Articles

Affichage des articles associés au libellé ahnenerbe

Review - ARAN ANGMAR - Black Cosmic Elements - French+English Texf - Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist - 2021 - Black/Death Metal

Image
  ARAN ANGMAR Black Cosmic ELements 2021 Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist Black/Death Metal Black Cosmic Elements by Aran Angmar Aran Angmar, groupe aux racines internationales, n'est pas loin de pouvoir être considéré comme un "supergroupe" du metal extrême avec à son bord Lord Abagor (chant + Basse, néerlandais et ancien de Dunkelnacht et actuel Saille, sa grosse voix death caverneuse m'enchantant les esgourdes) ; Maahes (Guitare + Basse, le grec de la bande) ; Michiel Van der Plicht (batterie, également membre des énormes Pestilence). Le groupe aurait été rejoint (selon Metal Archives) par l'italien Vinterskog à la basse cette année, mais cela n'est pas indiqué sur la fiche de presse du groupe. Toujours est-il que ces démons internationaux sont basés en Italie où a été enregistré ce Black Cosmic Elements. Un album, qui, a défaut d'être d'une grande originalité (ce n'est pas leur but) va ravir les nostalgiques de Dissection (p

Review - Maléfice - Le Dernier Drapeau - 2021 - Hass Weg Productions - Symphonic Epic Black Metal - French + English Text

Image
 MALEFICE Le Dernier Drapeau 2021 Hass Weg Productions Black Metal Symphonique &  épique C'est sous la forme d'un splendide digipack  (pour la version cd) que nous en vient le troisième album de Maléfice. Un concentré de black metal épique, symphonique, à la fois agressif et très élaboré. Sans aucun doute leur meilleur opus a ce jour : Le Dernier Drapeau. Maléfice, dont j'avais déjà fort goûté les premiers travaux, semble ici faire un bond de géant : son black metal symphonique et technique, inspiré par les illustres Emperor et Limbonic Art ainsi que d'autres influences revendiquées par les musiciens du groupe eux-mêmes (cf l'interview qu'ils m'ont donné dont je remets le lien en bas de cette page) comme Summoning, Evol ou Diabolical Masquerade ou les premiers Satyricon.  Bref, un beau condensé de ce que le black metal faisait de plus épique dans les belles 90's ! Comme les géants précités Maléfice revendique aussi avec fierté l'importance du he