TRAP METAL MADE IN FRANCE ! DRASH PRODUCTION A LA PAROLE !

Le Trap Metal est un nouveau courant musical encore peu présent dans notre pays. Ce genre mêlant influences Hip Hop, Rock et Metal se développe néanmoins sur des plateformes comme Soundcloud (on parle même de "soundcloud rap"). Une nouvelle génération influencée par un Internet foisonnant où ils font leur "marché" entre Nirvana, 2Pac, Beyonce ou les Sex Pistols. De grands noms commencent a émerger à l'international comme l'anglais Scarlxrd ou l'américain Ghostemane. La France néanmoins s'éveille, la preuve avec Drash Productions, collectif d'artistes a qui j'ai donné la parole...

drash productions trap metal


Drash production est un Crew / collectif monté en 2018 réunissant plusieurs artistes de la scène nordiste axés sur les styles Rap, Horrorcore, Trap, trap metal, Emo rap etc...


Pouvez vous nous présenter Drash Production ? Ces membres, ces objectifs ?

L'objectif est d'avoir une vrai structure avec une identité et une image propre à nous même; et pourquoi pas mettre ça sous forme de Label ! L'avenir nous le dira. La on veut Sortir de bons projets (Single, Ep ou Album), des clips, enchaîner sur des lives et grandir doucement mais surement.

Quel est votre background musical ? J'ai cru comprendre que certains venaient du Metal ?
 
On est tous issus de la scène metal mais on aime tous le rap depuis toujours, On est très ouvert d'esprit, et effectivement on est pour certain dans des groupes de metal, d'autre ne le sont plus. On passe du coq à l'âne chaque jour. On peut écouter du rap pendant des semaines puis aller à des concerts metal le week end ou même se produire avec son groupe.


Comment en êtes venu au Trap Metal ?



La trap metal c'est un style que l'on attendait depuis un moment, surtout le mélange de deux styles que l'on écoute depuis toujours (le rap et le métal). On a vu que aux USA ça explosais dans tout les sens, on c'est dit que enfin cela avait de l'impact et DNVM s'intérréssait à monter un projet du style sous forme de collectif. L'avantage de ce système c'est que c'est très indépendant, tu n'es pas engagé comme pour un groupe, tu es solo et libre de tes choix. Alors on c'est lancé assez facilement dans l'aventure.


Certains de vos projets paraissent assez proche de l'Emo Rap, comme ce titre de DNVM et FLO « Dreamer » . Couvrez vous ces deux genres ?

On essaye de faire ce que l'on aime le plus, sans code ni conformité. L'Emo rap est un style que l'on aime bien pour les textes, les ambiances ou encore les instrumentaux assez mélancoliques. les musiques qui hurlent c'est bien, mais on veut aussi montrer qu'on aime autre chose en représentant des styles plus calme et plus abordable au grand public.


Les projets de Drash Prod ?

Les projets pour le moment sont l'enregistrement de tout les titres en attente, des prochains Ep, des concerts... et on en dit pas plus !!





DNVM




Si j'ai bien compris, DNVM tu es a la fois rappeur et producteur, c'est ça ?

Oui c'est ça. Producteur parce que j'ai un studio chez moi pour des enregistrement voix, des arrangements, mix ou encore du beatmaking. je m'occupe aussi de toute la partie production de Drash.


Ton EP « Love » est proche de ce que l'on trouve chez certains artistes Trap Metal étrangers (Ghostemane, Cameronazi ou Scarlxrd) Quelles sont tes influences ? Pourquoi le choix du chant en Anglais ?


Mes influences en règles générale sont très vastes, je ne suis pas fixé sur un ou plusieurs artistes en particulier. une ligne de chant de Corey Taylor peut me suffire pour commencer un texte, comme une musique de $uicideboy$ va m'aider dans l'écriture et le flow. j'écoute vraiment de tout.
Le choix de la langue n'est pas forcément calculé, j'ai toujours chanté en anglais avec mes groupes, donc j'ai continué comme ça sans réfléchir. Mais je compte me mettre au Français. Je pense que l'anglais est quelque chose aussi de plus passe partout alors qu'en français j'ai l'impression de me mettre à nu. de plus me dévoiler.



Tes tites avec FLO sont plus mélodiques, orientés vers l'Emo Rap, plus mélancoliques, est-ce correct ?


Oui, avec Flo c'est une bonne alchimie qu'on aime souvent mettre en avant. On a chanté pendant 3 ans ensemble dans le groupe North Rain, on a toujours écouté les mêmes musique et nos textes sont souvent similaire, On a jamais cessé de faire de la musique ensemble même après le split du groupe... ça donne donc ce format Emo rap plus calme et mélancolique. MAIS... Dans "Love" il est en featuring sur des chansons bien plus violente comme on pouvait le faire avec notre ancien groupe, et dans mon prochain Ep j'aimerais renouveler ça aussi.


Quel est ton passé musical ?

Je fais de la musique depuis l'âge de 11 ans et J'ai eu des groupes depuis mes 16 ans... passant de Batteur dans du post Hardocre, à chanteur dans des groupes de Hardcore ou metalcore... et dernièrement dans North Rain, un groupe de Rock metal fusion ou l'on a fait pas mal de grosse scène dont le Main Square Festival ou encore la première partie de Ultra Vomit. Tout ça étant fini et j'ai décidé de me concentrer plus posément et en solo pour mon studio d'enregistrement et pour faire évoluer Drash.



Ta vision du Trap Metal et de son futur en France et ailleurs ?



En France c'est un style encore trop timide, c'est bien connu que les Français on des années de retard... Il faudra du temps pour que la Trap Metal française face un bon en avant. et je parle de la VRAI trap metal... pas de ces rappeurs qui font du rap et que l'on associe à du metal.... !! Je pense aussi que c'est un style qui va beaucoup s'innover dans le futur, comme le métal et d'autre musique l'on fait et le font encore. Malheureusement force est de constater que ce qui perce sont des pommé aux cheveux vert, tatoué sur la tronche, l'allure gothique ,moche et des textes très médiocre.





GUIYOHTINE




GUIYOHTINE tu as sorti un EP nommé « déclaration d'amour ». Peux tu nous parler de ce projet ?


Déclaration d’amour est mon premier EP sorti début janvier. Il contient 5 titres et un bonus track. C’est une entrée en matière pour les auditeurs afin de les conduites jusqu’aux abîmes de la guiyohtine : un être malsain qui souhaite se venger de ceux qui s’y sont crus supérieurs, au centuple.



Tu utilises par moments un chant « growlé » façon Death Metal et Grindcore. Est-ce une part de ta culture d'origine ?


L’objectif de mes sons c’est de s’approcher Le plus possible du metal vocalement, d’où l’utilisation de growl ou de scream, lesquels sont inspirés principalement de groupes de Deathcore comme Aversion Crown, Shadow of Intent ou encore Thy Art is Murder. Ce sont des groupes que j’ecoute depuis des années, mélangés à des écoutes de rap français comme Bifty et l’univers de la trap metal US, ça donne Guiyohtine.


Etais tu aussi dans un groupe avant ?

J’ai eu un groupe quand j’etais très jeune mais rien de concret, mais sinon du tout, et c’est pas faute d’avoir cherché pourtant.


Prochaine sortie en vue ?

Je prépare la suite, des morceaux sont prêts à être enregistrés mais je n’arrive pas à me décider sur le format que prendra ma prochaine sortie (EP ou Album). Ce que je peux assurer c’est que l’univers se teinte toujours plus de noir jusqu’à ne laisser passer aucune lumière.


C'est quoi le Trap Metal pour toi ? Le Trap Metal français a quoi de différent de Scarlxrd ou Ghostemane ?


La trap metal pour moi c’est savoir mélanger des codes de deux milieux que tout le monde oppose systématiquement et qui pourtant se marient parfaitement comme on l’a déjà vu dans les années 90/2000 avec le Nu Métal. Ce n’est qu’a notre échelle mais on débarque avec nos propres codes et références afin de donner à la trap metal le bond dont elle manque actuellement en France : des artistes uniques et qui font les choses proprement. Au final notre seule grosse différence avec la trap metal des US c’est la langue et le fait qu’on utilise bien plus les voix metal par le biais de scream ou de growl là où scarlxrd par exemple utilise un chant très crié un peu comme dans les groupes de Hardcore.


ONI 

ONI, tu étais chanteur du groupe de Hardcore Raise Your Shield. Comment es-tu passé du Hardcore/Metal au Trap Metal ? Tu étais déjà fan de Rap ?
 

Alors pour commencer, sache que je suis encore le chanteur de RYS. Pout ce qui est de la transition, j'suis un gosse qui a grandi dans les années 2000, le nu-metal m'a énormément inspiré. Même dans mon groupe, j'utilise plus le "Flow" que le chant.
Mais ouais, j'suis un grand fan de Rap old school, surtout de la East Coast.


Tu t'exprimes en français, quel est ta position par rapport au Rap français actuel ? Te sens tu faire partie de cette « grande famille » (rires) ou à part ?

J'en ai pas grand chose à faire du rap FR, j'en ai surtout marre que des pseudos rapeurs se fassent des milliers de followers alors qu'ils disent de la merde. L'époque du vrai Rap est révolue et perso' je compte bien la faire revenir à coups de 808 et de screams bien vener'.



Les relents Hardcore se retrouvent dans le chant, par moments, c'est quoi le Trap Metal pour toi ?


Trap Metal pour moi c'est juste de la Trap à laquelle des influences metal auraient été mélangées. Je parle pas de style vestimentaire ou de références aux rock stars, je parle de chants, de prods plus violente (l'ajout de samples metal et de guitares par exemple).
Dans mon cas, c'est des prods violentes avec mes screams et ça, on est très peu à le faire en France.



Après l'EP « Montée aux Enfers » quelle est la prochaine étape ?


un deuxième EP, "Descente chez les Anges Déchus"




Comment vois tu l'avenir de ce sous-genre ? Penses tu que cela va « prendre » en France ?


J'espère qu'on va réussir à tirer notre épingle du jeu ouais. Après est-ce que ça va prendre ? Difficile à dire. Si ça prend trop, ça devient mainstream et de nombreux non-initiés s'y mettront sans faire comme il faut.
T'façon, tant que t'as pas la gueule tatouée ou des cheveux colorés tu perces pas.


Question Collective :

Je n'ai pas entendu de guitare saturée dans vos instrus, contrairement à ce que l'on peut entendre chez Cameronazi, Scarlxrd ou Ghostemane, pourquoi ce choix ?



ça n'est pas vraiment un choix, c'est juste qu'on s'y pas encore penché ou que l'on cherche la prod qui nous fera vraiment vibrer. Mais il y en aura forcément qui seront sous se thème.




Vos artistes fétiches dans le Trap Metal ?




En réalité nous n'avons pas d'artiste fétiche, on n'écoute pas de Trap metal tout les jours, on aime évidemment les grands nom qui on été cité dans les comparaisons. Disons que l'on aime la musique en général et que tout est bon à prendre ! 

 

DRASH PRODUCTION SUR FACEBOOK 

 DRASH PRODUCTION SUR YOUTUBE