REVIEW - RITUALS - INVICTA - 2020 SLEEPING CHURCH RECORDS - MELODIC DEATH METAL


Melodic Death Metal

A Melbourne on aime le Death Metal ! Et cette bande de sauvages du nom de Rituals ne vont pas nous dire le contraire. Influencés par la scène suédoise des années 90, les australiens nous proposent avec Invicta un EP deux titres de toute beauté qui donne envie d'en entendre davantage.

Après un premier EP de quatre titres (Neoteric Commencements) paru en 2018, ce "jeune" groupe formé en 2017 (tout en ayant dans ses membres des musiciens appartenant aussi aux formations Atolah & Nontinuum) envoyait un signal fort : attention, nous comptons peser dans le Death !
2020 : retour des kangourous avec un deux titres (putain ça fait court !) dans la continuité directe du précédent : toujours ce Death véloce, puissant, qui reste toujours mélodique. 

ritual invicta

Deux titres donc, masterisés par Dan Swäno himself, s'il vous plait (bon évidemment ne pas penser à Edge Of Sanity en écoutant le Cd parait une gageure) qui distillent avec talent un Death qui décoiffe, avec ces riffs en trémolo pas loin du Black à la suédoise (ben oui il m'arrive de penser à Dissection aussi), des rythmiques variés et un chant de zombie monolithique. On se languit maintenant de voir les kiwis passer l'épreuve de l'album, pour lequel il faudra qu'ils mettent les bouchées doubles en matière de variété de riffing et de rythmes, mais en ce qui me concerne, j'y crois !

Un Ep un peu trop court, mais qui donne envie d'en entendre plus tant le Death Mélo à la suédoise de Rituals est savoureux ! Un grand merci à Sleeping Church Records pour m'avoir fait découvrir ce groupe prometteur.






Melodic Death Metal

In Melbourne we love Death Metal! And this band of savages called Rituals won't tell us otherwise. Influenced by the Swedish scene of the 90s, the Australians offer us with Invicta a beautiful two-track EP that makes us want to hear more.

After a first four-track EP (Neoteric Beginnings) released in 2018, this "young" band formed in 2017 (while having in its members musicians also belonging to Atolah, Nontinuum ) sent a strong signal: beware, we intend to weigh in Death!
2020: return of the kangaroos with a two-track (damn, that's short!) in the direct continuity of the previous one: always this swift, powerful Death, which always remains melodic. 

ritual invicta

So, two tracks, mastered by Dan Swäno himself, please (of course, not thinking about Edge Of Sanity while listening to the CD seems a challenge) which distill with talent a Death that takes your breath away, with these tremolo riffs not far from the Black Swedish style (yes, I sometimes think about Dissection too), varied rhythmics and a monolithic zombie vocal. Now we're all longing to see the kiwis pass the test of the album, for which they'll have to work twice as hard in terms of riffing variety and rhythms, but as far as I'm concerned, I believe in it!

An Ep a little too short, but which makes you want to hear more, so much the Swedish Death Melo of Rituals is tasty! Many thanks to Sleeping Church Records for having made me discover this promising band.







rituals death metal



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

INTERVIEW AVEC FAMINE DE KPN DEPUIS KIEV

Dark Dandy : Une interview avec Rose Hreidmarr (ANOREXIA NERVOSA/BAISE MA HACHE)

ULTIME ECLAT : GLACIATION - Entretien avec Hreidmarr et Arnhwald - Français/English