Accéder au contenu principal

Sélection

Mémoires des Vikings ...et plus ...Entretien avec SKALD - Pierrick Valence & Justine Galmiche - Octobre 2020 - Skype

Entretien via Skype avec Pierrick Valence et Justine Galmiche...
"En ce moment j'ai l'impression qu'on vit une forme de Ragnarok, on arrive a la fin d'un modèle, la fin d'une civilisation" (Pierrick Valence)

Skald, notre prétendant français au trône du groupe de néofolk d'inspiration nordique sort avec Viking Memories un deuxième album fort attendu après le succès de leur premier,  le Chant des Vikings...Plus intimiste, mais aussi plus ouvert sur différentes cultures et réflexions en miroir avec notre réalité contemporaine, ce nouvel album risque fort de séduire les fans de Wardruna ou autres Danheim. J'ai eu la chance de m'entretenir avec Pierrick et Justine, deux des trois voix de ce projet hors du temps qui fait tant de bien en cette période sombre et anxiogène? je vous invite en voyage au pays des vikings mais pas seulement car, vous le verrez, le groupe a élargi ses horizons. Un entretien passionnant et pédagogique avec deux passionnés.


Bonj…

L'appel du Grand Bouc : interview avec Funeral Desekrator (French + English Text) - Chaotic Black/Thrash Metal

 

Funeral Desekrator

Total War

Parfois, on a comme des envies de violence dans la vie...Que voulez-vous, l'époque est tellement truffée de crétins décérébrés qui se prennent pour des justiciers (oui, certains auront compris a quoi je fais allusion !) que la musique peut permettre d'évacuer ce trop plein de colère qui nous envahit face a l'immensité de la connerie humaine. Funeral Desekrator est la parfaite bande-son d'un moment ou l'on pourrait choper un punching ball pour lui faire sa fête...Echange avec une bande de sauvages tout ce qu'il y a de plus polis ! Le Scribe (Copyright, la con de ta m.... pas de copier coller chez le Scribe !)


Bonjour FD ! Pouvez vous vous présenter aux lecteurs du Scribe ? 

Nous sommes Funeral Desekrator, nous venons de Paris, nous pratiquons un black/thrash/war metal old school qui n'est rien d'autre que l'expression de nos pulsions chaotiques, haineuses et destructrices. 
Le groupe est né en 2013 formé par Kriegar (chant), STK (guitare) Tom Massgrave (batterie), et Juan Cadaver (basse). Nekrosfera nous a rejoins à la seconde guitare en 2016 après l'enregistrement de la 1ere démo « First desekration » sortie en 2017 chez Atavism records. Nous avons depuis changé de line-up, rejoins par Nacht à la batterie et Alek à la basse. 
Au cours de nos différents live nous avons eu l'honneur de jouer avec des groupes tels que Vortex of end, Kill, Chaos Dei, Diocletian et pour le dernier en date ce fut le Winter Rising festival avec rien de moins que Profanatica et Vulcano. 


Votre premier EP Goat Calling Ritual est paru ce mois ci (Aout 2020) chez Atavism Records...Vous pouvez nous en dire plus sur ce missile scud thermo nucléaire ? 

Merci pour ce très bon résumé de qu'on propose, ces compos étaient déjà jouées live depuis un certain temps pour certaines et nous nous y sommes attelés à les enregistrer l'été 2019, le processus d'enregistrement et de sortie à comme tu le vois été un peu long. Cet EP fait suite à notre démo mais dans un registre plus direct et cru qui est la direction que nous souhaitons impulser à Funeral Desekrator, toujours plus de chaos et de violence. 

funeral desekrator


A votre écoute on pense forcément aux grands maîtres que sont Bathory , Black Witchery ou Goat Semen...Quelles sont vos influences principales ? 

STK : Effectivement ces groupes font partie de mes influences auxquelles tu peux rajouter VON, Ildjarn, Destroyer 666, Antaeus et tant d'autres. 

Kriegar : Pour ma part de nombreux chanteurs m'ont influencés sur ma façon de poser ma voix. Nocturno Culto de Darkthrone sur Under a funeral moon, Nox de Craft sur Terror propaganda, Shyaithan d'Impiety sur Kaos Kommand 696 sont de bons exemples. 

Bossez vous sur un album, et si oui quand aurons nous le privilège de se faire massacrer ? 

Nous composons pour le moment de nouveaux titres qui verront le jour sous la forme d'un EP ou d'un split, nous ne savons pas encore. Un album n'est pas encore prévu pour le moment, il va falloir attendre pour la grande bagarre. 

A Paris il y a une usine cachée qui produit du black thrash old school et c'est là que vous avez été créés, c'est ça ? 

Pour autant qu'on sache on ne connaît pas de groupes proposant de la fusion thermonucléaire sur scène comme nous faisons. 

Tout le chaos est créé dans notre réacteur personnel en banlieue Parisienne. 

Que trouvez vous de plus dans ce metal extrême au registre fortement imprégné de ce qui se faisait à la fin des années 80 et au début des années 90 ? 

STK : J'ai commencé à écouter du Metal au début des 90's et du BM vers 1996, ça m'a donc forgé à la fois comme auditeur et comme musicien débutant. Je préfère le son raw et chaotique aux prods cliniques et froides plus modernes. 

Kriegar : Il y avait plus de sang et de tripes. Moins clinique, plus spontané. 

Si Funeral Desekrator était une citation ou un proverbe ? 

Total War ! 

Vous pourriez nous lister vos albums préférés de tous les temps ? 

STK : 

Mayhem – De mysteriis dom Sathanas 

VON – Satanic Blood 

Impaled Nazarene – Tol cormpt norz norz norz 

Revenge – Triumph.Genocide.Antichrist 

Iron Maiden – Powerslave 


Kriegar : 

Darkthrone – Transylvanian hunger 

Leviathan – Tentacles of Whorror 

Gorgoroth – Antichrist 

Revenge – Triumph.Genocide.Antichrist 


Quelle est votre vision de notre époque ? Ce qui vous inquiète le plus ? Ce qui vous réjouit le plus ? Des découvertes en matière de musique ? 

Il n'y a rien à tirer de ce monde, c'est de la merde. 

En musique je dirai Kapala et Tetragrammacide tout les deux d'Inde. Très chaotiques et brutaux comme il se doit. 

A vous de conclure comme vous le souhaitez : 


Merci de ton interview et de ton exposition en général. Lorsque les concerts seront à nouveaux possibles, nous sommes ouverts aux propositions de dates. 






Funeral Desekrator

TOTAL WAR

Sometimes, we feel like we want violence in life...What do you want, the times are so full of decerebrated morons who think they are vigilantes (yes, some of them will have understood what I'm talking about!) that music can help evacuate this overflow of anger that invades us in the face of the immensity of human bullshit. Funeral Desekrator is the perfect soundtrack for a moment where you could catch a punching ball to make him happy...Exchange with a bunch of savages all polite ! The Scribe (Copyright, motherf.... no copy and paste at the Scribe!)


Hello FD! Can you introduce yourself to the readers of The Scribe? 

We are Funeral Desekrator, we come from Paris, we practice an old school black/thrash/war metal that is nothing but the expression of our chaotic, hateful and destructive impulses. 

The band was born in 2013 formed by Kriegar (vocals), STK (guitar) Tom Massgrave (drums), and Juan Cadaver (bass). Nekrosfera joined us on the second guitar in 2016 after the recording of the first demo "First desekration" released in 2017 by Atavism records. 
We have since changed line-up, joined by Nacht on drums and Alek on bass. 
During our various live performances we had the honor to play with bands such as Vortex of end, Kill, Chaos Dei, Diocletian and for the last one it was the Winter Rising festival with no less than Profanatica and Vulcano. 

Your first EP Goat Calling Ritual was released this month (August 2020) on Atavism Records...Can you tell us more about this thermo nuclear scud missile ? 

Thank you for this very good summary of what we propose, these compositions had already been played live for a while for some of them and we started recording them in the summer of 2019, the recording and release process was as you can see it was a bit long. This EP follows our demo but in a more direct and raw register which is the direction that we wish to impel Funeral Desekrator, always more chaos and violence. 

funeral desekrator


Listening to you, we necessarily think of the great masters such as Bathory, Black Witchery or Goat Semen... What are your main influences ? 

STK : Indeed these bands are part of my influences to which you can add VON, Ildjarn, Destroyer 666, Antaeus and so many others. 

Kriegar: For my part many singers have influenced me on the way I put my voice. Nocturno Culto by Darkthrone on Under a funeral moon, Nox by Craft on Terror propaganda, Shyaithan by Impiety on Kaos Kommand 696 are good examples. 

Are you working on an album, and if so, when will we have the privilege to get slaughtered ? 

We are currently composing new tracks that will be released as an EP or a split, we don't know yet. An album is not yet planned for the moment, we will have to wait for the big fight. 

In Paris there is a hidden factory producing old school black thrash and that's where you were created, right ? 

As far as we know, we don't know of any bands offering thermonuclear fusion on stage like we do. 

All the chaos is created in our personal reactor in the suburbs of Paris. 

What else do you find in this extreme Metal that is strongly impregnated with what was done in the late 80s and early 90s ? 

STK: I started listening to Metal in the early 90's and BM around 1996, so it forged me both as a listener and as a beginning musician. I prefer the raw and chaotic sound to the more modern clinical and cold prods. 

Kriegar : There was more blood and guts. Less clinical, more spontaneous. 

If Funeral Desekrator was a quote or a proverb? 

Total War! 

Could you list your favorite albums of all time? 

STK : 

Mayhem - De mysteriis dom Sathanas 

VON - Satanic Blood 

Impaled Nazarene - Tol corrupts norz norz 

Revenge - Triumph.Genocide.Antichrist 

Iron Maiden - Powerslave 

Kriegar : 

Darkthrone - Transylvanian hunger 

Leviathan - Tentacles of Whorror 

Gorgoroth - Antichrist 

Revenge - Triumph.Genocide.Antichrist 


What is your vision of our time? What worries you the most? What makes you most happy? Any discoveries in music? 

There's nothing to get out of this world, it's shit. 

In music I would say Kapala and Tetragrammacid both from India. Very chaotic and brutal as it should be. 


It's up to you to conclude as you wish: 

Thank you for your interview and your exhibition in general. When the concerts will be possible again, we are open to date proposals. 


Thank you!







Commentaires

CONTACTEZ LE SCRIBE DU ROCK

Nom

Adresse e-mail *

Message *

Articles les plus consultés