Review - Saturnales - Splendor Solis - 2021 - French & English Text - Forebears Productions - Ambient/Dungeon Synth/Dungeon Folk

Image
  SATURNALES Splendor Solis 2021 Forebears Productions Ambient/Dungeon Folk/Dungeon Synth Celles et ceux qui me lisent régulièrement le savent : je suis un grand amateur de Dungeon Synth, Dark Folk, Ambient et leurs dérivés. C'est donc avec grand plaisir que je vous présente aujourd'hui l'album de Saturnales Splendor Solis (les splendeurs du Soleil ou les Splendeurs de L'âme selon les sources étymologiques, apparemment en référence à un manuscrit allemand du 16ème siècle traitant d'alchimie). Saturnales, donc, première sortie du label Forebears Productions, spécialisé dans le genre... Splendor Solis by Saturnales Voici en traduction maison ce que l'on peut lire sur le bandcamp de ce one-man band venu de Vence (Alpes Maritimes, quasiment un voisin à moi !) : " La musique de Saturnales est un hymne aux saisons, à l'humus, à la glace et aux vents, conçu pour les rituels de dévotion et les connexions avec les anciennes divinités européennes." On peut p

SPIRIT BOMB : Interview en Fusion ! - French + English Text - Rock Fusion From Marseille - Ellie Promotion - Le Scribe du rock

Pas loin de Marseille, depuis 2015, Spirit Bomb perpétue l'esprit d'une fusion aux influences Rage Against The Machine, Red Hot Chili Peppers ou Faith No More auxquelles ils ajoutent une pointe de rock 70's dans les pas du grand Led Zeppelin. Bref, de quoi faire groover les foules. Ajoutons à cela que l'album du groupe, Tight, qui vient de paraître, sera bientôt accompagné d'une bande dessinée réalisée par Pierre, déjà responsable de la très belle pochette du disque ! Allez, je vous laisse en compagnie des phocéens pour du rock, du funk, du groove baby ! Et retrouvez ma chronique de l'album ici-même : SPIRIT BOMB TIGHT  


"L’individualisme et le rock ne font pas bon ménage à mon sens, mais le rôle du rock c’est justement d’aller coller des pains à l’individualisme"


spirit bomb groupe interview le scribe du rock


Salut Spirit Bomb, et merci de répondre à mes questions ! Pouvez vous commencer par vous présenter à nos lecteurs ?

Salut, on est Spirit Bomb, on est un groupe et on fait du Rock et de la BD. On est composé de 4 musiciens et d’un dessinateur, et notre particularité c’est que notre bassiste est à l’heure. On aime tout plein de trucs dans la musique alors on les mélange. Et on a un univers super cool à vous montrer.

L'écoute de votre album « Tight » m'a réjoui car elle m'a renvoyé à une grande époque, la deuxième moitié des 90's, avec des groupes de rock qui allaient chercher du côté du funk, de la soul, du rap, du reggae et aussi du metal ou du punk : la fusion ! Des groupes comme FFF, Rage Against The Machine, Red Hot Chili Peppers, Faith No More ou Living Colour, entre autres. Y'a t'il de votre part une volonté de s'inscrire dans la lignée de ces groupes ?

Ce sont clairement des groupes qui nous influencent. Pas uniquement dans le mélange des genres d’ailleurs, mais également dans la production, dans le son. Ce côté sans barrières, qui ouvre des portes plutôt que de construire des murs, cette recherche de l’énergie dans tout les styles de musique sans se soucier de plaire ou pas à un public cible, c’est quelque chose qui nous parle. Dans le jeu également, proposant une expérience vivante, rugueuse…Pour autant on ne peux pas dire que l’on cherche à s’inscrire dans la lignée, c’est surtout que notre démarche est similaire. On cherche justement à s’inscrire nul part et partout !

spirit bomb tight le scribe du rock interview

On pense aussi au rock des 70's, et surtout Led Zeppelin, une référence j'imagine ?

Absolument ! Dans cette recherche de faire de la musique avec tout, ce sont de véritables précurseurs, et je trouve fascinant que certains groupes de cette époque et Led Zeppelin en particulier soient aussi modernes, actuels. Et puis il y a chez eux le fait que les musiciens jouent vraiment pour le même son, dans une même direction, cette capacité à se faire sonner les uns les autres.

Pouvez vous nous parler de votre album, sa composition, sa réalisation, dans une période pas facile ?

En effet comme tout le monde, on s’est pris la période 2020 dans la gueule. Ça a énormément retardé la réalisation de l’album. Les prises ont été enregistrées en février 2020 et le mix n’est sorti que vers juin 2021, il a fallu montrer qu’on pouvait enseigner la patience à Boudha. On en retire une expérience paradoxale : à la fois frustrante et libératrice. Le titre de l’album l’évoque d’ailleurs, cette sensation de vouloir se libérer de quelque chose et de devoir tenir le truc ! La composition par contre a été faite bien avant l’album, on a longtemps joué ces titres en live, et on avait besoin de les coucher sur album, comme une étape pour avancer. Chaque titre a son sens, son histoire, et son écho dans notre univers dessiné.

Quelle est votre vision du rock en France aujourd'hui, aussi bien au niveau de la musique, que des conditions dans lesquelles elle évolue ?

La France a un paquet de bons groupes, de bon musiciens, mais je trouve que pour le rock en particulier, les conditions sont très dures. Pour une raison que j’ignore, beaucoup pensent qu’il n’y a pas de public pour cette musique, alors que le festival qui marche le mieux dans notre pays est dédié aux musiques extrêmes. Il y a aussi cette course au silence dans un paquet d’endroit, ou encore ce dénigrement du collectif. Le rock est une expérience individuelle comme la plupart de l’art, mais c’est aussi une expérience collective. Du fait qu’on la pratique en groupe, déjà, mais aussi parce que c’est une activité qui est par définition bruyante, organique. En ce moment les activités collectives sont pas des masses appréciées, et l’individu est de plus en plus isolé, détaché du corps collectif. L’individualisme et le rock ne font pas bon ménage à mon sens, mais le rôle du rock c’est justement d’aller coller des pains à l’individualisme.

Avez vous un ou plusieurs messages que vous souhaitez transmettre par la musique ?

Un bon paquet, mais c’est pour ça qu’on choisi de le faire avec l’art. On peut dire à la fois plein de trucs et pas grand-chose. On passe beaucoup de temps à discuter entre nous de ce qu’on veut dire, et aussi ce que l’on ne veut pas. C’est important pour nous d’avoir un message qui nous parle à tous les 5, et même si parfois on se sert des expériences ou des ressentis individuels, on s’en imprègne pour restituer un message que chacun interprétera. Nous ou le public.

Au niveau de la société vous considérez vous comme « engagés » et si oui quels sont vos combats ?

Je dirai plutôt « dégagés », dans le sens où le côté partisan nous déplaît. Il y a un aspect « camp du bien » que l’on cherche à éviter. Mais force est de constater que oui, nous avons nos combats, et ils sont nombreux. Faut être honnête, le pitch de notre concept c’est « comment qu’on fait pour sauver le monde ?». Si je devais les résumer, je dirais que nous combattons l’extrémisme dans le sens de la pensée unique et la tiédeur. Comme on dit chez nous dans le sud : « amendoné faut y aller. »

A quoi peut on s'attendre de votre part sur scène ? Des dates à nous donner ?

Quand les conditions nous le permettent, on complète notre show avec de la projection de BD sur écran géant. On travaille actuellement sur un système un peu plus facile à transporter, car c’est pas toujours évident de pour voir installer le matos de projection selon les salles ou selon le véhicule dans lequel on charge le matos. Dans tout les cas on peut s’attendre à un show bien rock n roll, qui laisse la part belle à l’instant, et qui aime les watts. Pour les dates à venir, pour l’instant on est en période de booking, on devrait notamment jouer dans le sud du coté d’ Aix en Provence ou de Istres, mais aussi pour la 1ere fois en Bretagne aux début du mois de mars ! On peut citer entre autre le Gazoline à Rennes le 11 mars 2022. On espère également booker vers Lyon fin mars et en Seine et Marne avant de s’attaquer au Nord, la région Lilloise en particulier.

L'album va être accompagné d'une bd, quand pourra t'on la lire ?

Comme pour l’album, la BD a pris beaucoup de retard. Non pas dans son écriture mais dans sa réalisation. Actuellement nous sommes en discussion avec des éditeurs car sinon ça nous demande de faire ça nous même ce qui représente énormément de travail à faire en plus des dates. Dans tout les cas nous prévoyons une sortie au moins via internet courant 2022, mais il est important pour nous que la BD sorte sous forme d’objet physique, car nous l’avons pensé dans ce sens.

Le mot de la fin ?

20 points pour Gryffondor

Merci !

Pierre





spirit bomb groupe interview le scribe du rock


"Individualism and rock don't mix well in my opinion, but the role of rock is precisely to go and punch individualism in the face "


Not far from Marseille, since 2015, Spirit Bomb has been perpetuating the spirit of fusion with influences from Rage Against The Machine, Red Hot Chili Peppers or Faith No More, to which they add a touch of 70's rock in the footsteps of the great Led Zeppelin. In short, it's enough to get the crowd grooving. Let's add to this that the band's album, Tight, which has just been released, will soon be accompanied by a comic strip made by Pierre, already responsible for the beautiful cover of the record! I'll leave you in the company of the Phocaeans for some rock, funk and groove baby! And find my review of the album here: SPIRIT BOMB TIGHT  

Hi Spirit Bomb, and thanks for answering my questions! Can you start by introducing yourself to our readers ?

Hi, we're Spirit Bomb, we're a band and we make Rock and Comics. We're made up of 4 musicians and a cartoonist, and what makes us special is that our bass player is on time. We like all kinds of stuff in music so we mix it up. And we have a really cool universe to show you.

Listening to your album "Tight" made me happy because it took me back to a great era, the second half of the 90's, with rock bands that were looking for funk, soul, rap, reggae and also metal or punk: fusion! Bands like FFF, Rage Against The Machine, Red Hot Chili Peppers, Faith No More or Living Colour, among others. Do you want to follow in the footsteps of these bands?

They are clearly bands that influence us. Not only in the mix of genres, but also in the production, in the sound. This side without barriers, which opens doors rather than building walls, this search for energy in all styles of music without worrying about pleasing or not a target audience, is something that speaks to us. In the game as well, offering a lively, rough experience... However, we can't say that we are trying to follow in the footsteps of the band, it's mostly that our approach is similar. We're trying to fit in nowhere and everywhere!

spirit bomb tight le scribe du rock interview

We also think of 70's rock, and especially Led Zeppelin, a reference I guess?

Absolutely! In this quest to make music with everything, they are real precursors, and I find it fascinating that some bands from that era and Led Zeppelin in particular are so modern, so current. And then there's the fact that the musicians really play for the same sound, in the same direction, this ability to make each other sound good.

Can you tell us about your album, its composition, its realization, in a not easy period?

Indeed, like everyone else, we took the 2020 period in the face. It delayed the making of the album enormously. The takes were recorded in February 2020 and the mix only came out in June 2021, we had to show that we could teach Buddha patience. It was a paradoxical experience: both frustrating and liberating. The title of the album evokes this feeling of wanting to free yourself from something and having to hold on to it! The composition on the other hand was done well before the album, we played these tracks live for a long time, and we needed to put them down on an album, as a step forward. Each track has its own meaning, its own story, and its own echo in our drawn universe.

What is your vision of rock in France today, both in terms of the music and the conditions in which it evolves?

France has a lot of good bands, good musicians, but I think that for rock in particular, the conditions are very hard. For some reason, I don't know, many people think that there is no audience for this music, whereas the most successful festival in our country is dedicated to extreme music. There is also this race for silence in a lot of places, or this denigration of the collective. Rock is an individual experience like most art, but it is also a collective experience. Because it's practiced in a group, but also because it's an activity that is by definition noisy, organic. At the moment, collective activities are not very popular, and the individual is increasingly isolated, detached from the collective body. Individualism and rock don't mix well in my opinion, but the role of rock is precisely to go and stick bread to individualism.



Do you have one or more messages you want to convey through your music?

A lot, but that's why we choose to do it with art. You can say a lot of things and not much at the same time. We spend a lot of time talking to each other about what we want to say, and also what we don't want to say. It's important for us to have a message that speaks to all 5 of us, and even if sometimes we use individual experiences or feelings, we use them to give a message that everyone will interpret. We or the audience.

At the level of society, do you consider yourself "committed" and if so, what are your struggles?

I would say rather "disengaged", in the sense that we dislike the partisan side. There is an aspect of the "good camp" that we try to avoid. But we have to admit that yes, we have our battles, and there are many of them. Let's be honest, the pitch of our concept is "how do we save the world? If I had to sum them up, I would say that we are fighting extremism in the sense of one-track thinking and half-heartedness. As we say in the South: "You have to move now".

What can we expect from you on stage? Any dates to give us?

When the conditions allow it, we complete our show with comic book projections on a giant screen. We're currently working on a system that's a bit easier to transport, as it's not always easy to install the projection equipment depending on the venue or the vehicle in which we load the equipment. In any case, we can expect a rock n roll show, which leaves a lot to the moment, and which likes watts. For the upcoming dates, for the moment we are in the booking period, we should play in the south of France in Aix en Provence or Istres, but also for the first time in Brittany in early March! We can mention among others the Gazoline in Rennes on March 11th 2022. We also hope to book in Lyon at the end of March and in Seine et Marne before tackling the North, the Lille region in particular.

The album will be accompanied by a comic book, when will we be able to read it?

As for the album, the comic book is very late. Not in its writing but in its production. At the moment we are in discussion with publishers because otherwise we would have to do it ourselves, which means a lot of work to do in addition to the dates. In any case, we are planning to release it at least via the internet in 2022, but it is important to us that the comic book is released in the form of a physical object, because we have thought about it in that sense.

Any final words?

20 points for Gryffindor

Thank you!

Pierre





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

INTERVIEW WITH VINDSVAL : THE LAST ONE - FR + ENGLISH TEXT - BLUT AUS NORD/YERUSELEM

Interview avec/with MUDDLES - French + English text - French Alternative/Progressive/Djent/Death Metal & Rock - Klonosphere - Le Scribe Du Rock - 27/06/2021

Interview avec/with REDEMPTION - Family Rock ! - French + English Text - Le Scribe Dur Rock - Metal & Rock - Agence Singularités