REVIEW - DEGENERESCENCE - HELAS ! JE N'ETAIS PAS FAIT POUR CETTE HAINE - DSBM UNDERGROUND - 2020 - FEU FOLLET PRODUCTIONS

DEGENERESCENCE
Hélas ! Je n'étais pas fait pour cette Haine
2020 FEU FOLLET PRODUCTIONS

DSBM Underground


On reste dans l'under le plus pur avec Dégénérescence et son Black Metal mélancolique, poétique et cru à la fois...Un premier album à ne pas rater !

Tout commence par un titre lent et étrange, "Hélas je n'étais pas fait pour cette haine"...Etonnant assortiment de guitares shoegaze/coldwave et de voix sursaturée sur un tempo lent à la Burzum. Une mélodie entêtante, une douleur romantique proche du DSBM, avec lequel Degenerescence flirte souvent. Voici posées les bases du style du groupe : des textes poétiques (fort beaux d'ailleurs et reproduit dans le très beau digipack du cd), une musique lente et mélancolique, un chant arraché et écorché. On pense parfois a certaines prods de Sale Freux, mais sans non plus que ce soit similaire. 

degenerescence black metal

L'oeuvre du sieur Infämie s'inscrit bien dans une veine DSBM bien crade, loin des nouveaux groupes "rockstars" du genre (je ne citerai pas de nom !) et donne à nouveau à ce sous-genre ses atours les plus abrasifs et underground, ce qui ne peut que me rendre heureux, pas vous ? Une mention aussi pour le titre "Oraison Funèbre", balade mélancolique au piano absolument splendide...

Nous voici face à un album brumeux, atmosphérique, profondément dépressif, qui réjouira celles et ceux qui ne courent pas derrière les blast-beats mais préfèrent les atmosphères romantiques noires !


We stay in the purest under with Degeneration and its melancholic, poetic and raw Black Metal at the same time... A first album not to be missed!

It all starts with a slow and strange track, "Alas I wasn't made for this hatred"... Amazing mix of shoegaze/coldwave guitars and supersaturated vocals on a slow Burzum-like tempo. A heady melody, a romantic pain close to the DSBM, with which Degenerescence often flirts. Here are the bases of the band's style: poetic lyrics (very beautiful by the way and reproduced in the very beautiful digipack of the cd), a slow and melancholic music, a torn and flayed vocal. We sometimes think of some Sale Freux's prods, but without it being similar.

degenerescence black metal

Infämie's work fits well in a dirty DSBM vein, far from the new "rockstars" bands of the genre (I won't mention any name!) and gives again to this subgenre its most abrasive and underground finery, which can only make me happy, don't you? A mention also for the track "Oraison Funèbre", a melancholic piano ballad absolutely splendid...

Here we are in front of a foggy, atmospheric, deeply depressive album, which will delight those who don't run after blast-beats but prefer dark romantic atmospheres !




Encore un grand merci à Matt et Feu Follet Productions pour avoir rendu possible ce numéro spécial ! Merci mec ! je soutiens ton label à fond !


Aucune description de photo disponible.

SI VOUS VOULEZ SUPPORTER LE SCRIBE VOUS POUVEZ CLIQUER EN DESSOUS ET ME DONNER UN TIP !

IF YOU WANT TO SUPPORT THE SCRIBE YOU CAN CLICK BELOW AND GIVE ME A TIP!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

INTERVIEW AVEC FAMINE DE KPN DEPUIS KIEV

Dark Dandy : Une interview avec Rose Hreidmarr (ANOREXIA NERVOSA/BAISE MA HACHE)

ULTIME ECLAT : GLACIATION - Entretien avec Hreidmarr et Arnhwald - Français/English