Articles

Affichage des articles associés au libellé ahnenerbe

BENEATH MY SINS - An Acoustic Happiness - Interview avec le Scribe Du Rock - French & English Text - Acoustic Symphonic Metal - Ellie Promotion

Image
Je ne connaissais pas Beneath My Sins avant l'album acoustique "An acoustic Journey Part 1" que le groupe vient de sortir, fait de relectures d'anciens titres et de nouveautés. Habituellement, les français boxent davantage dans la catégorie Metal Symphonique, mais j'ai été hautement séduit par cet exercice acoustique aux relents celtiques et aux mélodies addictives. Raison de plus pour moi de vouloir en savoir plus, d'où cette interview que le groupe a eu la gentillesse de me donner... “La musique n’est pas une question de style mais de sincérité" emprunté à Bjork. Bonjour Beneath My Sins, pouvez vous, pour commencer, vous présenter aux lecteurs ? Emma : Je suis cofondatrice et chanteuse de Beneath My Sins. Nous avons fondé le groupe avec Clément Botz , guitariste/compositeur, en Décembre 2015 et nous nous sommes définis à ce moment là comme groupe de metal symphonique. Aujourd'hui, au fur et à mesure que nous avançons dans la musique, nous ressenton

Review - Maléfice - Le Dernier Drapeau - 2021 - Hass Weg Productions - Symphonic Epic Black Metal - French + English Text

Image
 MALEFICE Le Dernier Drapeau 2021 Hass Weg Productions Black Metal Symphonique &  épique C'est sous la forme d'un splendide digipack  (pour la version cd) que nous en vient le troisième album de Maléfice. Un concentré de black metal épique, symphonique, à la fois agressif et très élaboré. Sans aucun doute leur meilleur opus a ce jour : Le Dernier Drapeau. Maléfice, dont j'avais déjà fort goûté les premiers travaux, semble ici faire un bond de géant : son black metal symphonique et technique, inspiré par les illustres Emperor et Limbonic Art ainsi que d'autres influences revendiquées par les musiciens du groupe eux-mêmes (cf l'interview qu'ils m'ont donné dont je remets le lien en bas de cette page) comme Summoning, Evol ou Diabolical Masquerade ou les premiers Satyricon.  Bref, un beau condensé de ce que le black metal faisait de plus épique dans les belles 90's ! Comme les géants précités Maléfice revendique aussi avec fierté l'importance du he