FROM THE VASTLAND : From Iran To Norway - English/French Interview - Black Metal


INTERVIEW WITH SINA

From the Vastland - Photo - Sina

Creating Black Metal in Iran can be a very challenging mission. However, Sina, from From The Vastland, before packing his bags in Norway, has scoured the underground of this millennial country of Persian civilization. Doing Black Metal in the land of the Ayatollahs takes a lot of courage and the opportunity to export to Europe allowed Sina to create From The Vastland, a splendid band in which he talks about his Persian roots, the Zoroastrian religion and many other exciting things: time for the artist!

Hello Sina, you are from Iran, and you have "landed" in Norway. Can you tell us a little bit about this story? 

Hello Pierre. Alright, cool. Yeah, it is a long story but to make it short I can say I had another band back when I was in Iran (2003 – 2009) and back in 2007 one of my albums was released on vinyl here in Norway and then I got an email from “Christian Falch” the producer of the documentary film “Blackhearts” (a Norwegian documentary film about black metal) and he told me about his project and how he discovered my band by that release and then everything started from that point when I got the chance to come to Norway and play my very first show at Inferno metal festival in Oslo and later in 2014 by help of him, some other friends and especially Safemuse organization I could move to Norway to continue my music works here.

"From The Vastland" was created in 2010 and you have released five albums so far. Can you tell us about the roots of this solo project, and what you want to create through it?

I started my music career in 2003 by releasing my very first demo with my first band called “Sorg Innkallelse”. It was me and my cousin and we kept on going until 2009, could release 10 albums via different label companies internationally but then it was about the time to stop that project (for several different reasons). And I already had it in my mind to form a very personal project and you know, as I was always interested in history and mythology, reading books and articles about it (not only Persian mythology but also Norse, Maya, Egypt…) then I found it very proper theme and concept for the band. You know, the Persian mythology was a perfect match for a black metal band. It’s full of epic stories about the battle between gods and demons, light and darkness, epic stories etc. So, by the time the idea was growing and you know, it was impossible for me to stop myself making music after my first band. So, after a short while I got ready and started “From the Vastland” project officially in 2010.


from the vastland

You refer to Persian Zoroastrianism in your texts, are you yourself a practitioner of this religion? 

Actually, as I mentioned, all my lyrics are about ancient Persian mythology. So, of course some are also connected to Zoroastrianism but you know, it’s not about the religion, it’s all about the ancient history, epic stories of the legends, the gods and demons and the eternal battle between darkness and light. And you know, I also want to mention that Zoroastrianism like many other ancient religions has also a strong connection to the nature, its elements and the power it holds. 




"Darkness Vs Light the eternal battle" your first album is very imbued with this Iranian esotericism, right down to the cover...can you tell us about it? 

Yes, that’s true! You know, still today the concept of the band and the theme of the lyrics is the same but since it was the first album, I needed to show the concept directly and make it as clear as possible, like a start point and then follow the same path on the next albums. And yeah, actually to me even today the whole atmosphere of the first album is more esoteric and mysterious. But you know that’s exactly how I wanted it to be, that’s how I was feeling back in the time when I was writing the material.

From the Vastland - Darkness vs. Light, the Perpetual Battle

Iran is a land of Black Metal since it has also given EKOVE EFRITS, ARAS and FREEZING MOON...What do you think of these bands?

Cool! Yeah, back in the days it was me (with my first band), Ekove Efrits and Aras (and I think there was another band as well). We all started almost at the same time. Saman (Ekove Efrits) is a good friend of mine. Very good musician (and artist!). We also worked together and released a song “Incessant winds of despair” in 2007 (and made the first black metal music video in Iran for that song). Great memories and still today we are in touch. You know, in countries like Iran, where there is a big censorship and in this case, no chance for your music then you should be really passionate about your art to keep on going. So, I think everything that was/is releasing in the underground metal scene of Iran comes directly from the musician’s heart.

How did you live there with Shia Muslim domination? 

You know, as a black metal musician, unfortunately it’s not easy to live in a country like Iran but it’s all because of the limitation from government not people. It’s completely banned and we really don’t have an active metal scene there, you know (of course we have a lot of metalheads. most of them are into thrash, death metal or progressive…). you know, regular people mostly have no problem with it (as most of Iranians people are not that religious, you know) but the thing is they don’t know much about metal and all they have heard is mostly the wrong info that they got from the governmental media. So, you can imagine how it is, the atmosphere. So, basically I would say it is not easy to be a metalhead in Iran where you have to keep everything like a secret by yourself and can’t talk much about your music taste and interest.



Is that why you get to Norway ?

I had this dream to move to Norway for a long time. I mean it’s easy to imagine that how a black metal musician would love to live in the cradle of black metal. Even just getting the chance to visit this land was a dream for me back in that time but yeah, true that on top of all when you live in a country where your music is not allowed and you are under pressure, risking everything just because of your music activities, then there was no doubt for me to leave. You know, music and specifically black metal is my passion and I couldn’t stop myself making music.

Which bands have they influenced you the most in terms of Black Metal?

Well, during the years there were a lot of bands that influenced me or shaped my musical taste in a way or other…and still today I get inspired by new bands or albums whenever I discover something but if I want to mention some that influenced me the most then it would be Gorgoroth, Darkthrone, Belenos and Marduk.

"Daevayasna" your latest album is absolutely sumptuous! It's like an outcome, isn't it? 

Thank you! That’s great to hear. Well, I would say even though it's in continue of my past works with the same style but it's more and more shaped in the way I wanted it to be. The structure of my songs are always as old school Norwegian/Scandinavian black metal but with a small Persian/oriental touch on it, especially on the melodies, which comes naturally from my background, you know. I would say this album is the darkest of From The Vastland, both when it comes to the music and the lyrics. I worked on this album for almost 2 years and I did my best to make the atmosphere of the album exactly as I have it in my mind. It’s so dark and mysterious but at the same time so wild and wrathful. Well, it’s even hard for me to explain it, you know. But If I want to put it into the words then I would say it’s like where the ancient Persian myths, gods and demons meet the old school black metal of 90’s. That’s how I can describe Daevayasna!


From the Vastland - Daevayasna


Can you list your 20 favorite records ever ?

- Burzum - Filosofem
- Darkthrone - Transilvanian Hunger
- Belenos - Notre Amour Eternal
- Belenos - Triste pensée
- Gorgoroth – Pentagram
- Gorgoroth – Destroyer
- Dark Funeral - Vobiscum Satanas
- Marduk – Those of the unlight
- Marduk - Opus Nocturne
- Belphegor - Blood Magick Necromance
- Dark Fortress – Stab Wounds
- Dawn - Slaughtersun (Crown of the Triarchy)
- Mayhem -  Domystriis dom Sathanas
- Trelldom - Til Et Annet…
- Thy Serpent – Death
- Lord Belial - Unholy crusade
- Hypocrisy – Final Chapter
- Enslaved – Frost
- Immortal - Diabolical Fullmoon Mysticism
- Eternal Majesty - From war to darkness

Free space : add whatever you want : 

Thank you so much for the good interview, your support and this opportunity for me to talk. You know, it always brings me more motivation and energy to keep on going and continue my path whenever I get support from people and the fans. So, special thanks to them as well. You know, I really appreciate their support…And my last word is to the other musicians who live in places where they face all those difficulties and challenges…Just stay true to yourself and never give up, keep on going and then good things will happen. You know, it’s impossible to censor art. At the end of the day it will find or make its way!


from the vastland


VERSION FRANÇAISE : INTERVIEW AVEC SINA

From the Vastland - Photo - Sina

Créer du Black Metal en Iran peut s'avérer mission impossible. Pourtant, Sina, de From The Vastland, avant de poser ses valises en Norvège, a bien écumé l'underground de ce pays millénaire de la civilisation perse. Faire du Black Metal au pays des Ayatollahs demande un sacré courage et l'opportunité de s'exporter en Europe a permis à Sina de créer From The Vastland, groupe splendide dans lequel il parle de ses racines perses, de la religion Zoroastrienne et de plein d'autres choses passionnantes : place à l'artiste !

Bonjour Sina, vous venez d'Iran, et vous avez "atterri" en Norvège. Pouvez-vous nous parler un peu de cette histoire ? 

Bonjour Pierre. D'accord, c'est cool. Ouais, C'est une longue histoire mais pour faire court, je peux dire que j'avais un autre groupe quand j'étais en Iran (2003 - 2009) et en 2007, un de mes albums est sorti en vinyle ici en Norvège et ensuite j'ai reçu un email de "Christian Falch" le producteur du film documentaire "Blackhearts" (un  film documentaire Norvégien sur le black metal) et il m'a parlé de son projet et de la façon dont il a découvert mon groupe par cette sortie et puis tout a commencé à partir de ce moment où j'ai eu la chance de venir en Norvège et de jouer mon tout premier concert au festival de métal Inferno à Oslo et plus tard en 2014 avec son aide, quelques autres amis et surtout l'organisation Safemuse Je pourrais déménager en Norvège pour continuer mes travaux de musique ici.


"From The Vastland" a été créé en 2010 et vous avez sorti cinq albums jusqu'à présent. Peux-tu nous parler des racines de ce projet solo, et de ce que tu veux créer à travers lui ?

J'ai commencé ma carrière musicale en 2003 en sortant ma toute première démo avec mon premier groupe qui s'appelait "Sorg Innkallelse". C'était moi et mon cousin et nous avons continué jusqu'en 2009, nous avons pu sortir 10 albums via différents labels internationaux mais ensuite il était temps d'arrêter ce projet (pour plusieurs raisons différentes). Et j'avais déjà en tête de former un projet très personnel et tu sais, comme j'ai toujours été intéressé par l'histoire et la mythologie, en lisant des livres et des articles à ce sujet (pas seulement la mythologie persane mais aussi nordique, maya, égyptienne...) alors j'ai trouvé que c'était un thème et un concept très approprié pour le groupe. Tu sais, la mythologie persane correspondait parfaitement à un groupe de black metal. Elle est pleine d'histoires épiques sur la bataille entre les dieux et les démons, la lumière et les ténèbres, des histoires épiques etc. Donc, au moment où l'idée grandissait et tu sais, il était impossible pour moi de m'empêcher de faire de la musique après mon premier groupe. Donc, après un court moment, je me suis préparé et j'ai commencé le projet "From the Vastland" officiellement en 2010.

from the vastland



Vous faites référence au zoroastrisme persan dans vos textes, êtes-vous vous-même un pratiquant de cette religion ? 

En fait, comme je l'ai mentionné, tous mes textes parlent de l'ancienne mythologie persane. Donc, bien sûr, certains sont aussi liés au zoroastrisme mais vous savez, il ne s'agit pas de la religion, mais de l'histoire ancienne, des histoires épiques des légendes, des dieux et des démons et de la bataille éternelle entre l'obscurité et la lumière. Et vous savez, je veux aussi mentionner que le zoroastrisme, comme beaucoup d'autres religions anciennes, a aussi une forte connexion avec la nature, ses éléments et le pouvoir qu'il détient. 

"Darkness Vs Light the Eternal Battle", votre premier album est très imprégné de cet ésotérisme iranien, jusqu'à la pochette...peux-tu nous en parler ? 

Oui, c'est vrai ! Tu sais, encore aujourd'hui le concept du groupe et le thème des paroles sont les mêmes mais comme c'était le premier album, j'avais besoin de montrer le concept directement et de le rendre aussi clair que possible, comme un point de départ et ensuite de suivre le même chemin sur les albums suivants. Et oui, en fait, pour moi, même aujourd'hui, toute l'atmosphère du premier album est plus ésotérique et mystérieuse. Mais tu sais, c'est exactement ce que je voulais que ce soit, c'est ce que je ressentais à l'époque où j'écrivais le matériel.

From the Vastland - Darkness vs. Light, the Perpetual Battle


L'Iran est une terre de Black Metal puisqu'il a aussi donné EKOVE EFRITS, ARAS et FREEZING MOON... Que penses-tu de ces groupes ?

Cool ! Ouais, à l'époque c'était moi (avec mon premier groupe), Ekove Efrits et Aras (et je pense qu'il y avait aussi un autre groupe). Nous avons tous commencé presque en même temps. Saman (Ekove Efrits) est un bon ami à moi. Très bon musicien (et artiste !). Nous avons aussi travaillé ensemble et avons sorti une chanson "Incessant winds of despair" en 2007 (et nous avons fait le premier clip de black metal en Iran pour cette chanson). De très bons souvenirs et encore aujourd'hui nous sommes en contact. Vous savez, dans des pays comme l'Iran, où il y a une grande censure et dans ce cas, aucune chance pour votre musique alors vous devriez être vraiment passionné par votre art pour continuer. Donc, je pense que tout ce qui était/est sorti dans la scène metal underground iranienne vient directement du cœur du musicien.


Comment avez-vous vécu là-bas sous la domination des musulmans chiites ? 

Vous savez, en tant que musicien de black metal, ce n'est malheureusement pas facile de vivre dans un pays comme l'Iran mais c'est à cause des limitations du gouvernement et non des gens. C'est complètement interdit et nous n'avons pas vraiment de scène metal active là-bas, vous savez (bien sûr nous avons beaucoup de metalheads. La plupart d'entre eux sont dans le thrash, le death metal ou le progressif...). Vous savez, les gens ordinaires n'ont pas de problème avec ça (car la plupart des Iraniens ne sont pas très religieux, vous savez) mais le fait est qu'ils ne connaissent pas grand-chose au metal et tout ce qu'ils ont entendu, c'est surtout les mauvaises infos qu'ils ont reçues des médias gouvernementaux. Donc, vous pouvez imaginer comment c'est, l'atmosphère. Donc, en gros, je dirais qu'il n'est pas facile d'être un metalhead en Iran où tu dois tout garder comme un secret par toi-même et où tu ne peux pas parler de tes goûts musicaux et de tes intérêts. 

C'est pour cela que vous vous installez en Norvège ?

J'ai longtemps rêvé de m'installer en Norvège. Je veux dire qu'il est facile d'imaginer à quel point un musicien de black metal aimerait vivre dans le berceau du black metal. Même le simple fait d'avoir la chance de visiter ce pays était un rêve pour moi à l'époque, mais oui, c'est vrai qu'en plus de tout cela, quand tu vis dans un pays où ta musique n'est pas autorisée et que tu es sous pression, risquant tout juste à cause de tes activités musicales, alors il n'y avait aucun doute pour moi de partir. Tu sais, la musique et plus particulièrement le black metal est ma passion et je ne pouvais pas m'empêcher de faire de la musique.

Quels sont les groupes qui t'ont le plus influencé en termes de Black Metal ?

Et bien, au cours des années, il y a eu beaucoup de groupes qui m'ont influencé ou qui ont façonné mon goût musical d'une manière ou d'une autre... et encore aujourd'hui, je m'inspire de nouveaux groupes ou albums chaque fois que je découvre quelque chose mais si je veux mentionner certains qui m'ont le plus influencé alors ce serait Gorgoroth, Darkthrone, Belenos et Marduk.

"Daevayasna", votre dernier album est absolument somptueux ! C'est comme un aboutissement, n'est-ce pas ? 

Merci ! C'est super à entendre. Je dirais même si c'est dans la continuité de mes travaux passés avec le même style mais c'est de plus en plus façonné comme je le voulais. La structure de mes chansons est toujours comme du black metal norvégien/scandinave old school mais avec une petite touche persane/orientale dessus, surtout sur les mélodies, ce qui vient naturellement de mon background, tu sais. Je dirais que cet album est le plus sombre de From The Vastland, à la fois en ce qui concerne la musique et les paroles. J'ai travaillé sur cet album pendant presque 2 ans et j'ai fait de mon mieux pour que l'atmosphère de l'album soit exactement comme je l'ai dans ma tête. C'est tellement sombre et mystérieux mais en même temps tellement sauvage et courroucé. C'est même difficile pour moi de l'expliquer, tu sais. Mais si je veux le mettre en mots, je dirais que c'est comme si les anciens mythes persans, les dieux et les démons rencontraient le black metal old school des années 90. C'est comme ça que je peux décrire Daevayasna !

From the Vastland - Daevayasna



Pouvez-vous lister vos 20 disques préférés ?

- Burzum - Filosofem
- Darkthrone - Transilvanian Hunger
- Belenos - Notre Amour Eternal
- Belenos - Triste pensée
- Gorgoroth – Pentagram
- Gorgoroth – Destroyer
- Dark Funeral - Vobiscum Satanas
- Marduk – Those of the unlight
- Marduk - Opus Nocturne
- Belphegor - Blood Magick Necromance
- Dark Fortress – Stab Wounds
- Dawn - Slaughtersun (Crown of the Triarchy)
- Mayhem -  Domystriis dom Sathanas
- Trelldom - Til Et Annet…
- Thy Serpent – Death
- Lord Belial - Unholy crusade
- Hypocrisy – Final Chapter
- Enslaved – Frost
- Immortal - Diabolical Fullmoon Mysticism
- Eternal Majesty - From war to darkness

Espace libre : ajoutez ce que vous voulez : 

Merci beaucoup pour cette bonne interview, votre soutien et cette opportunité pour moi de parler. Tu sais, ça m'apporte toujours plus de motivation et d'énergie pour continuer et continuer mon chemin chaque fois que je reçois le soutien des gens et des fans. Donc, un grand merci à eux aussi. Tu sais, j'apprécie vraiment leur soutien... Et mon dernier mot est pour les autres musiciens qui vivent dans des endroits où ils font face à toutes ces difficultés et ces défis... Reste juste fidèle à toi-même et n'abandonne jamais, continue à avancer et alors de bonnes choses arriveront. Vous savez, il est impossible de censurer l'art. Au bout du compte, il trouvera ou fera son chemin !









Satanath Records

Posts les plus consultés de ce blog

INTERVIEW AVEC FAMINE DE KPN DEPUIS KIEV

Du Porno, du Grind et de la déconne ? Interview de GRONIBARD !!!

Dark Dandy : Une interview avec Rose Hreidmarr (ANOREXIA NERVOSA/BAISE MA HACHE)