KRO - ERASED MEMORY - ERASED MEMORY - DEATH/THRASH/INDUS - 2017




Ach ! la Grosse douceur Angevine ! Ya ! Gut gut ! Bon j'arrête...Si je vous dis Death/Thrash mâtiné d'indus vous pensez à qui ? Fear Factory...moui...pas assez Death ! Ministry ? Ouaip...un peu trop indus ! Par contre, s'il est une influence que l'on reconnait assez rapidement chez Erased Memory c'est celle de Devin Townsend, notamment par le prisme de son Strapping Young Lad, au travers de ces nappes de synthés qui survolent un Death/Thrash Metal vindicatif. Mais néanmoins, le groupe possède sa propre identité, au travers de ces huit titres qui mêlent Metal majestueux, mélodique et violent à la fois. De "Birth" à "Finally", on est épaté par la qualité de l'ensemble, tant les musiciens sont impressionnants et tant la production, très adaptée, n'a rien a envier a celle des groupes internationaux. Du coup on se demande bien pourquoi ce groupe de l'Ouest n'a pas plus de visibilité !

erased memory band


De groupe il ne s'agit que sur le papier puisque tout ici a été enregistré par l'ultra-doué Romain Paulet (y'en a vraiment qui sont impressionnants !) et il donne a son Metal Sci-Fi mélodique et brut une âme qui se répand grâce à une science des atmosphères qui pourrait rappeler un Morbid Angel moins satanique ou un Children Of Bodom moins Heavy. Néanmoins, comme en témoigne la photo ci-après, le gars s'est depuis entouré d'une meute d'artilleurs pour faire flamber les scènes.
Bref, une vraie découverte pour moi et encore la même interrogation : pourquoi ne sommes nous pas plus curieux de nos groupes alors qu'ils sont excellents ? Vous avez deux heures...



Ach! The Big Angevine sweetness! Ya ! Gut gut ! I'll stop...If I say Death/Thrash mixed with industrial influences , who do you think of ? Fear Factory...mmmh...not enough Death ! Ministry? Yep...a little too industrial ! On the other hand, if there is an influence that we quickly recognize in Erased Memory it's Devin Townsend's, notably through the prism of his Strapping Young Lad, through these synths layers that fly over a vindictive Death/Thrash Metal. But nevertheless, the band has its own identity, through these eight tracks that mix majestic, melodic and violent Metal at the same time. From "Birth" to "Finally", we are amazed by the quality of the whole, so much the musicians are impressive and so much the production, very adapted, has nothing to envy to that of international bands. So we wonder why this band from the West doesn't have more visibility!

erased memory band

It's only a band on paper since everything here has been recorded by the ultra-gifted Romain Paulet (some are really impressive!) and he gives to his melodic and raw Sci-Fi Metal a soul that spreads thanks to a science of atmospheres that could remind a less satanic Morbid Angel or a less Heavy Children Of Bodom. Nevertheless, as the picture below shows, the guy has since surrounded himself with a pack of artillerymen to set the scenes ablaze.

In short, a real discovery for me and still the same question: why aren't we more curious about our bands when they are excellent? You have two hours...






Articles les plus consultés