WELCOME TO HELL ! INTERVIEW AVEC IN HELL (BLACK/DEATH METAL)



IN HELL SATANICA MUNDI BLACK DEATH METAL

C'est au mois de Février dernier que j'ai eu cet échange avec les Ch'tis de In Hell, pratiquant un Death Metal "noirci" des plus féroces. Leur album "satanica mundi" chroniqué dans mon blog (https://www.webzinelescribedurock.com/2019/01/furfur-black-metal-chronique.html) apprecié a sa juste valeur...Je vous laisse donc avec cette troupe de défonceurs de cervelle. Gare aux esgourdes ! Le Scribe


Salut In Hell, pouvez vous nous présenter le groupe, d'où viennent les membres ?

Fab:
Salut, aujourd'hui le groupe se compose essentiellement de personnes venant du nord pas de calais, James de Douai, Gus de Bethune, Olivier de Calais, moi de Henin Beaumont, juste Cedric vient de l’Oise à côté de Clermont… du coup, à ma grande fierté nous disposons d’un line-up rapproché et très soudé ce qui facilite le travail de mise en place pour trouver une réelle complicité sur scène et offrir à nos fans le meilleur de nous.

Votre album « Satanica Mundi », vient de sortir, pouvez vous nous en parler ?

Fab:
Oui, il est sorti le 25 janvier 2019 chez Mystyk prod et distribué par Season of Mist. Il a été enregistré et mixé dans le studio de notre bassiste Cedric au printemps 2018 et nous avons confié le mastering à Mickaël Bassignana de Omega Sound Studio. C’est un album de neuf titres pour une quarantaine de minutes. Satanica Mundi vous prends aux tripes dès le premier morceaux "Origins Of Occult" et vous déchausse les dents jusqu’au dernier "Al Isra Hell".

In Hell Blackened Death Metal




Vous jouez un Blackened Death Metal violent et rapide. Vos influences ?

Fab:
Pour ma part, je suis très influencé par le death metal et le black ce qui se ressent bien sur dans In Hell, j’écoute beaucoup de groupes comme Carcass, Cannibal Corpse, Dark Funeral, Marduk, Vader, Behemoth, Empror….ect
Quand je compose un titre pour In Hell je m’inspire beaucoup de tous ces groupes. En général je mets deux à trois jours pour boucler un titre que j’envoie ensuite à tous les membres pour qu’ils placent leurs instruments, ils ont carte blanche, chacun apportent sa touche et le résultat final fait la force de In Hell.

Cedric:
Carpathian Forest,Behemoth, At the Gates,God Dethroned, mais aussi du punk bordel Exploited, GBH....lol  

Que pensez vous des différents sous-genres du BM qui suivent :
  • Blackgaze
  • Post-Black Metal
  • Bestial War Metal
  • Black'n'roll
  • Black/Thrash
  • Avant-garde Black metal

Fab:
Ho putain, y’a des trucs je ne sais même pas ce que c’est… Le blackgaze et bestial war metal, black n’ roll, jamais entendu parler lol. Je trouve qu’il y a trop d’étiquettes et que les groupes veulent absolument s’en mettre une juste pour se dire, hey on a inventé un nouveau style lol… Mais en fait il n’en est rien, car celui qui va inventer un nouveau style dans le metal n’est pas encore né je pense. In Hell fait du metal extrême et ça s’arrête la. Pour ce qui est du black, tout ce que je peux te dire c’est que je suis pas fan de true black car j’aime les groupes qui mettent de la production sur leurs albums donc je préfère écouter ce que fait Dark Funeral aujourd'hui que des trucs ou je comprends rien, non le true black c’est pas mon truc…

Cedric:
Je passe mdr…

James:
pas grand chose .. j'ai jamais été fan des étiquettes

Votre album est extrêmement bien produit, avec un son qui colle à la musique, et me rappelle certaines productions de Morbid Angel à la grand époque. Ça vous parle ? Pouvez vous nous en dire plus sur le processus d'enregistrement ?

Fab:
C’est Cedric qui s’est chargé du mixage pour Satanica Mundi et c’est lui le mieux placé pourven parler.

Cedric:
Merci Fab, j ai la chance d’avoir mon home studio donc j’ai proposé à IN HELL de le faire chez moi et l’expérience c’est bien dérouler.L'enregistrement a été fait de manière old school (micro sur les baffles des guitares pas de rajout ou de reamp, j’aime la vieille école sur la prise de son et le "grain" qui est procuré ,le travail du mix a été plus pointu (des heures et des heures d’écoutes et de test) pour arriver au résultat final. Nous sommes loin des prods d'aujourd’hui qui, à mon goût sont parfois trop lisses, ici nous avons voulu faire en sorte d’ avoir un côté "live" et plus humain sur le son. Pour le mastering c’est Mickaël Bassignana du OMEGA SOUND STUDIO qui s’en est chargé (tous en analogique).


Je crois savoir que vous avez trouvé votre batteur (qui n'est pas sur l'album). Vous devez préparer du live, a quoi doit-on s'attendre ?

Fab:
Effectivement, nous avons trouvé un batteur fin Août 2018 suite au départ du précédent. Mais pour des raisons professionnelles cela n’a pas pu se faire et comme nous travaillons depuis plusieurs semaines avec Gus, c’est tout naturellement qu’il est devenu le batteur officiel de In Hell et nous en sommes très satisfait. Du coup oui, il arrive juste avant la reprise de concerts et travaille très dur pour être prêt le 9 mars au Red Bar à Boulogne sur Mer.(interview réalisée en février NdS) Il était vraiment temps pour In Hell d’avoir son batteur officiel pour pouvoir envisager l’avenir.


Olivier:

Pour faire simple un bon coup de pied au cul et même pour nous je pense car sans faire de chichis Gus assure un maximum et humainement c'est parfait.
Car comme tu le sais un groupe c'est comme une seconde famille...donc c'est important que l'on soit tous sur la même longueur d'ondes...


Le prochain album aura donc une vraie batterie. Qu'est ce que cela va changer dans votre style ?

Fab:
Gus va tout simplement apporter une réelle evolution au groupe au point de vue scénique et mettre tout son expérience et sa technique sur scène et évidemment sur le prochain album qui sera pour la même occasion notre premier album avec un batteur en chair et en os, d’ou l’évolution. Cet album est déjà composé et on a tous très hâte de se mettre au boulot avec ce nouveau line up.

Cedric:
C’est surtout un cinglé de plus dans le cercle de IN HELL donc plus d’ idées, d’arrangements a la finalisation des titres et d’autres influences musicales. Cela ne peux qu' enrichir le projet IN HELL.


Olivier:

On a commencé les répétitions avec Gus afin de mettre en place les morceaux avec sa griffe.
Il est vrai que l'arrivée de Gus ramène ce côté organique et direct que notre musique a besoin.
Donc il faut laisser du temps au temps mais ça va donner un maximum...donc jusqu'à présent tout est parfait

Mystik Productions, votre label, passe par une distribution via Season Of Mist. Cela doit vous donner une vraie visibilité à l'international, non ?

Fab:
Nous sommes très fier du travail de Mystyk Prod et du soutien qu’ils nous portent. De signer avec ce label très sérieux a été une très bonne chose pour nous et il est sûr que d’être en plus distribué par Season of Mist ne peu que être bénéfique pour In Hell.

in hell blackened death metal Lille


Des projets particuliers ?

Fab:
Me concernant j’ai un projet Death Old School “This Is My Hate” que j’ai mis de côté pour l’instant car In Hell prend tout mon temps.

Si In Hell devait-être un proverbe ?

Fab:
L’enfer est partout, en toi, en moi, en nous tous…

Vos 20 disques préférés de tous les temps, tous styles confondus ?

Fab:
Metallica… Kill em all
Sepultura… Aris
Carcass… Heartwork
Behemoth… Thelema.6

Cedric:
Nirvana… Nevermind
RATM… Rage against the machine
Exploited… Troops of tomorrow
faith no more… Angel dust

Gus:
opeth - blackwater park
Iron maiden - no prayer for the dying
Disincarnate - dream of carrion kind
Dream theater - scenes from a memory

James
MARDUK… Nigthwing , Mayhem… a grand déclaration of war
Vader… litany
Kataklysm… in shadow in dust

Olivier:
Slayer… Reign in blood
Morbid Angel… Domination
Krisium… Southern storm
Orange Goblin… The wolf bites back

Que diriez vous à quelqu'un qui ne vous connait pas encore pour le convaincre de jeter une oreille sur votre album ?

Fab:
Alors lui dire je sais pas, mais peut-être qu’en l’attachant sur une chaise en lui perçant les genoux à la perceuse avec le titre "Sheitan Himself" à fond dans ses oreilles le mettrait bien dans l’ambiance hé hé😀😀. Mais sinon en restant un peu moins psychopathe je lui dirais juste de venir nous voir en concert…

Cedric:
Je lui dirais que IN HELL n’a pas besoin d’être aimé obligatoirement  car la musique que nous offrons est sincère et pu la sueur (et la bière).

James
in hell c’est du metal extrême old school pour les vieux de mon age et les jeunes qui découvre le métal fait dans une vieille marmite

Olivier:
Pour titiller la curiosité de quelqu'un afin de lui donner envie de découvrir notre musique.
C'est français...j'ai joué avec les tripes...ça fait pas semblant...c'est bien produit et rendez-vous pour du live...

Q13 : Carte Blanche : dites ce que vous voulez !

Fab:
Hé bien pour terminer je vais laisser le mot de la fin à notre frère Florian qui nous est indispensable aujourd'hui. A toi mon Ptitsou😉😉

Olivier:
On vous donne rendez-vous pour du live....checker les prochaines dates à venir

Ptisou :

Avant tout merci pour cette interview qui nous est consacré.

J'ai vu en In Hell une énorme marge de progression.
Une très grande fierté et un honneur de participer à tous les projets,
Après un très bel EP «  Hostis Ecclesiae » et notre premier album « Satanica Mundi » ,
qui se veut encore plus abouti avec ses textes et le chant démoniaque de James.
Avec ce nouveau Line-Up, l'arrivé de Gus et de Olivier grâce à leurs expériences professionnelles
déjà acquis dans d'autres groupes,
Je peux vous dire que sa bosse dur !!! Très dur !!
Les concerts arrivent à grand pas comme au Red Bar le 9 mars.Toute l'équipe travail durement pour vous en foutre plein les oreilles,
Comme l'explique Fab, le prochain album sera enregistré avec une vraie batterie,
Alors attendez-vous à vous prendre une très grosse claque dans la gueule,
L'EnFer est déjà sur terre.
Live In Hell n'Die In Hell

Merci In Hell :)



LA PAGE FACEBOOK DU GROUPE 

LA PAGE FACEBOOK DE MYSTYK PRODUCTIONS


Articles les plus consultés