ? Quelles étaient vos grandes influences au départ ?

Au départ , nous n’avions pas forcément défini le genre dans lequel nous voulions évoluer mais on savait ce que nous ne voulions pas ! De là, les claviers et les machines ont tracé assez naturellement les sonorités très colorées en saturation, à l’instar de la batterie de Job que l’on voulait garder le plus naturel possible . L’idée d’opposée la chimie de mes claviers avec l’organique de la batterie .

Pour ma part, FauxX m ‘a permis d’explorer ce que je n’arrivais pas forcement à entendre dans l’Indus , qui je trouve , est un genre qui se stéréotype rapidement . Le point départ pour moi est ‘’Filth Pig ‘’ de Ministry , un album qui je trouve , est à part dans la discographie du groupe .

Job lui n’est pas spécialement porté sur cette musique , il vient du Hardcore , mais son envie de sortir de sa zone de confort musical a été son premier leitmotiv !

FauxX interview le scribe du rock

D'ailleurs, ce que j'aime dans cet album, c'est que les influences, s'il y en a, ne m'ont pas envahi les oreilles...j'ai l'impression que Fauxx sonne comme du Fauxx ! Ce qui n'est pas simple dans ce créneau musical ! Comment composez vous ? Essayez vous de vous abstraire de l'extérieur, d'éviter d'écouter trop de musique durant le processus ?

Nous partons aussi bien d’idées brutes faites par Job à la batterie , de là je compose aux claviers sur ses rythmes . Un titre comme ‘’Alt Light Rebirth ‘’ en est un très bonne exemple .  A l’inverse ,  ‘’ Their Garbage in the Heart ‘’ est un titre que j’ai composé seul . Dans ce cas je maquette avec des batteries faites sur ordinateur et ensuite Job les refait avec son jeu et ses idées . Ce qui va m’amener a revoir mes placements et constructions de certaines machines et de claviers . Les titres font comme  ça plusieurs allers et  retours pendant la période de composition .

Je me suis aussi donné un cahier des charges concernant mes claviers pour pouvoir composer car sinon cela deviendrait vite la sur-enchère de textures et cela pourrait rapidement partir dans tous les sens . 

C’est sûrement cela qui te donne l’impression que FauxX a son identité . 

Pour ma part j’écoute beaucoup de musique , en premier lieu , du  Metal et aux genre qui touche aux esthétiques  ‘’ dark‘’  .  

Le top est de pouvoir faire référence a des groupes qui ton mis une baffe sonore  sans trop le dénoncer sur tes propres compositions !

L'album dégage une ambiance très sombre, pour ne pas dire noire, avec des machines et un chant menaçant...Est ce que vous avez voulu reproduire l'ambiance pas rigolote du monde dans lequel nous vivons ?

Oui, c’est tout à fait çà ! Job et moi avons besoin de faire ressortir cette noirceur qui nous est propre et aussi celle de notre époque .  

Cet album s'intitule « statistic ego »... Qu'avez vous voulu dire avec ce titre ?

L’idée de ce titre était d’apposé deux termes qui me semblait s’affronter. Le sujet principal de l’album, est que nous sommes animés par de multiples conflits, qu’ils soient intérieurs, à l’échelle d’une société voir planétaire . 

La représentation de soi , l’égo versus l’étude et la collecte des données en masses , la statistique.

Les réseaux sociaux en sont le parfait exemple .

Des concerts en vue maintenant que l'horizon semble se dégager un peu ?

Nous travaillons le live depuis l’année dernière avec une équipe de technicien et des salles de concerts qui soutiennent le projet . Nous mettons l’accent sur le show lumière et la scénographie . On a hâte de pouvoir le défendre sur scène pour 2022 !

Quelle est votre vision de notre présent en France ? Êtes vous plutôt pessimistes ou malgré tout voyez vous quelques rais de lumière ?

Je ne suis pas d’un naturel optimiste et la période que nous vivons est dense , faite de tension social et d’une polarisation des idées d’extrême droite mais il faut rester vigilant , ne pas se faire polluer le cerveau , car l’ultra connexion de notre époque y contribue …

Si FauxX devait être un proverbe ou une citation ça donnerait quoi ?

L’enfer , c’est les autres !

Si vous deviez donner envie a quelqu'un qui ne vous a jamais entendu d'écouter « Statistic Ego » vous diriez quoi ?

Une introspection construite autour de machines hallucinés et saturés !

Un p'tit mot pour les lecteurs du Scribe du Rock ? 

Il nous tarde de pouvoir monter sur scène et d’échanger sur notre musique avec vous .

MERCI !

fauxx1.bandcamp.com/album/statistic-ego

www.facebook.com/Fauxxband

agencesingularites.fr/

www.webzinelescribedurock.com/2021/06/review-fauxx-statistic-ego-french.html



FauXX is a duo that offers us a new generation metal/indus that never denies its DNA, with influences like Ministry (there's worse!). Emblematic of the return of industrial sounds, especially in our beautiful country (we saw it recently with Hoskh), Fauxx could not but attract the ear of the Scribe, always in search of interesting sounds. After my review of their album, whose link I republish at the bottom of the page, find here our interview where we talk about darkness, ego, inner and planetary conflicts. So, have a good read, and above all, good listening! Pierre


FauXX interview le scribe du rock

"The main subject of the album is that we are animated by multiple conflicts, whether they are internal, on a societal scale or even planetary. 

Self-representation, the ego versus the study and collection of mass data, statistics.

Social networks are the perfect example"


Hello FauxX! Thank you for answering my questions! Can you introduce yourself to our readers ?

Hello , FauxX is a duo born in 2017 . Job on drums and me ( Joachim ) on keyboards / vocals .

The project was born out of a period of questioning ourselves. We needed to create something that breaks with our musical projects of the time and especially to bring out a certain darkness.

Your album "statistic ego" ratifies the return of a certain metal/indus, which had passed under the radar these last years...I think of Horskh, which also appeared recently...How did you end up practising this genre? What were your main influences at the beginning ?

At the beginning, we didn't necessarily define the genre we wanted to play but we knew what we didn't want! From there, the keyboards and the machines drew quite naturally the very coloured sounds in saturation, following the example of Job's drums which we wanted to keep as natural as possible. The idea of opposing the chemistry of my keyboards with the organic of the drums.

For me, FauxX allowed me to explore what I couldn't necessarily hear in Indus, which I find is a genre that quickly becomes stereotyped. The starting point for me is Ministry's "Filth Pig", an album that I think is very special in the band's discography.

Job is not particularly inclined towards this music, he comes from hardcore, but his desire to leave his musical comfort zone was his first leitmotiv!

FauxX interview le scribe du rock


By the way, what I like about this album is that the influences, if there are any, have not invaded my ears... I have the impression that Fauxx sounds like Fauxx ! Which is not easy in this musical niche! How do you compose? Do you try to abstract yourself from the outside world, to avoid listening to too much music during the process?

We start with raw ideas from Job on drums, from there I compose on keyboards on his rhythms. A track like "Alt Light Rebirth" is a very good example.  On the other hand, "Their Garbage in the Heart" is a track that I composed alone. In this case, I mock up the drums on the computer and then Job reworks them with his playing and ideas. This will lead me to review my placement and construction of certain machines and keyboards. The tracks go back and forth several times during the composition period.

I also gave myself a set of specifications concerning my keyboards to be able to compose because otherwise it would quickly become an overkill of textures and it could quickly go in all directions. 

This is surely what gives you the impression that FauxX has its own identity. 

For my part I listen to a lot of music, first of all, Metal and to genres that touch on "dark" aesthetics.  

The best thing is to be able to refer to bands that gave you a sound slap without denouncing it too much on your own compositions!

The album has a very dark atmosphere, not to say black, with machines and menacing vocals...Did you want to reproduce the not so funny atmosphere of the world we live in?

Yes, that's exactly it! Job and I need to bring out the darkness that is ours and that of our time.  

This album is called "statistic ego"... What did you want to say with this title?

The idea of this title was to put two terms that seemed to me to clash. The main subject of the album is that we are animated by multiple conflicts, whether they are internal, on a societal scale or even planetary. 

Self-representation, the ego versus the study and collection of mass data, statistics.

Social networks are the perfect example.

Any gigs in sight now that the horizon seems to be clearing a bit ?

We have been working on live performances since last year with a team of technicians and concert halls that support the project. We are focusing on the light show and the scenography. We can't wait to defend it on stage for 2022!

What is your vision of our present in France? Are you rather pessimistic or do you still see some light?

I am not naturally optimistic and the period we are living is dense, made of social tension and a polarization of extreme right-wing ideas but we must remain vigilant, not to be polluted the brain, because the ultra connection of our time contributes to it...

If FauxX were to be a proverb or a quote, what would it be?

Hell is other people!

If you had to make someone who has never heard you want to listen to "Statistic Ego" what would you say?

An introspection built around hallucinated and saturated machines!

A word to the readers of the Rock Scribe? 

We can't wait to get on stage and talk about our music with you.

THANK YOU!

fauxx1.bandcamp.com/album/statistic-ego

www.facebook.com/Fauxxband

agencesingularites.fr/

www.webzinelescribedurock.com/2021/06/review-fauxx-statistic-ego-french.html



Commentaires

CONTACTEZ LE SCRIBE DU ROCK

Nom

E-mail *

Message *