INTERVIEW EXTREME NOISE TERROR : LES ROIS DU CRUST !


CLICK HERE FOR ENGLISH VERSION                           



EXTREME NOISE TERROR


Merci à ENT de répondre à ces questions. Vous êtes de vraies légendes dans le crust et le grindcore. Pour info, cette interview sera publiée dans mon prochain livre (en pleine écriture) aux Editions du Camion Blanc : "Scum : une histoire du grindcore".  C'est donc Ben Mc Crow, chanteur du groupe, qui a bien voulu répondre à mes questions

Pierre : Salut Ben (Ben Mc Crow est le chanteur d'ENT depuis 2014 (après la mort de Phil Vane)). Le groupe existe depuis 1985. C'est maintenant une histoire qui dure depuis 33 ans ! Cela paraît incroyable pour un groupe de crust/grindcore. Pouvez vous nous dire ce qui vous motive encore ?

Ben : Eh bien il n'y a que Dean qui est là depuis le début mais Ollie est à la guitare depuis 16 ans et Andi et Mikey sont là depuis 10 ans. Tant que nous prendrons du plaisir à jouer ces chansons et à pouvoir nous rendre dans des endroits super cools pour jouer face à un public qui aime ce qu'on fait autant que nous, nous continuerons.


P : Pour vous, ENT est-il un groupe de crust ou un groupe de grind ? Il semble que vous ayez été un peu moins "infectés" par le metal que vos potes de Napalm Death ? 


B : Je nous vois comme un groupe de punk hardcore mais après c'est à chacun d'écouter et de décider. Le groupe a commencé à faire du hardcore alors que le grindcore n'existait pas encore et a beaucoup influencé cette scène, mais est devenu un peu plus death metal avec les albums Damage 381 et Being and Nothing. Personnellement, je ne suis pas fan de cette période du groupe, pour moi le meilleur moment furent Phonophobia (1992) et les Peel Sessions (1987, les débuts quoi ! nda, nous sommes revenus définitivement à ces racines avec le récent album éponyme et les singles et EPs. Nous avons des punks, des grinders, des crusties, des métalleux et des fans de musique tout court qui viennent nous voir en concert et donc nous attirons largement, ce qui est super.


P : Dans mon livre je parle de toutes les sources du grindcore. J'ai lu que vous aviez été influencés à vos débuts par DIscharge (évidemment), Ant Cimex, Rattus et Antisect. Etes-vous d'accord ? Y' t'il eu d'autres influences ?I

Ouais, tout à fait, mais nous avons aussi été influencés par d'autres groupes punks anglais et évidemment la scène japonaise ! (largement traitée dans mon livre nda) J'adore les groupes anglais et scandinaves mais je trouve la scène japonaise encore plus excitante (je confirme nda) aussi bien les vieux groupes que les nouveaux. On dirait qu'ils arrivent à emmener cette musique à un autre niveau !

Que penses-tu de l'evolution du grindcore, du punk extrême et du metal à travers toutes ces années ? 



Beaucoup de trucs que j'entends sont juste du bruit haha. Ils n'écrivent pas de riffs, c'est juste un brouillard de guitare, plein de blasts et des vocaux au rendu hasardeux. Ca ne m'excite pas car c'est trop répétitif et il n'y a pas d'accroche dans laquelle je puis entrer. Je préfère les vieux groupes comme Repulsion, Terrorizer et Napalm Death qui écrivaient des chansons avec des couplets et des refrains, mais certains groupes comme Rotten Sound, Wormrot et Pig Destroyer sont des groupes modernes qui font du grind qui castagne avec de bonnes chansons accrocheuses dans lesquelles j'arrive à rentrer. 

Extreme Noise Terror, Napalm Death, Electro Hippies, Carcass, Bolt Thrower. Vous étiez tous sur les fameuses Peel Sessions. Penses tu que vous étiez un mouvement, une scène ? Comment étaient les relations avec les autres groupes à l'époque (et maintenant, pour ceux qui sont encore là) ?

Je pense qu'à l'époque c'était un mouvement. C'était nouveau, c'était des mecs qui poussaient le hardcore et le metal jusqu'aux extrêmes, repoussant vraiment les limites et John (Peel nda) a compris ça et à donné a tout le monde toute la visibilité qui puisse permettre d’infiltrer le mainstream. Chacun des groupes que tu mentionnes avait son propre son et son propre style. Je ne peux pas parler pour les mecs de l'époque mais je connais certains des gars de Napalm Death et Carcass et nous nous entendons bien, mais je ne dirai pas que nous fassions partis d'une scène UK unie encore aujourd'hui. Je ne dis pas cela d'une façon négative, simplement nous faisons notre truc séparément, et, à part dans le cadre de certains festivals, nous ne faisons plus vraiment de concerts ensemble de nos jours. 

Vous voyez-vous comme des survivants ? Qu'en est-il de vos engagements politiques ? Comment voyez vous le monde actuel ?

Je pense que c'est assez incroyable qu'n groupe aussi intense et dysfonctionnel qu'ENT aille toujours aussi bien Ouais ! Je suis tellement fier d'en faire partie depuis quelques années, chantant les vieux morceaux que j'adorais quand j'étais ado et contribuant à écrire de nouveaux titres. Politiquement ? Il y a certaines chansons avec lesquelles je ne suis pas entièrement d'accord. "Work for Never" par exemple Je travaille pour vivre et j'adore mon boulot donc en surface cela peut sembler ne pas être important pour moi. Mais je l'interprète comme ne pas faire un sale boulot pour un patron dégueulasse et survivre à peine, et j'ai beaucoup de chance de ne pas subir cela. Je ne crois pas non plus que manger de la viande soit un meurtre, je mange de la viande mais nous jouons toujours la chanson "Murder" tous les soirs depuis quelques années parce que les gens veulent l'entendre et que ça a du sens pour notre bassiste Andi qui est vegan. Je la dédicace toujours aux vegans, saboteurs de chasse et militants pour les droits des animaux car il y a certains aspects de ce qu'ils font avec lesquels je suis d'accord. Je ne chanterai pas sur un truc avec lequel je ne suis absolument pas d'accord, mais je suis content de chanter des textes qui ne correspondent pas totalement à mon point de vue si je peux respecter ce que les mots disent.

Votre "performance" avec The KLF aux Brit Awards en 1992 était un grand moment de télé. Je m'en souviens encore trés bien : c'était pour moi un gros "fuck you" au système. Retrospectivement que penses tu de cette performance (d'autant plus qu'il n'y a pas participé. nda) ? Ferais tu quelque chose dans le même esprit (peut être avec un rappeur ? Je pense à Scarlxrd, le créateur anglais du Trap Metal, par exemple) ?

Ça a été fait. Je ne crois pas que nous pourrions refaire un truc comme ça et ça ressemblerait à un groupe qui se répète donc je n'en vois pas l'intérêt. Mais ne disons jamais jamais, peut être pourrions nous prendre Riko Dan ou The Bug pour rapper sur des morceaux à nous si nous leur demandons gentiment, haha ! C'était effectivement un gros fuck you à l'industrie de la musique et au système mais quand ils l'ont diffusé ils ont coupé la guitare de Pete et la basse de Mark, du coup le son n'était pas aussi intense qu'il aurait dû être. Je pense qu'ils ont flippé que s'ils ne sabotaient pas le son le groupe ne semblerait pas aussi méchant qu'ils l'auraient voulu ! J'adore néanmoins la fin quand ils zooment sur cette putain de minable femme en robe de soirée dans la foule applaudissant avec une tête disant qu'elle préférerait être n'importe où plutôt que là !

Ben, tu as pris le siège du chanteur après la mort de Phil Vane. Peut tu nous dire un mot sur lui et ce qu'il représente pour toi ?

J'ai juste rencontré Phil une fois trés rapidement en coulisses au Maryland Deathfest quand ENT et mon ancien groupe Gorerotted y jouaient, alors je ne l'ai pas vraiment connu mais je n'ai entendu que de bonnes choses sur lui. C'était un grand bonhomme avec de grands principes. J'ai beaucoup de respect pour lui et sa mémoire, j'étais bien sûr un fan du groupe et ami avec les gars avant que je rejoigne le groupe et je lui dédicace toujours sa chanson préférée "raping the earth" et je demande au public d'enlever leurs lunettes et de les tendre en l'air en témoignage de respect pour lui chaque soir. Pour moi, ENT est ma chance de jouer dans un groupe que j'adorais en grandissant et de rencontrer et traîner avec de bons amis à travers le monde ! 

Napalm Death est devenu un groupe énorme sur la scène internationale. Avez vous certains regrets de ne pas l'être devenu vous mêmes ? Avez vous une explication ?


Non, aucun regret. SI vous m'aviez posé cette question il y a dix ans j'aurai répondu que j'aurai aimé que nous soyons aussi occupés qu'eux mais à ce stade de ma vie je ne voudrais pas tourner autant qu'eux. J'ai une vie très heureuse à la maison, une femme magnifique, un boulot à temps plein que j'aime, mon chien et j'ai comme hobby le jiu-jitsu et les motos. J'aime être à la maison et faire juste quelques concerts par an ici et là. Napalm Death méritent leur succès, ils bossent trés dur et font toujours de la super musique ! Je ne pesne pas qu'un membre passé ou présent d'ENT aie des regrets qu'ils aient une plus grande notoriété que la nôtre.





Y'a t'il un album que tu préfères dans la discographie d'ENT ? Si oui lequel ?

Phonophobia! J'adore cet album, il est court, tranchant et c'est un parfait coup de pied au cul ! J'adore aussi notre dernier album, je dirai que c'est le meilleur depuis Phonophobia.

Peux tu nous citer tes dix albums préférés en grindcore ?

1.  Repulsion - Horrified
2.  Terrorizer - World Downfall
3.  Napalm Death - Enemy Of The Music Business
4.  Cock And Ball Torture - Sadochismo
5.  Sanitys Dawn - Chop Copper
6.  Napalm Death  - The Complete Peel Sessions
7.  Spazz - Crush Kill Destroy
8.  Rotten Sound - Murderworks
9.   Agoraphobic Nosebleed - Frozen Corpse Stuffed With Dope

10. Brutal Truth - Need To Control


 Pouvons nous espérer un jour voir débarquer un nouvel album d'ENT ?
 Combien de temps est-ce que vous vous voyez continuer ? 

J'espère bien ! Nous avon sorti quelques bons singles et des splits depuis le dernier album et ce serait génial de créer un nouvel album.Le mec avec qui le groupe a enregistré durant des années a pris sa retraite, il utilisait un équipement analogique, il m'a même fait chanter avec Dean sur un ampli à valve RCA OP-6 de 1936 ! Maintenant qu'il ne travaille plus ça pourrait être trop cher pour nous d'enregistrer, alors nous risquons d'avoir besoin de passer par le crowdfunding. Nous continuerons jusqu'à ce que le public en ait marre. 

Y'a t'il des trucs qui te plaisent dans la scène musicale actuelle ?

   Je dois avouer que, après vint ans de tournées en tant que musicien j'ai l'impression que j'ai vu et entendu à peu près tout mais j'ai toujours beaucoup de plaisir à le faire, sinon j'aurai lâché il y a des années. J'en aurais marre de n'écouter que du punk, du hardcore, du grindcore, du death metal ou du thrash etc. Alors j'écoute beaucoup de rockabilly et psychobilly, du reggae, du ska, du dub, du hip hop, du blues, des vieux trucs traditionnels, de la country et même de la pop des années 80 !

Penses tu que le crust et le grindcore ont changé le monde ?

   Je ne crois pas qu'ils aient changé le monde. Les scènes sont beaucoup trop petites pour avoir un réel impact sur la planète mais ils ont définitivement changé la vie de certaines personnes, dont la mienne !

Aimes tu certains groupes français ?

Nous avons joué à Nancy et Dijon avec Growls, ce sont des mecs super et le chanteru JP me rappelle beaucoup Barney Greenway sur scène ! Nous avons aussi joué avec Gronibard à Londres il y a quelques semaines, ils étaient trés marrants. Avec Gorerotted on avait fait un split avec eux il y a 15 ans donc j'étais surpris de les rencontrer pour la première fois. J'aime vraiment la France, j'espère que nous reviendrons plus souvent.

punk’s not dead ? Je veux dire, crois-tu que nous aurons la chance de voir arriver une nouvelle tempête comme le punk dans le futur ? 

   Je crois que l'impact initial est loin derrière et c'est devenu maintenant une comosante du système et de la culture populaire contre laquelle il se battait originellement mais ce n'est définitivement pas mort !Il faut venir dans un endroit comme le Rebellion Festival pour voir des gamins avec des crêtes avec des gens retraités portant une canne pour voir ça !

Es-tu conscient qu'ENT a fait partie d'une révolution culturelle ?

Tout à fait, tu peux entendre l'influence qu'ENT a eu sur plein de groupes, aussi bien musicalement qu'idéologiquement. ENT était notre influence principales dans Gorerotted concernant le fait de prendre deux chanteurs !

Two magic words : Brexit and Populism ? Deux Mots magiques : le brexit et le populisme ?

Je ne sais pas comment tout ça va finir, je ne crois pas que quiconque, en incluant ces putains de politiciens essaie de négocier ! J'aime la liberté que j'ai de voyager et jouer en Europe et de vivre et travailler là bas si ça me chante, la facilité avec laquelle je peux faire ça va me manquer. Je ne dis pas que les gens qui ont voté pour la sortie de l'Europe avaient tort, tu dois faire ce que tu penses juste pour toi et ta famille, mais le fait est que beaucoup des personnes âgées qui ont fait ce choix ne seront plus là dans dix ou vingt ans pour voir les effets de ce choix et le fait que le public britannique ait subi les mensonges de l'UKIP et d'autres organisations me fait chier ! Ils se sont entendu dire que l'argent qui allait en Europe pourrait nous rester, alors que dès que nous avons quitté l'Europe ils nous ont dit que l'argent ne nous resterait pas. Plein de connards de racistes ont voté "leave" pour réduire l'immigration mais cela ne va rien changer non plus. Je crois que le peuple a la parole mais ce serait naïf de ma part de dire que nous vivons dans une démocratie, nous sommes contrôlés par une élite qui utilise des moyens vicieux, basés sur la peur et des tactiques de division pour que les choses se déroulent comme ils le souhaitent.

Veux tu ajouter quelque chose pour nos lecteurs ?

   Merci beaucoup mes amis! J'espère que nous viendrons en France plus souvent car vous êtes un des meilleurs publics ! J'ai fait une tournée d'un mois avec Grave et Misery Index en 2010 quand j'étais dans The Rotted et les how de Nantes était le plus fun. Nous avons joué à Paris avec ENT il y a quelques mois est un de mes concerts préférés aussi. Alors merci à ceux qui supportent ENT aujourd'hui et aussi à ceux qui ont supporté mes anciens groupes Gorerotted et The Rotted. Respect à vous ! 

Merci beaucoup pour votre temps ! C'est si précieux ! 


Les plus lus / the most read

FR/ENG INTERVIEW : ALICIA FIORUCCI : punk rockeuse, Journaliste, égérie, voix de radio : une femme qui en a !

Opus Luciferi in Concilium : Interview des légendaires BLESSED IN SIN

INTERVIEW AVEC FAMINE DE KPN DEPUIS KIEV

(Fr/Eng) Un Sacrifice Expiatoire pour le Black Metal : Interview avec Sühnopfer

FR/ENG INTERVIEW : L'art de la Fugue en mode Black Metal : MOONREICH /The art of the fugue in Black Metal : MOONREICH

Violence et raffinement : interview avec Plebeian Grandstand

Anthropologie, Metal Chinois, Atmosphère dans le Black Metal ? INTERVIEW DE WILLIAM SPOK (SCHOLOMANCE WEBZINE)

FR/ENG EXTREME METAL REVIEWS : LES CROCS DU SCRIBE 32 : AKSAYA/BOVARY/OAK/MADRYAL/MORTUARY/MITHRIDATIC/NUMEN/MAIEUTISTE

Eng/Rev SIGILLUM DIABOLICUM Monotheisme + Ordo Repugnant / Black Metal

FR/ENG Underground Black Metal Forever : Interview avec Totale Angoisse