Review - ARAN ANGMAR - Black Cosmic Elements - French+English Texf - Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist - 2021 - Black/Death Metal

Image
  ARAN ANGMAR Black Cosmic ELements 2021 Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist Black/Death Metal Black Cosmic Elements by Aran Angmar Aran Angmar, groupe aux racines internationales, n'est pas loin de pouvoir être considéré comme un "supergroupe" du metal extrême avec à son bord Lord Abagor (chant + Basse, néerlandais et ancien de Dunkelnacht et actuel Saille, sa grosse voix death caverneuse m'enchantant les esgourdes) ; Maahes (Guitare + Basse, le grec de la bande) ; Michiel Van der Plicht (batterie, également membre des énormes Pestilence). Le groupe aurait été rejoint (selon Metal Archives) par l'italien Vinterskog à la basse cette année, mais cela n'est pas indiqué sur la fiche de presse du groupe. Toujours est-il que ces démons internationaux sont basés en Italie où a été enregistré ce Black Cosmic Elements. Un album, qui, a défaut d'être d'une grande originalité (ce n'est pas leur but) va ravir les nostalgiques de Dissection (p

New Review - FRENCH + ENGLISH TEXT - COSTES & MAQUERELLE - EP - Discolored Field - Experimental

maquerelle costes review le scribe du rock french & english

2021 Discolored Field

discolered field review le scribe du rock


"ils sont cons les pommiers mais y sont pas méchants" (Jean-Louis Costes)


Voici ce que l'on peut lire sur le bandcamp du label Discolored Field à propos de cet Ep co-signé par Jean-Louis Costes et Maquerelle :


"Dans la liste des collaborations imprévues et sorties de nulle part, l'EP "Maquerelle & Costes" déboule pour une dose de 21ème siècle dans la bouche. Le cultissime performer et écrivain underground Jean-Louis Costes y pose ses paroles à l'humour désabusé soutenues par les compositions aliénantes et industrielles du One-Man Band "Maquerelle".

Mélodies Synthétiques déchirées, Banjo et guitares désorganisées, rythmiques en plomb et voix torturées par saturations et octavers."

Bon, on continue ?
Si vous ne connaissez pas le performer/poète/pornographe/écrivain/cinéaste/artiste fou Jean-Louis Costes, vous avez sans doute dû vous tromper de page web. Néanmoins, pour celles et ceux qui n'auraient pas encore eu la chance de faire la rencontre de l'oeuvre protéiforme de ce grand malade la séance de rattrapage c'est par là : http://costes.org

En ce qui concerne cet EP aux ambitions artistiques inversement proportionnelles aux capacités commerciales, voici ce que l'on peut en dire. Maquerelle, artiste que j'ai repéré depuis plusieurs années pour sa singularité et la qualité de sa production très free, au sein de laquelle il n'hésite pas à faire coexister black metal, krautrock, électronique et genres divers et variés, a ici le rôle de créer une bande musicale aux tonalités industrialo-apocalyptiques pour que Costes y vienne poser ses mots sans filtres. Comme toujours avec JL, le côté "trash" cache des messages bien plus profonds, et divers aspects de notre société bien casse-couille sont traités ici dans un heureux mélange de kalashnikov et de poésie délicate. Les utopies politiques sont renvoyées dans leur monde de Babar ("Un Monde Idéal", à faire écouter d'urgence aux enfants pour leur éviter de défiler dans des cortèges d'antivax en croyant changer ce monde inchangeable). La musique de Maquerelle est ici une réelle plus-value, car Mr Maquerelle connaît la musique (Laule) et évite l'écueil de certaines sorties de Costes à l'air bâclé (souvent volontairement). Bref, c'est une excellente introduction au monde déjanté de ces deux empêcheurs de tourner en rond dont le rôle n'a jamais semblé si salutataire. 

maquerelle costes review le scribe du rock french & english

Alors, plutôt que de crier "Liberté" dans les rues en croyant qu'on va vous euthanasier, faites comme moi et achetez la cassette de cet EP indispensable (6€ pour ça, franchement, c'est quasi gratos !) qui vous rappellera ce qu'est la VRAIE liberté artistique et d'expression, avec des artistes qui n'ont de limites que celles qu'ils ont décidé de se fixer et qui se foutent du politiquement correct (merci à eux !). Pour ceux qui n'ont jamais "pratiqué" Costes, sans doute le moyen le plus accessible de découvrir son univers, et pour les petits malins qui suivent déjà le travail de Mr Maquerelle un excellent moyen de continuer la route avec lui et de se remplir la tête de sa musique sans bornes et belle à la fois. INDISPENSABLE !

discoloredfield.bandcamp.com/album/maquerelle-costes

www.facebook.com/DiscoloredField/

www.facebook.com/maquerelleband

www.facebook.com/jeanlouis.costes.pagefan



maquerelle costes review le scribe du rock french & english


2021 Discolored Field

discolered field review le scribe du rock

"Apple trees are stupid, but they're not evil" (Jean-Louis Costes)




Here is what you can read on the bandcamp of the label Discolored Field about this Ep co-signed by Jean-Louis Costes and Maquerelle:

"In the list of unexpected collaborations out of nowhere, the "Maquerelle & Costes" EP debuts for a 21st century dose in the mouth. The cult underground performer and writer Jean-Louis Costes lays down his disillusioned lyrics supported by the alienating and industrial compositions of the One-Man Band "Maquerelle".

Synthetic melodies torn apart, banjo and disorganized guitars, lead rhythms and voices tortured by saturations and octavers."


Well, shall we continue?


If you don't know anything about :  performer/poet/pornographer/writer/filmmaker/crazy artist Jean-Louis Costes, you've probably come to the wrong website. Nevertheless, for those who have not yet had the chance to meet the protean work of this great sick man, the catch-up session is here: http://costes.org


As for this EP with artistic ambitions inversely proportional to its commercial capacities, here is what we can say about it. Maquerelle, an artist that I've spotted for several years for his singularity and the quality of his very free production, within which he doesn't hesitate to make black metal, krautrock, electronic and various other genres coexist, has here the role of creating a musical band with industrial-apocalyptic tonalities for Costes to put his words without filters. As always with JL, the "trash" side hides much deeper messages, and various aspects of our society are treated here in a happy mix of kalashnikov and delicate poetry. Political utopias are sent back to their Babar world ("Un Monde Idéal", to be urgently played to children to avoid them marching in anti-vax processions in the belief of changing this unchangeable world). Maquerelle's music is a real plus here, because Mr Maquerelle knows music (Laule) and avoids the pitfall of some of Costes' sloppy sounding releases (often deliberately). In short, it's an excellent introduction to the crazy world of these two troublemakers whose role has never seemed so salutary. 


maquerelle costes review le scribe du rock french & english


So, instead of shouting "Freedom" in the streets thinking you're going to be euthanized, do like me and buy the cassette of this essential EP (6€ for it, frankly, it's almost free!) which will remind you what REAL artistic freedom and expression is, with artists who have no limits other than the ones they've decided to set for themselves and who don't give a damn about political correctness (thanks to them!). For those who have never "practiced" Costes, this is probably the most accessible way to discover his universe, and for the smart ones who already follow Mr. Maquerelle's work, it's an excellent way to continue the road with him and to fill your head with his boundless and beautiful music. ESSENTIAL!

discoloredfield.bandcamp.com/album/maquerelle-costes

www.facebook.com/DiscoloredField/

www.facebook.com/maquerelleband

www.facebook.com/jeanlouis.costes.pagefan


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

INTERVIEW WITH VINDSVAL : THE LAST ONE - FR + ENGLISH TEXT - BLUT AUS NORD/YERUSELEM

Review - Fraction - XXV - Compilation - RIF/PUNK/HARDCORE/METAL - French & English Text

Interview avec/with MUDDLES - French + English text - French Alternative/Progressive/Djent/Death Metal & Rock - Klonosphere - Le Scribe Du Rock - 27/06/2021