Accéder au contenu principal

Sélection

Review - Horskh - Wire - 2021 - Singularités - Electro/Metal/Indus - Le Scribe du Rock - French + English Text

WIRE by HORSKH   HORSKH Wire 2021 Singularités Horskh ou la saga du fracas du metal heurtant le metal en un éclair électrique déchirant les cieux : Wire est là messieurs/dames, et les français vont réussir un pari fou : vous faire remuer le popotin en vous envoyant des décharges de 3000 volts ! Au rayon des influences, le combo peut, par instants, nous faire penser à The Prodigy (pour le côté big beat), Ministry, Nine Inch Nails, Marilyn Manson époque Antichrist Superstar, Punish Yourself et les Young Gods en mode très énervé, mais ce serait injuste de les réduire a un amas d'influences plus ou moins digérées. Horskh impose d'emblée une forte personnalité, au sein de laquelle émerge a grand fracas de décibels et de martialité un electro/indus métallique, teinté d'EBM bien musclé (oui, j'ai oublié Front 242 au rayon des influences !) pour générer une dance music d'apocalypse, jouée dans un club gothique post-moderne rempli de zombies et de goules ayant réchappé par

Ultra-Modern Frustration ! Interview avec/with OCEANS OF SLUMBER - Français/English - Metal Progressif

 

OCEANS OF SLUMBER

Ultra-Moderne Frustration

"En nous-mêmes, tout comme dans nos sociétés. Il y a des cycles qui doivent être brisés" (Cammie Gilbert)


Entretien avec Cammie Gilbert (chant) via Skype, Juin 2020


oceans of slumber

INTERVIEW EGALEMENT PARUE DANS LE NUMERO 119 DE METALLIAN


Oceans of Slumber est devenu en quelques années un groupe majeur du metal progressif moderne américain. Cammie, la chanteuse, nous livre ses impressions sur leur nouvel album éponyme et son engagement dans des causes qui lui sont chères...


Bonjour Cammie, merci de répondre à cette interview pour Metallian et le Scribe du Rock ! Vous sortez avec Oceans Of Slumber un album éponyme en septembre. Peux-tu nous en dire plus, s'il te plaît ?

Il va donc être publié le 4 septembre. Nos deux nouveaux guitaristes et notre nouveau bassiste sont très enthousiastes à l'idée de présenter les différents éléments qu'ils ont ajoutés. Il plonge dans l'actualité qui prévaut actuellement aux États-Unis, une grande partie des tensions qui sont au premier plan en ce moment se sont retrouvées sur l'album. Il explore les frustrations modernes, et nous avons vraiment essayé de prendre un angle et de faire que ces chansons permettent une sorte de catharsis à ce que les gens ressentent C'est un album tout aussi lourd que tout ce que nous avons fait auparavant. Il donne aussi une sorte de répit, permettant à l'auditeur de se concentrer sur les chansons plutôt que de se sentir accablé comme certaines des chansons de Banished Heart avaient pu le faire.


OCEANS OF SLUMBER


Sur votre site web, j'ai pu lire la phrase suivante : "en nous-mêmes, tout comme dans nos sociétés. Il y a des cycles qui doivent être brisés" Pouvez-vous nous dire à quels cycles vous faites référence ?


Quand j'ai écrit cela, je luttais fortement contre la dépression. Cela a pris la forme d'un cycle. Je me sens mieux. Je sens que je peux faire des choses. Mais cela peut revenir inopinément. Cette déclaration est liée à ce qui se passe ici aux États-Unis avec le mouvement Black Lives Matter et, à notre culture minoritaire, à l'examen de notre culture majoritaire et à la demande de changement.

oceans of slumber



Cet album, que j'ai eu la chance d'écouter plusieurs fois, est un équilibre parfait entre les mélodies pour lesquelles vous êtes réputés et la puissance, cette fois plutôt sombre. Pouvons-nous considérer cela comme une prouesse pour vous et le groupe ? 

Absolument. C'est ce que je pense être la meilleure description de ce à quoi nous voulons ressembler et que nous voulons mettre en valeur en tant que groupe. 

Il est évident qu'avec chaque album, vous traversez une phase différente, vous atteignez des niveaux différents et vous faites des choses différentes. 

Et ce n'est pas la même chose pour tous les albums qui se suivent. Mais en ce moment, nous sommes très satisfaits du produit que nous avons réalisé.




J'ai une question concernant les thèmes développés sur l'album, vous nous en avez déjà dit quelques mots, vous parliez de la colère, du deuil et de la dépression. Pouvez-vous nous en dire plus, peut-être sur les thèmes sur lesquels vous avez travaillé pour les paroles ? 

Toutes ces chansons ont été écrites, il y a presque un an. Une grande partie des sentiments qui les ont suscitées sont si pertinents au vu de la situation actuelle que ce n'était pas que des questions personnelles. 

Je veux que mon point de vue soit suffisamment large pour que chacun ait le sentiment de pouvoir prendre une partie de telle ou telle chanson et se l'approprier. Je voulais qu'elles appellent à l'action et au mouvement, à la réflexion. Je n'ai pas vraiment essayé de me censurer, ce qui, rétrospectivement, me fait penser que ces chansons vont malheureusement être beaucoup trop pertinentes maintenant et qu'elles pourraient alimenter un peu le feu. Mais je pense que c'est inévitable. 





Si nous nous arrêtons un instant sur le monde qui nous entoure, ces jours-ci, nous avons la pandémie, nous avons de la violence, nous avons diverses tensions. 

Cela t'inquiète-t-il ? Cela t'inspire-t-il d'une certaine manière ? Vois tu des choses positives émerger ces jours-ci ? 


Je sens que ça réveille beaucoup de choses en moi. Il y a différentes sortes de personnes dans ma vie et certaines s'animent quand les choses vont bien et elles ont cette énergie surchargée d'inclusion et de grandeur. 

J'ai aussi l'impression qu'il y a des gens qui prennent vie dans des moments plus sombres et des moments de mélancolie, comme ce type de personnes qui peut supporter d'être assis sans bouger et qui peut faire face à des sentiments inconfortables et les aider à être digérés par des personnes qui n'ont pas l'habitude de le faire. Et j'ai l'impression d'en faire partie. 

S'asseoir en réfléchissant à ces sentiments difficiles et trouver un moyen de les articuler pour que d'autres personnes puissent en profiter. 

Je vois tellement de souffrance, de tensions autour de moi. Il y a eu des mots durs et des troubles civils. 

Nous devons nous souvenir de ce que les gens ressentent et ne pas les prendre pas à la légère la prochaine fois. 


oceans of slumber



Quelque chose de plus léger... Je sais que tu es une grand fan du groupe The Gathering. Je me demande si ce groupe a eu une grande influence sur Oceans Of Slumber, peut-être aussi sur ton chant ? 

J'irais jusqu'à dire que Oceans Of Slumber n'existerait pas sans The Gathering, qui a inspiré le jeune et impressionnable Dobber (NdR : Dobber Beverly, piano et batterie). La direction prise par le groupe a été définitivement modelée après y avoir ajouté une essence féminine. Anneke n'a pas l'air d'une chanteuse de metal symphonique. Elle chante juste normalement. 

En prenant bonne note de son style, de son essence et de sa capacité à émouvoir cela a définitivement influencé mon approche de ce que je fais pour Oceans Of Slumber. Cela m'a donné envie d'être moi-même et apporter l'essence de ma féminité. 

Anneke Van Giesbergen
Anneke from The Gathering



Peux-tu nous parler de groupes dont tu as peut-être découvert l'existence récemment ? 

Il y a le groupe Hangman's Chair. Je crois qu'ils sont français (NdR : Oui, ils le sont !). Nous sommes à fond ! 

Il y a aussi le groupe de death/black metal Necrophile, qui est phénoménal. 

HANGMAN'S CHAIR


A cause du Covid-19, plus de concerts. Comment le vivez-vous ? Des dates de prévues ? 


Nous n'avons pas de plan de concerts ou de tournées. Nous essayons de déterminer localement ce que nous pouvons faire avec ce qui nous est permis en matière légale. Nous devrons jouer en plein air pour vraiment répondre à l'obligation d'être socialement à distance. C'est difficile. Nous essayons de faire des choses en ligne, faire d'autres projets, rester occupé, explorer de nouvelles musiques peut-être ? 


Revenons à l'album. Comment le présenter à quelqu'un qui ne vous connaît pas du tout ? 


Un chant émotionnel mêlé à une ambiance cinématographique et une musique actuelle. Voilà ce qu'est ce nouvel album. 


Un mot particulier pour les lecteurs français du Scribe ? 


J'aime la France. Un de mes endroits préférés à visiter. Des gens charmants, une cuisine délicieuse et de jolis métalleux. 

Nous ne pouvons pas attendre, nous mourrons d'envie de revenir. Je vais manger tous les raisins (Rires !) 










OCEANS OF SLUMBER


Ultra-Modern Frustration


"In ourselves, as well as in our societies. There are cycles that need to be broken" (Cammie Gilbert) 





Interview with Cammie Gilbert (Vocals) via Skype on June 2020

oceans of slumber




Oceans of Slumber became in a few years a major band of the modern American progressive metal. Cammie, the singer, gives us her impressions on their new eponymous album and her commitment to causes that are dear to her...



Hello Cammie, thank you for answering this interview for Metallian and Le Scribe du Rock ! You release with Oceans Of Slumber an eponymous album in September. Can you please tell us more about it ?

It will be released on September 4th. Our two new guitarists and our new bass player are very excited to present the different elements they added. It delves into the current events in the US, a lot of the tensions that are in the forefront right now have found their way onto the album. It explores modern frustrations, and we really tried to take an angle and make these songs allow a kind of catharsis to what people are feeling. It's an album that's just as heavy as anything we've done before. It also gives a kind of respite, allowing the listener to focus on the songs rather than feeling overwhelmed as some of the songs on Banished Heart might have done.


OCEANS OF SLUMBER


On your website, I could read the following sentence: "in ourselves, as well as in our societies. There are cycles that need to be broken" Can you tell us what cycles you are referring to?

When I wrote this, I was fighting strongly against depression. It took the form of a cycle. I feel better. I feel that I can do things. But it can come back unexpectedly. This statement has to do with what's happening here in the United States with the Black Lives Matter movement, and with our minority culture, examining our majority culture and demanding change.

oceans of slumber



This album, which I've had the chance to listen to several times, is a perfect balance between the melodies you're known for and the power, this time rather dark. Can we consider this as a feat for you and the band?

Absolutely. That's what I think is the best description of what we want to sound like and what we want to showcase as a band.

It's obvious that with each album you go through a different phase, you reach different levels and you do different things.

And it's not the same for every album that comes along. But at the moment, we are very satisfied with the product we've made.




I have a question about the themes developed on the album, you already told us a few words about them, you were talking about anger, grief and depression. Can you tell us more, maybe about the themes you worked on for the lyrics?

All these songs were written almost a year ago. A lot of the feelings that triggered them are so relevant to the current situation that they weren't just personal issues.

I want my point of view to be broad enough so that everyone feels they can take a part of this or that song and make it their own. I wanted them to call for action and movement, for reflection. I didn't really try to censor myself, which, in retrospect, makes me think that these songs are unfortunately going to be far too relevant now and might fuel the fire a little bit. But I think that's inevitable.


If we stop for a moment and look at the world around us, these days we have the pandemic, we have violence, we have various tensions.
Does that worry you? Does it inspire you in some way? Do you see positive things emerging these days?

I feel that it's awakening a lot of things in me. There are different kinds of people in my life and some of them come alive when things are going well and they have this overcharged energy of inclusion and greatness.

I also feel that there are people who come alive in darker moments and moments of melancholy, like the kind of people who can handle sitting still and who can deal with uncomfortable feelings and help them be digested by people who are not used to doing it. And I feel like I'm one of them

Sitting down and thinking about these difficult feelings and finding a way to articulate them so that other people can enjoy them.

I see so much suffering, so much tension around me. There have been harsh words and civil unrest.

We need to remember what people are feeling and not take them lightly next time.

oceans of slumber

Something lighter... I know you're a big fan of The Gathering. I wonder if this band had a great influence on Oceans Of Slumber, maybe also on your singing ? 

I would go as far as to say that Oceans Of Slumber wouldn't exist without The Gathering, who inspired the young and impressionable Dobber (NdR : Dobber Beverly, piano and drums). The direction taken by the band was definitely shaped after adding a feminine essence to it. Anneke doesn't look like a symphonic metal singer. She just sings normally.

Taking note of her style, her essence and her ability to move has definitely influenced my approach to what I do for Oceans Of Slumber. It made me want to be myself and bring the essence of my femininity.

Anneke Van Giesbergen
Anneke from The Gathering


Can you tell us about bands you may have discovered recently ?

There is the band Hangman's Chair. I think they are French (NdR: Yes, they are!). We're all over the place!

There's also the death/black metal band Necrophile, which is phenomenal.

HANGMAN'S CHAIR




Because of Covid-19, no more concerts. How do you live it ? Any dates planned ?

We don't have any concert or tour plans. We are trying to figure out locally what we can do with what we can legally do. We will have to play outdoors to really meet the requirement of being socially remote. It's difficult. We're trying to do things online, do other projects, stay busy, explore new music maybe?

Let's go back to the album. How do you introduce it to someone who doesn't know you at all?


Emotional singing mixed with a cinematic atmosphere and contemporary music. That's what this new album is all about.



A special word for the French readers of Le Scribe du Rock ?

I love France. One of my favorite places to visit. Charming people, delicious food and pretty metal people.

We can't wait, we are dying to come back. I'm going to eat all the grapes (Laughs!)







Commentaires

CONTACTEZ LE SCRIBE DU ROCK

Nom

Adresse e-mail *

Message *

Articles les plus consultés