Accéder au contenu principal

Sélection

Review - Demande A La Poussière - Quiétude Hostile - French + English Text - My Kingdom Music - 2021 - Agence Singularités

QUIETUDE HOSTILE by Demande à la poussière   DEMANDE A LA POUSSIERE Quiétude Hostile 2021 My Kingdom Music Blackened Sludge/Post-Metal Demande A La Poussière...Si vous suivez le Scribe depuis un moment vous avez sans doute lu ma chronique du premier album du groupe et les deux interviews qu'ils ont eu la gentillesse de m'accorder. Non ? Vous retrouverez tous les liens en bas de page ! Avec Quiétude Hostile , le groupe, qui m'avait déjà plus qu'impressionné avec son premier album de doom/sludge suffocant, met les bouchées doubles en matière de noirceur, de malaise, de lourdeur...Bref, pas un disque qui met de bonne humeur, loin de là, un monstre musical ténébreux et malsain, tellement idéal comme bande son de notre époque ! Figurez-vous que la bande de DALP (Christophe "Krys" Denhez (chant + guitare), Edgar Chevalier (guitare + drones), Neil Leveugle a la basse et Vincent Baglin ont décidé d'aggraver leur cas en rajoutant une bonne louche de black metal a

SOL DRACONI SEPTEM - Interview French + English Text - Le Scribe Du Rock - Atmospheric Melodic Black Metal - Time Tombs productions - Ellie Promotion




sol draconi septem

"Un mélange de dépression post-moderne, de principes des suprêmes Mathématiques et du Bouddhisme, mais sans la religion, et de foi en la science"

J'ai été agréablement surpris par le premier album des nantais de Sol Draconi Septem, brassant un black metal mélodique et riche et des influences industrielles, avec des morceaux de sax dedans pour rendre la chose encore plus originale. Vous pouvez d'ailleurs retrouver ma chronique dont le lien se trouve en bas de cette page. J'ai voulu en savoir plus, et j'ai donc eu le privilège d'échanger avec Muon, Kaon et Tauon pour en savoir plus, notamment sur ce choix de l'univers SF d'Hyperion de Dan Simmons comme thématique de ce premier album. Comme il se doit c'est donc un trio de musiciens passionnés et très ouverts musicalement qui a répondu a mes questions. Chaussez vos lunettes ! Pierre, Le Scribe


Bonjour Sol Draconi Septem ! Tout d'abord, merci de répondre a mes questions ! Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs du Scribe du Rock ?

Muon : Bonjour à tous ! Sol Draconi Septem est donc un projet de Black Metal Mélodique / Industriel basé sur un concept entièrement dédié à la Saga Hyperion écrite par Dan Simmons. Le groupe est composé de 3 membres : Muon à la composition, aux backing vocals et aux synthés, Kaon à l’écriture, au chant lead, à la guitare, aux synthés et au saxophone et enfin Tauon à la batterie et aux arrangements divers. Nous n'hésitons pas à compléter l'équipe avec de multiples guests pour colorer notre musique comme nous le souhaitons.


Vous êtes un trio de formation récente (2018) et vous sortez en mars votre premier album Hyperion. Vous vous êtes basés sur l'univers du roman de space opera de Dan Simmons. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette saga et pourquoi vous l'avez choisi comme thématique de l'album ?

Kaon : J’ai toujours été un grand fan de SF. La saga Hyperion est une de celles qui m’ont le plus marqué, dès sa première lecture. L’univers est dense, détaillé, rempli de concepts, autant technologiques que plus métaphysiques, incroyables. J’ai toujours été frustré que cet univers ne soit pas plus exploité dans différents médiums, alors quand Muon m’a approché avec sa musique et m’a demandé d’écrire des paroles, me relancer dans cet univers m’a semblé être un excellent moyen de répandre la parole de Dan Simmons.

sol draconi septem


Vous pratiquez un black metal mélodique avec des éléments industriels. Quelques passages de chant lorgnent aussi vers le death metal. Comment SDS en est-il arrivé à cette combinaison de styles ?

Muon : Ce projet s'est vraiment développé avec l’arrivée de Kaon qui en nous rejoignant a fait sortir notre musique de la case Black Mélodique / Atmosphérique avec les ajouts de synthés et de saxophone. Nous continuerons d’explorer les possibilités sonores dans nos prochaines sorties.

Kaon : Pour ma part, je n’ai jamais aimé les groupes qui se limitent à un seul cadre musical, une seule recette appliquée sur 40 minutes. J’adore plein de genre de musique, et j’adore tester des nouvelles textures et combinaisons d’instruments. Donc c’était le mot d’ordre pour moi dans ce projet. Prendre les bases écrites par Muon et m’amuser par-dessus !


Tauon : Grâce à cette nouvelle relecture des morceaux, j'ai pu m'en donner à cœur joie pour tester de nouvelles combinaisons rythmiques issues de références extrêmement éloignées de la « norme » Metal. Je suis très heureux de cette ouverture qui me permet de créer une patte créative propre à SDS.

Je ne connais pas bien ce roman de Simmons, même si j'ai lu d'autres œuvres de lui (« Le chant de Kali », splendide!) mais j'ai cru comprendre qu'il y était question d'un « nouveau vatican ». Était-ce pour vous l'opportunité d'évoquer la question religieuse sous un angle un peu nouveau ?


Kaon : Non pas du tout. J’essaye au niveau des paroles de retranscrire l’histoire que Dan Simmons nous conte. L’Histoire se composant des histoires de chacun des pèlerins et comment ils en arrivent à se retrouver dans cette aventure ensemble. Il me semblait logique d’utiliser le même découpage dans notre album, avec une chanson par personnage.

Envisagez-vous du live une fois que nous serons sortis de cette « coviderie » ou SDS est avant tout un groupe de studio ?

Kaon : Non, nous n'avons pas vocation à faire des concerts. Il nous faudrait beaucoup de musiciens sur scène et énormément de coordination. Ou alors si on nous fait une offre de headliner en festival après notre fulgurante carrière hahaha.

Tauon : Ce n'est pas prévu en effet. Cependant il ne faut jamais dire jamais.

Si vous deviez nous citer vos influences les plus importantes au sein du groupe ?

Muon : Personnellement mes influences sont très marquées par Khonsu, Ulver, Samael, Sojourner, White Ward, In Vain, Saor, Hans Zimmer et tant d’autres … Nous sommes tous les trois extrêmement éclectiques dans nos écoutes. Dans les prochains disques nous envisageons de travailler avec des musiciens totalement extérieurs au monde du Metal d’ailleurs.

Si Sol Draconi Septem était un proverbe ou une citation ça donnerait quoi ?

« In the beginning was the Verb »

Comment êtes-vous rentrés en contact avec Elodie d'Ellie Promotion ?

Muon : Nous nous sommes rencontrés au BIS (Biennales Internationales du Spectacle) début 2020 et ayant eu de très bons échos sur son travail via le groupe Parad1gm, le choix m’a paru assez évident.

J'ai adoré l'utilisation des cuivres dans votre musique, que j'ai trouvée vraiment enrichissante ! Les passages de sax m'ont rappelé un projet que j'apprécie beaucoup, Omrade, vous connaissez ?

Kaon : Je connais de nom mais je n’ai jamais écouté. Personnellement je suis assez le travail de Jorgen Munkebi avec Ihsahn, et sur les vieux albums de Shining. Aussi Brain Tentacles, White Ward, Pan.Thy.Monium ou Étienne Pelosoff.

Muon : Omrade est le projet d’un de mes amis mais je n’ai pas encore pris le temps de creuser la totalité de la discographie, ceci dit je comprends notamment le rapprochement avec le morceau « Mótsögn ».

Comment vous situez vous philosophiquement et spirituellement ?

Kaon : Un mélange de dépression post-moderne, de principes des Suprêmes Mathématiques et du Bouddhisme, mais sans la religion, et de foi en la science.


Muon : Je me contenterai d’une citation pour résumer ma position sur le sujet : « Il n'y a pas de religion supérieure à la Vérité ».

Tauon : Pensée, parole, action.

Last but not least ! A vous les derniers mots pour les lecteurs ! :

« Le Grand Changement, c'est l'acceptation par l'humanité de tenir sa place dans l'ordre universel et naturel des choses au lieu de se comporter comme un cancer. »

Merci Sol Draconi Septem

www.facebook.com/soldraconiseptemfr

HYPERION | Sol Draconi Septem (bandcamp.com)

Ellie Promotion – Promotion d'Artistes et Edition Musicale

timetombsprod.wixsite.com/ttpfr

Review - Sol Draconi Septem - Hyperion - Black Metal Mélodique & Industriel - Industrial Melodic Black Metal - 2021 - French & English Text - Time Tombs Productions/Ellie Promotion (webzinelescribedurock.com)

sol draconi septem

I was pleasantly surprised by the first album of Sol Draconi Septem from Nantes, mixing a melodic and rich black metal with industrial influences, with some sax pieces in it to make it even more original. You can find my review at the bottom of this page. I wanted to know more, and I had the privilege to talk with Muon, Kaon and Tauon to know more, especially about the choice of the SF universe of Hyperion by Dan Simmons as theme of this first album. As it should be, it's a trio of passionate musicians and very open musically who answered my questions. Put on your glasses! Pierre, The Scribe

 "A mixture of post-modern depression, principles of the Supreme Mathematics and Buddhism, but without the religion, and faith in science"

Hello Sol Draconi Septem! First of all, thank you for answering my questions! Can you introduce yourself to the readers of the Rock Scribe?

Muon : Hello to all ! Sol Draconi Septem is a Melodic / Industrial Black Metal project based on a concept entirely dedicated to the Hyperion Saga written by Dan Simmons. The band is composed of 3 members : Muon on composition, backing vocals and synths, Kaon on writing, lead vocals, guitar, synths and saxophone and finally Tauon on drums and various arrangements. We do not hesitate to complete the team with multiple guests to color our music as we wish.

You are a newly formed trio (2018) and you released in March your first album Hyperion. You are based on the universe of the space opera novel by Dan Simmons. Can you tell us more about this saga and why you chose it as the theme of the album?

Kaon: I've always been a big fan of SF. The Hyperion saga is one of the ones that made the most impression on me, from the first time I read it. The universe is dense, detailed, full of concepts, both technological and more metaphysical, incredible. I've always been frustrated that this universe wasn't more exploited in different mediums, so when Muon approached me with his music and asked me to write lyrics, getting back into this universe seemed like a great way to spread Dan Simmons' word.

sol draconi septem

You play melodic black metal with industrial elements. Some of the vocals also lean towards death metal. How did SDS come up with this combination of styles?

Muon: This project has really developed with the arrival of Kaon who has taken our music out of the melodic/atmospheric black box with the addition of synths and saxophone. We will continue to explore the sonic possibilities in our next releases.

Kaon: I personally have never liked bands that limit themselves to one musical framework, one recipe applied over 40 minutes. I love all kinds of music, and I love to try new textures and instrument combinations. So that was the key word for me in this project. Take the basics written by Muon and have fun with it!

Tauon : Thanks to this new reworking of the songs, I was able to have a lot of fun testing new rhythmic combinations from references that are very far from the Metal "norm". I'm very happy with this openness that allows me to create a creative patte of my own for SDS.

I don't know this Simmons' novel very well, even if I've read other works of his ("The Song of Kali", splendid!) but I understood that it was about a "new Vatican". Was it an opportunity for you to evoke the religious question under a new angle?

Kaon: Not at all. I try to transcribe the story that Dan Simmons tells us. The story is made up of the stories of each of the pilgrims and how they come to be on this adventure together. It made sense to me to use the same breakdown in our album, with one song per character.

Do you plan to play live once we get out of this "covidianism" or is SDS primarily a studio band?

Kaon: No, we don't intend to play live. We would need a lot of musicians on stage and a lot of coordination. Or if we get an offer to headline a festival after our meteoric career hahaha.

Tauon : It's not planned indeed. But never say never.

If you had to name your most important influences in the band?

Muon: Personally my influences are very much marked by Khonsu, Ulver, Samael, Sojourner, White Ward, In Vain, Saor, Hans Zimmer and so many others... All three of us are extremely eclectic in our listening. In the next records we plan to work with musicians totally outside the world of Metal.

If Sol Draconi Septem was a proverb or a quote, what would it be?

"In the beginning was the Verb"

How did you get in touch with Elodie from Ellie Promotion?

Muon: We met at the BIS (Biennales Internationales du Spectacle) in early 2020 and having heard great things about her work through the Parad1gm group, the choice seemed pretty obvious to me.

I loved the use of brass instruments in your music, which I found really enriching! The sax passages reminded me of a project I really like, Omrade, do you know them?

Kaon: I know the name but I have never listened to it. Personally I follow Jorgen Munkebi's work with Ihsahn, and on the old Shining albums. Also Brain Tentacles, White Ward, Pan.Thy.Monium or Etienne Pelosoff.

Muon: Omrade is a project of a friend of mine but I haven't taken the time to dig into the whole discography yet, but I understand the connection with the song "Mótsögn".

How do you situate yourself philosophically and spiritually?

Kaon: A mixture of post-modern depression, principles of the Supreme Mathematics and Buddhism, but without the religion, and faith in science.

Muon: I'll settle for a quote to summarize my position on the subject: "There is no religion superior to the Truth".

Tauon: Thought, word, action.

Last but not least! Last words to you readers! :

"The Great Change is the acceptance by humanity to hold its place in the universal and natural order of things instead of behaving like a cancer. "

Thank you Sol Draconi Septem


www.facebook.com/soldraconiseptemfr

HYPERION | Sol Draconi Septem (bandcamp.com)

Ellie Promotion – Promotion d'Artistes et Edition Musicale

timetombsprod.wixsite.com/ttpfr

Review - Sol Draconi Septem - Hyperion - Black Metal Mélodique & Industriel - Industrial Melodic Black Metal - 2021 - French & English Text - Time Tombs Productions/Ellie Promotion (webzinelescribedurock.com)



Commentaires

CONTACTEZ LE SCRIBE DU ROCK

Nom

Adresse e-mail *

Message *

Articles les plus consultés